Renault va lancer sa Clio IV à l'assaut de la Peugeot 208

 |   |  794  mots
L'investissement pour la Clio IV aura été réduit de moitié par rapport à la précédente Clio III, explique le directeur général délégué du groupe tricolore, Carlos Tavares. Copyright Reuters
"L'investissement pour la Clio IV aura été réduit de moitié par rapport à la précédente Clio III", explique le directeur général délégué du groupe tricolore, Carlos Tavares. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La firme au losange vise 350 à 400.000 véhicules par an. La production démarrera à Flins et en Turquie en juillet. La commercialisation interviendra début octobre. Investissement : un demi-milliard d'euros.

"La production démarrera en juillet, simultanément à Flins et à Bursa (Turquie), pour une commercialisation début octobre. Nous visons 350 à 400.000 Clio IV par an", affirme le directeur de la gamme A et B (petites voitures) de Renault, Benoît Bochard. Un lancement décisif pour le constructeur au losange. Avec de sérieuses économies à la clé, puisque "l'investissement pour la Clio IV aura été réduit de moitié par rapport à la précédente Clio III", nous explique ce vendredi le directeur général délégué du groupe tricolore, Carlos Tavares.

En conséquence, l'investissement pour ce nouveau modèle devrait tourner aux alentours du demi-milliard d'euros, selon le patron opérationnel. La Clio III a requis 950 millions. Il s'est écoulé environ 380.000 Clio des générations précédentes en 2011 - la version II de 1998 est encore en production en plus de l'opus III de 2005. Le record a été atteint pour la Clio en 2006, avec quelque 650.000 ventes.
 

80 grammes de C02 au kilomètre

La nouvelle Clio IV conserve globalement les dimensions de la précédente génération. Elle mesurera 4,05 mètres de long mais pèsera une centaine de kilos de moins que son aînée, assure-t-on au sein du constructeur. L'arsenal "high tech" prévu est impressionnant. Elle recevra l'accès et le démarrage mains libres, l'aide au démarrage en côte, la caméra de recul, la connectivité avec plus de 50 applications. Elle pourra même recevoir la boîte robotisée à double embrayage.

Elle bénéficiera des moteurs dernier cri, avec un tout nouveau trois cylindres à essence de 0,9 litre de cylindrée développant avec un turbo 90 chevaux, un quatre cylindres 1,2 turbo de 115 chevaux (disponible un peu plus tard), un diesel 1,5 de 75 chevaux et une motorisation inédite fonctionnant également au gazole 1,2 turbo de 90 chevaux. Avec cette dernière, "la Clio émettra autour de 80 grammes de CO2 au kilomètre", promet Benoît Bochard. Soit des valeurs extrêmement basses, proches de celles d'une Toyota Yaris hybride comparable.
 

Un break début 2013

La Clio IV reprend la plate-forme du véhicule précédent et sera disponible d'abord en une version cinq portes très aérodynamique, au design acéré, oeuvre du nouveau patron du design du groupe, Laurens van den Acker, un néerlandais qui a travaillé antérieurement chez le japonais Mazda. Une version break, très harmonieuse avec un arrière abondamment vitré, "arrivera début 2013 et sera fabriquée en Turquie", signale Carlos Tavares.

Conçue essentiellement pour le marché européen, la Clio IV "devrait aussi aller en Asie", précise le directeur général délégué. En revanche, elle ne devrait pas a priori être industrialisée en Amérique du sud et dans les autres pays émergents, où Renault compte plutôt sur la Sandero de la gamme à bas coûts "Entry" (produite en Roumanie ou au Brésil).
 

Le premier segment en Europe

La Clio IV arrive, comme sa rivale Peugeot 208 prévue pour la fin mars-début avril, sur un segment très populaire en Europe, le premier du marché, qui "représente 4 millions d'unités annuelles", souligne Benoît Bochard.

La future Clio IV aura du travail, car la Clio actuelle n'était, en 2011 que la quatrième petite voiture la plus vendue sur le Vieux continent, derrière la Volkswagen Polo, la Ford Fiesta et l'Opel Corsa. Les prix "s'aligneront sur la concurrence", souligne sans plus de précision Renault. La gamme Clio III démarre aujourd'hui à moins de 10.000 euros (hors promotions).
 

Une bonne rentabilité en ligne de mire

Le PDG de la firme de Boulogne-Billancourt, Carlos Ghosn, avait affirmé jeudi, en marge de la présentation des résultats financiers du groupe, que les petits véhicules de Renault (Twingo, Clio) avaient perdu de l'argent l'an dernier. Et ce, alors que la marge opérationnelle sur les modèles à bas coûts (Logan Sandero, Duster) était largement supérieure à 6 %.

L'objectif est "d'assurer une meilleure rentabilité avec la Clio IV. Nous espérons accroître le prix de vente moyen et ne pas consentir de remises. Pour les véhicules à bas prix, on a ce qu'il faut avec les produits Dacia", indique Carlos Tavares. "Nous avons un handicap par rapport aux deux marques rivales françaises. En Europe, en prix de transaction, les Renault se vendent, à produits comparables, deux points moins cher qu'une Citroën (hors DS) et l'écart avec une Peugeot atteint cinq points. Il n'y a pas de raison à cela. Avec la Clio IV, nous espérons pratiquer les mêmes prix que Citroën", assure le directeur général délégué. Pour Renault, le lancement de la Clio IV est donc... crucial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/03/2012 à 16:46 :
J'espère qu'ils ont prévu une version hybride parce que avec l'essence à 2 euros et la Toyota Yarris hybride (fabriquée à Valencienne, elle) à 16500 euros ils risquent d'avoir des mauvaises surprises ...je suis pas sûr que le "démarrage main" et autre conneries du même style fassent le poid ...
a écrit le 11/03/2012 à 17:19 :
liffey 12h14 :

Encore un, ou une, qui commente et fait la morale, donne la voie, alors qu'il ou elle, n'est jamais monté(e) dans une Renault récente à finition autre qu'authentique...

"Renault a un problème avec ses designers"

Renault a eu Le Quément, qui a fait de très bons véhicules, qui est notamment le géniteur de la Twingo, du Kangoo, de la Mégane 2, de l'Avantime, et j'en passe, toutes voitures à succès esthétique. Les remplaçantes, toutes de Le Quément, ont été sobres, peu affirmées, pour ratisser large et se faire pardonner les gros soucis de fiabilité connus entre 2002 et 2005. C'était plus ou moins voulu. Un exemple de cette orientation ? La nouvelle Focus de Ford, dont le design ne plait pas particulièrement. Pour info, maintenant c'est Van den Acker aux commandes du design, il a posé l'identité des futurs modèles, et ça semble plaire. De plus techniquement, et d'un point de vue équipement, Renault va se remettre dans la course qu'ils avaient plus ou moins abandonnée au profit de la fiabilité.

"Le plus gros point sur lequel Renault doit travailler est le design intérieur. Tout le mobilier intérieur est à revoir. Le choix des matérieux, des moquettes, des tissus, des plastiques doit être revu de fond en comble."

N'importe quoi. Pathétique même, et tout à fait évocateur de ce que je disais plus haut : tu n'es jamais monté dans une Renault récente, et pire tu ne lis pas la presse auto. Les intérieurs de la Clio 3, de la Lagune 3, de la Megane 3, du Scenic 3, sont très bien finis et les matériaux, à part quelques plastiques peu flatteurs (ceux qui se trouvent aux jambes, bref ceux dont on se moque), sont de qualité. Les selleries Renault sont reconnues comme excellentes également. La finition/présentation de la clio 3 est proche de la Polo, c'est dire.

"Un seul exemple, l'encastrement du gps sur la megane 3 est digne des gros assemblages plastiques autour des écrans d'ordinateurs des années 90 : c'est gros et c'est moche."

Ca c'est vrai en revanche. Mais une fois de plus tu prouves que tu ne connais pas Renault. Pourquoi ? Parce que la Megane 2 avait déjà un dispositif rétractable bien plus esthétique et moins gênant. Abandonné au profit de... la fiabilité. Mais tu as raté une étape dans la stratégie de l'histoire de Renault, manifestement.

Heureusement pour toi tu n'as pas attaqué sur le plan de la.. fiabilité justement. Car la barre a été remarquablement redressée. Les Renault sont des modèles de fiabilité, même l'ADAC, fameux organisme allemand, en témoigne. Mais pas seulement. JD Power, UFC, les revues spécialisées.... Un conseil, liffey, avant de parler renseigne-toi. Merci.
Réponse de le 03/04/2012 à 13:13 :
Avantime : un succes au niveau du design selon vous ??? Quels criteres ? Surement pas celui des ventes ... Mon tissu dans ma clio se tache quand il est en contact avec de l'eau, formidable qualite de tissu ... Une goutte d'eau minerale sur le tissu et c'est une tache impossible a effacer. Bravo Renault ! Tissu teflon ca vous dit quelque chose peut etre ? On attendra 50 ans pour que Renault utilise des materiaux modernes. On a l'impression quand meme que Renault fait du Dacia. Et encore, une Dacia est garantie 3 ans contre seulement 2 pour une Renault, donc de fait une Dacia est plus fiable qu'une Renault, le comble pour une marque low cost qui cannibalise la marque superieure. Bravo !
a écrit le 10/03/2012 à 12:42 :
Fabriqué en Turquie évidemment... qu'il baisse leur prix alors ! Ca me dégoute.
a écrit le 20/02/2012 à 11:14 :
Renault a un problème avec ses designers. Renault se cherche encore un style, cela se ressent sur ses véhicules qui n'ont pas d'identité propre à leur marque, mais propre à leur gamme. En clair, face à Peugeot, Audi, VW, Kia, etc, il n'y a pas Reanult, il y a Clio, Megane, Laguna, Scenic. Mais ce n'est qu'anecdotique. Le plus gros point sur lequel Renault doit travailler est le design intérieur. Tout le mobilier intérieur est à revoir. Le choix des matérieux, des moquettes, des tissus, des plastiques doit être revu de fond en comble. Un seul exemple, l'encastrement du gps sur la megane 3 est digne des gros assemblages plastiques autour des écrans d'ordinateurs des années 90 : c'est gros et c'est moche. Aujourd'hui, on dispose pourtant des technologies pour faire un cadre très fin et très étroit autour de l'écran.
Réponse de le 11/03/2012 à 18:15 :
Ma réponse est un peu plus haut.
a écrit le 20/02/2012 à 10:01 :
Cette plateforme sera utilisée conjointement également par Nissan et Daimler pour le futur. Je signale au passage que l'usine de Bursa en Turquie est la meilleure en termes de qualité pour le groupe Renault.
a écrit le 20/02/2012 à 9:27 :
pour info : Renault Le Mans a distribué dernièrement des documents aux salariés pour tester son employabiité......mais ils sont déjà employés non ??????? en fait, ils ne rêvent que d'une chose, les dirigeants : c'est que tout le monde s'en aille de l'usine et qu'elle ferme cette usine !! et oui, on ne peut pas faire bosser les marocains et les turcs ......et les français en même temps ! elle va rentrer comment l'argent pour les actionnaires ????

c'est en tout cas bien triste; si c'est ça le future de Renault, alors certains au Mans on intérêt à réfélchir à leur avenir et vite !!
a écrit le 20/02/2012 à 8:52 :
La clio 4 est censé remplacée la R5 qui était la voiture du peuple. Aujourd'hui quelle est la voiture du peuple chez Renault ??..... hé oui la Dacia Sandero. Alors non merci pour la Clio 4 qui à chaque version prend 15% de plus sur le prix tout ça pour refaire les clignotants.
a écrit le 19/02/2012 à 22:48 :
Vive la France.
a écrit le 19/02/2012 à 18:25 :
J´acheterai une peugeot ou une citroën.
D´ailleurs j´ai une citroën Picasso et pas un seul problème en 6 ans.
Réponse de le 02/03/2012 à 21:07 :
Je vous rassure dans mon foyer on a une méthane depuis 2004 et une clio depuis 2008 et n'ont pas eu un seul problème... Oui les Renault ne tombent pas toutes en panne. Et certaines Citroën et peugeot vont souvent au garage...
a écrit le 19/02/2012 à 18:23 :
La clio se vendra voilée.
a écrit le 19/02/2012 à 18:12 :
On devrait spécifier sur tous les produits la part fabriquée en France et en Europe et la part fabriquée hors d´Europe.
a écrit le 19/02/2012 à 18:06 :
Le logo renault sera fabriqué en France.
Le reste de la voiture sera fabriqué á l´étranger.
Réponse de le 24/02/2012 à 7:26 :
J'ai toujours bien aimé les histoire de Toto, Mais là elles sont très moyenne.
a écrit le 19/02/2012 à 13:05 :
Fabriqué en France n'est pas synonyme de qualité. Ceci est une grande chimère. La priorité est de sauver nos entreprises, pas de produire ou non en France. Renault fait bien de produire à l'étranger, car si elle revient en France, elle ne fera plus de bénéfices et sera écrasée par une concurrence qui vend de meilleures voitures produites à bas prix (cf. cas de Peugeot) . Et là, pour le coup, l'entreprise fera faillite ce qui signifie et des ouvriers au chômage, et des cadres, ingénieurs, revendeurs. Il y en pas peu comme vous, qui, soit on les moyens d'acheter français, soit préfèrent boycotter les industries étrangères pour payer du français à fort prix. Ce qui est navrant, c'est que c'est le béaba de l'économie et vous ne semblez pas le comprendre...
Réponse de le 19/02/2012 à 18:29 :
Fabriqué en Europe est un synonyme de qualité.
a écrit le 18/02/2012 à 23:39 :
Pourquoi pas L?alarme antivol ?Plus? comprend un dispositif de surveillance de l?habitacle logé dans le module d?éclairage du ciel de toit. Elle réagit aussi aux manipulations du capot, des portes et du hayon. Enfin, elle inclut également un antidémarrage et un système de détection de remorquage qui fait appel à un capteur d?inclinaison.L?alarme antivol ?Plus? comprend un dispositif de surveillance de l?habitacle logé dans le module d?éclairage du ciel de toit. Elle réagit aussi aux manipulations du capot, des portes et du hayon. Enfin, elle inclut également un antidémarrage et un système de détection de remorquage qui fait appel à un capteur d?inclinaison.Le programme électronique de stabilisation (ESP) avec assistant au contrebraquage empêche tout dérapage du véhicule dans les situations critiques par des interventions ciblées sur la gestion du freinage et du moteur. Le véhicule atteint ainsi sa stabilité directionnelle maximale. Toutefois, un style de conduite prudent reste naturellement indispensable, l?ESP ne pouvant neutraliser les lois de la physique.L?efficacité du moteur à rampe commune, le système Stop-Start, la transformation en électricité de l?énergie cinétique à la décélération (récupération), l?aérodynamique optimisée et d?autres innovations permettent à la nouvelle Passat BlueMotion® de réclamer très peu de carburant. Si peu qu?elle est même devenue la Passat la plus sobre de tous les temps
a écrit le 18/02/2012 à 18:15 :
l'ancien président de Renault,Louis Schweitez félicitait en ces termes le ministre de l'économie turc lors d'un voyage en 2006: " je ne connais pas beaucoup de pays capables d'avoir une crossance deà 10% tout en divisant l'inflation par dix."Et dire qu'à la fin du XIX è siècle les diplomates européens,les yeux rivés sur une carte,se demandaient comment dépecer l'empire ottoman,qualifié alors " d'homme malade de l'Europe"( oui de l'Eupope!).
Réponse de le 18/02/2012 à 20:18 :
Une croissance de 10% et une inflation divisée par 10 dit cet "économiste du dimanche" mais alors pourquoi supportons nous autant de turcs en France alors que la croissance est nulle ou maquillée à 1,7% ?????
a écrit le 18/02/2012 à 18:14 :
La fabrication est une chose, mais le reste?
- marketing, ingéniérie, finances et autres fonctions support sont presque toutes en France et c'est la même chose pour tous les fournisseurs....des dizaines de milliers d'emplois
- le réseau de distribution, vente et après-vente de Renault est le plus grand en France...encore des dizaines de milliers d'emplois
- toute l'après-vente avec la logistique et les magasins de pieces de rechange pour le monde entier est gérer en France....encore uns fois de nombreux emplois
Donc oui, c'est une mauvaise chose que tout ne soit pas 100% en France, mais acheter une autre marque pour le seul argument d'une fabrication non française c'est aussi se tirer un balle dans le pied...
Réponse de le 18/02/2012 à 18:48 :
Du blabla vos arguments. Le jour où Renault garantira ses vehicules aussi longtemps que Dacia sa marque low cost, alors on pourra commencer a parler. En attendant, Dacia = garantie 3 ans, Renault = garantie 2 ans donc cela veut dire que Renault fait plus confiance dans ses produits Dacia que Renault. Cela veut tout dire.
Réponse de le 24/03/2012 à 10:07 :
Ma Laguna 3 est garantie 3 ans comme l'Espace ou la Latitude, jamais un problème en 3 ans et 132.000km... côté finition au niveau de la Passat que j'avais avant, seul vrai différence à l'avantage de la Renault un châssis plus sport et surtout beaucoup plus silencieuse! bref un peu de design, plus de place à l'arrière et ce sera parfait! Et le main libre, tout bonnement génial (un vrai main libre, à l'entrée et à la sortie, pas comme chez les autres ou il faut appuyer sur un bouton en sortant).
a écrit le 18/02/2012 à 11:08 :
Pourquoi ,caméra de recul , prise ordi ,retro chauffants ,lave phares etc ....etc .....a-t-on besoin de tout cette technologie dans une voiture .Il ne devrait y avoir que l'utile pour la sécurité et non pas les gadgets !Une auto n'est quand meme pas une piece à vivre !
Réponse de le 18/02/2012 à 12:05 :
Pour te la vendre plus chere mon fils ! On nous gave de gadgets inutiles et dans le meme temps la fiabilite des vehicules ne cesse de diminuer, 150.000 km est la duree de vie des vehicules en 2012 alors qu'elle etait de 300.000 facilement dans les annees 80 et 90. Vive la modernite et l'obsolescence planifiee et la course aux gadgets inutiles
Réponse de le 18/02/2012 à 12:50 :
Personne ne vous demande de prendre toutes ces options !
Si vous voulez rester à l'essentiel, faites comme moi, achetez une Dacia : c'est solide, pas d'électronique superflue et vous intégrerez une vraie communauté de fans ! Et le budget économisé pourra vous permettre d'acheter un meilleur poste radio que celui livré d'origine par exemple.
Réponse de le 19/02/2012 à 18:16 :
Et pourquoi ne pas acheter un vélo ?
Réponse de le 24/02/2012 à 21:18 :
Bonjour "gadgétisation maximale".Je partage tout à fait votre avis mais tiens à apporter la précision suivante. ma vieille Clio 2 de 1993 totalise ce jour, le 22/02/2012 405525 kms ! Je la remercie tous les jours de me conduire et la ménage comme une vieille personne. Elle et moi, on ne se quitte pas.
a écrit le 18/02/2012 à 9:26 :
Le jour ou RENAULT reviendra fabriqué au moins 50% en FRANCE alors la oui je retournerai en concession pour comparer mais aujourd'hui je fais comme l'explique si bien Mr CARLOS COSHN je vais au plus rentable rapport qualité prix !!!! et donc de ce fait je n'achete plus de renault ...
Réponse de le 18/02/2012 à 17:20 :
ce type de commentaires est à la mode depuis quelques semaines!! SKIPPACO vous etes vous soucié avant de la provenance de ce que vous consommez ou vous etes vous reveillé aujourd hui avec la propagande anti Renault et le made in France proné par des politiques qui rulent en Audi?
Réponse de le 18/02/2012 à 18:16 :
Mes pantoufles sont faites en France dans l'Isere, ma machine a laver a ete fabriquee dans le Jura, mes chaussettes aussi sont faites en France, oui on peut et on doit acheter francais ou europeen en priorite, surtout quand ces produits snt en plus de bien meilleure qualite que ces trucs chinois bas de gamme et jetables que les apotres de la mondialisation veulent nous faire consommer a outrance
Réponse de le 19/02/2012 à 5:38 :
Vous aurez tout loisir d'acheter une Clio IV faite en France comme l'indique clairement l'article...
Réponse de le 19/02/2012 à 5:39 :
vous pourrez acheter une Clio faite en France comme le precise l'article...
Réponse de le 19/02/2012 à 10:03 :
Bien sur comme si le concessionnaire vous indiquera aimablement quand votre Clio sera fabriquée en Turquie. "Mais bien sur mon bon monsieur, Clio est faite en France, celles faites en Turquie ne sont pas destinées au marché européen". Ah oui, et la Clio Estate, elle est fabriquée uniquement à Bursa en Turquie actuellement et j'en vois plein sur les routes francaises, aucun concessionnaire ne l'indique a son client que la Clio Estate est faite en Turquie.
Réponse de le 19/02/2012 à 13:03 :
Fabriqué en France n'est pas synonyme de qualité. Ceci est une grande chimère. La priorité est de sauver nos entreprises, pas de produire ou non en France. Renault fait bien de produire à l'étranger, car si elle revient en France, elle ne fera plus de bénéfices et sera écrasée par une concurrence qui vend de meilleures voitures produites à bas prix (cf. cas de Peugeot) . Et là, pour le coup, l'entreprise fera faillite ce qui signifie et des ouvriers au chômage, et des cadres, ingénieurs, revendeurs. Il y en pas peu comme vous, qui, soit on les moyens d'acheter français, soit préfèrent boycotter les industries étrangères pour payer du français à fort prix. Ce qui est navrant, c'est que c'est le béaba de l'économie et vous ne semblez pas le comprendre...
a écrit le 17/02/2012 à 20:45 :
Eh oui, malgré le dénigrement d'erdogan, on maintien quand même la fabrication de cette clio 4 en turquie, car l'emploi en France, on n'en a rien à foutre!!! et après quoi les futurs acheteurs de ce tas de ferraille rouleront turc!!! Donc, pas de sentiment pour l'industrie française et les consommateurs ont tout à fait raison de ne pas suivre les sornettes de certains politiciens bien" remontés" actuellement!!!
Réponse de le 18/02/2012 à 7:02 :
et pourquoi pas: turquie+région = énorme marché
c'est aussi bien qu'une voiture chevrolet ou kia ou hyundai made in korea
qu'une opel made in poland ou m^me une audi quasi totalement produite en tchequie!
Réponse de le 18/02/2012 à 10:52 :
Kia Rio et Ceed fabriquee en Slovaquie, je prefere fonc une coreenne fabriquee en Europe chez nous qu'une fausse francaise vraie ottomane
Réponse de le 19/02/2012 à 5:41 :
A Pouvoir d'achat
L'article dit que la Clio est produite simultanement en France et en Turquie, c'est pourtant clair ?

A CARLOS
l'usine francaise ne peut de toute facon pas produire toute la quantitie necessaire...
Réponse de le 19/02/2012 à 13:34 :
J'attends de voir un concessionnaire honnête qui admettra que la clio vendue est en provenance de Turquie, la recette pour perdre un client. Applez 10 concessionnaires Renault et demandez leur où est produite la Clio Estate, aucun ne vous dira qu'elle est exclusivement produite en Turquie. Jamais faire confiance aux vendeurs de voitures.
a écrit le 17/02/2012 à 20:15 :
Un peu de provoc : m'enfout, j'achète pas Turc.
Réponse de le 18/02/2012 à 10:51 :
+1 j'achete europeen ou francais, on a assez de produits fait chez nous avant d'aller voir ailleurs. Le reste du monde se debrouille tout seul.
Réponse de le 19/02/2012 à 18:32 :
J´achete europeen et ne soutiendrait pas un pays qui ne respecte pas les droits de l´homme.
a écrit le 17/02/2012 à 19:24 :
400.000 clios par an, quelle sera la repartition de la production entre la France et la Turquie ? 50-50 ou plutot 35% en France et 65% en Turquie ? Sarkozy avait pourtant fait jurer Mr Goshn que la Clio serait produite en France, mais pas uniquement, c'est cela la subtilité du monde des affaires, tout se cache dans les "details".
Réponse de le 18/02/2012 à 10:00 :
il y a produite et produite..... Les pîeces seront produite en france, mais la voiture sera assemblée en Turquie..... faut savoir parler le langage des affaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :