Mitsubishi pourrait sauver le malaisien Proton

Mitsubishi Motors (MMC) a annoncé ce jeudi être en discussions pour une "collaboration stratégique" avec Proton, qui cherche un allié. Ce serait un retour aux sources, puisque la firme malaisienne avait été naguère créée avec l'aide de la firme nippone.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le constructeur automobile malaisien cherche depuis longtemps un partenaire. Plusieurs alliés potentiels, tels PSA ou Volkswagen, avaient été jadis approchés. Mais sans suite. Mitsubishi Motors (MMC) annonce toutefois ce jeudi  des "discussions sérieuses" pour une "collaboration stratégique" avec Proton. Les deux groupes étudient une fabrication de véhicules Mitsubishi en Malaisie, la co-production de moteurs et le partage de composants pour une future Proton de petite taille et à bas coûts. Ces composants proviendraient de la "Gobal Small", la nouvelle petite voiture mondiale du japonais. MMC pourrait aussif fournir des technologies avancées (électrique, hybride, hybride rechargeable).

Les deux groupes assurent dans un communiqué avoir réalisé des études de faisabilité depuis fin 2010. MMC et Proton ne sont pas des inconnus l'un pour l'autre. Au contraire. C'est même un retour aux sources. MMC a en effet jeté les bases de l'industrie automobile malaisienne en fournissant moteurs et plates-formes, mais aussi carrosseries, à Proton dans les années 80 et 90.

Mitsubishi avait créé Proton avec l'Etat malaisien en 1983. le groupe Mitsubishi a détenu jusqu'à 17,5% du capital de Proton. C'est en 1985 qu'est apparue la première voiture, la Saga, une copie conforme de la Mitsubishi Lancer de l'époque. Cette firme, dont l'Etat malaisien rêvait de faire un grand constructeur mondial, n'a pas vraiment réussi. Ses tentatives de vendre des voitures en Europe au milieu des années 90 ont notamment échoué, la qualité n'étant pas au rendez-vous. Proton a même produit un temps sous licence des petites Citroën Ax !

En décembre 2008, les deux entreprises ont décidé de reprendre leurs liens antérieurs, rompus depuis longtemps, en vue du développement de nouveaux modèles Proton sur base MMC. Proton produit ainsi aujourd'hui déjà l'Inspira, une berline à quatre portes sous licence Mitsubishi, qui n'est autre que la Lancer nippone actuelle.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.