Porsche, la Formule 1 de l'automobile

La firme de Stuttgart a enregistré un bond de son bénéfice opérationnel de 22% à 2,05 milliards d'euros, avec 116.978 voitures vendues (+21%). Les effectifs ont crû de 16%.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Porsche annonce ce mardi une année record en 2011. La célèbre firme automobile de Stuttgart a enregistré un bond de son bénéfice opérationnel de 22% à 2,05 milliards d'euros. Le constructeur affiche une hausse de 18% de son chiffre d'affaires à 10,93 milliards d'euros, soit 116.978 voitures vendues (+21%). Porsche ne publiera son bénéfice net que le 19 mars prochain. La marge opérationnelle s'établit à 18,7 %. Soit la meilleure marge de tous les constructeurs automobiles mondiaux. Le flux de trésorerie de l'entreprise a progressé de 17%, à 2,4 milliards d'euros. Avec 15.307 salariés au 31 décembre 2011, les effectifs sont en augmentation de 16 % par rapport à la fin 2010. 8.500 d'entre eux, basés en Allemagne, ont bénéficié d'une prime exceptionnelle de 7.600 euros chacun, avait déjà annoncé Porsche fin février.

Volkswagen en embuscade

Ces chiffres concernent Porsche AG, la structure opérationnelle du constructeur, détenue à 50,1% par le holding Porsche SE, propriétaire par ailleurs de Volkswagen. Le groupe Volkswagen, à son tour, est en train de racheter l'ensemble. Il dispose déjà de 49,9% de Porsche AG et d'options qu'il peut exercer pour acquérir le reste.
Porsche rappelle ce mardi ses ambitions dans son programme « Stratégie 2018 ». Le constructeur de voitures hautes performances créé après la guerre vise 200.000 véhicules en 2018,  avec 20.000 salariés (15.307 fin décembre 2010). Il se donne pour objectif de maintenir une marge opérationnelle de 15%.  La firme a renouvelé son emblématique  911 l'an dernier. En 2012, elle prévoit de lancer une version totalement remaniée du Boxster. Le nouveau 4x4 compact, le Macan,  sortira des chaînes de montage de Leipzig, en ex-RDA, à partir de 2013.

Résultats historiques pour les Allemands

L'année 2011 a été historique pour l'ensemble des constructeurs automobiles germaniques. BMW a confirmé ce mardi avoir engrangé des résultats record en 2011, avec 1,67 million de véhicules vendus (+14%), un chiffre d'affaires de 68,8 milliards d'euros (+14%) et un bénéfice avant impôts de 7,38 milliards d'euros (+52%) en 2011. Le bénéfice net a crû de 51% à 4,9 milliards d'euros. Volkswagena écoulé 8,3 millions de véhicules l'an dernier, en  hausse de 14,7%. Le profit opérationnel atteint 11,3 milliards d'euros, en hausse de 57,8%, tandis que le chiffre d'affaires a bondi de 25,5% à 159,3 milliards. Le premier groupe automobile européen a annoncé un bénéfice net (part du groupe) de 15,4 milliards, un résultat plus que doublé par rapport à 2010. Daimler affiche un bénéfice net de 6 milliards d'euros au tiitre de l'an passé. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.