Thierry Peugeot se dit "choqué" par les reproches du gouvernement

 |   |  322  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Thierry Peugeot, au nom de sa famille, qui détient 25% des parts de PSA, répond au critiques du gouvernement dans les colonnes du Figaro paru ce vendredi 20 juillet. Il se dit "choqué" et justifie le plan de suppressions d'emplois ainsi que la fermeture de l'usine d'Aulnay ainsi que la distribution de dividendes aux actionnaires l'an dernier.

Le président du conseil de surveillance de PSA Peugeot-Citroën prend la défense de sa famille. Une nouvelle riposte, trois jours après la publication d'un communiqué dans lequel les héritiers des fondateurs de l'entreprise bicentenaire, qui détiennent un quart du capital, rétorquaient déjà aux reproches du gouvernement. Cette fois Thierry Peugeot s'exprime dans le Figaro, quelques jours avant d'être reçu par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. Ce dernier reçevra ce matin même deux représentants du groupe PSA et de autres de Renault. 

"C'est tout le groupe qui vit mal ces attaques et qui se sent visé", plaide-t-il, exprimant un "fort sentiment d'injustice". "Il y a des mots que je n'ai pas aimés", dit-il, "mensonges" et "dissimulation". Des critiques émanant du gouvernement qui estimait que le plan de suppression de 8.000 postes ainsi que la fermeture de l'usine d'Aulnay, rendus public mi-juillet, étaient prévus depuis longtemps et avaient été cachés au public.

"Nous avons des valeurs d'humanisme"

Concernant ces mesures, Thierry Peugeot a tenté de les expliquer."Je comprends qu'elles puissent choquer (...) mais nous sommes des gens responsables, des industriels, des entrepreneurs; Nous avons des valeurs d'humanisme et de respect", a-t-il mis en avant. Le président du conseil de surveillance de Peugeot a  justifié ce plan en expliquant que La crise qui touche le secteur automobile en Europe affecte particulièrement son groupe puisque c'est la zone où il est "le plus présent". 

Il a en outre défendu la distribution de dividendes aux actionnaires, un point qu'Arnaud Montebourg, avait particulièrement attaqué, la famille Peugeot avait alors touché 78 millions d'euros de dividendes. Pour Thierry Peugeot, puisque "les résultats de l'exercice 2010 étaient bénéficiaires", les actionnaires étaient en droit de recevoir des dividendes. 

Enfin concernant la faible capitalisation boursière de PSA, il n'a pas exclu une OPA, expliquant que "tout est possible". 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/07/2012 à 12:24 :
il est triste, regrettable d'voir à discuter et informé de cette situation.
Trop d'infos n'ont pas à etre dites !
Cela est grave et surprenanant au sein de ce management PSA.
Pascal Coué.
Dirigeant SARL PCGM.COM
MARSEILLE.
a écrit le 20/07/2012 à 16:57 :
les attaques répétées de la gauche et notamment de ce gouvernement contre L'Oréal via Madame Bettencourt ou Peugeot via la famille, auront sans aucun doute les conséquences tant attendues de ces sbires à savoir L'Oréal partira chez le suisse Nestlé qui a déjà prêt à racheter les titres de cette dame et Peugeot deviendra américain avec les conséquences sur l'emploi (délocalisations massives, etc...).
Réponse de le 20/07/2012 à 17:40 :
Ce gouvernement est décidément très très fort .. en 2 mois seulement ils auraient bradés L' Oréal et Peugeot.
Mr Dudu, vous semblez oublier la politique de la terre brulée laissée par le précédent gouvernement
Réponse de le 20/07/2012 à 19:51 :
Dans la famille du commentaire le plus idiot, je demande Dudu!
Réponse de le 20/07/2012 à 19:58 :
la bêtise de votre post atteint le niveau d'incompétence de ce gouvernement. Quant à l'Oréal il suffit de vois la chasse des socialos contre les riches et notamment contre Messieurs Woerth et De Maistre sans objet pour voir que ces sbires summum d'incompétence, ont fait le travail de délocaliser même le capital dans peu de temps de L'Oréal; chapeau les socialos....
Réponse de le 20/07/2012 à 20:24 :
Les socialos? Qu'est ce que c'est? Vous voulez parler du parti issu de la SFIO ou du Front Populaire? Mais cela fait belle lurette que cela n'existe plus. Coller la faute sur le dos des Mérovingien aurait plus de sens. Plaisanterie mise à part ce genre de débat est d'un "has been"! Sortez de votre abris anti atomique un peu et respirez l'air frais vous verrez comme les choses ont changé depuis l'effondrement de l'union soviétique.
Réponse de le 21/07/2012 à 8:52 :
@lutner. mais qui êtes vous?un intello socialo,? qu'apportez vous comme argument? rien en bon socialo ; quant au commentaire le + idiot, excusez moi mais franchement , je suis humble mais avec le deuxième post navrez mais vous êtes the Winner. SFIO + front anti populiare, ne serait ce point des mots has been et le pépère lutner il en est du même âge, donc n'a pas évolué beaucoup.
a écrit le 20/07/2012 à 16:22 :
Arrêtez de nous saoûler avec vos Peugeots de daube, les allemands font de meilleures voitures point final. Si les français ne veulent rien faire et bien voila leur lada!
Réponse de le 20/07/2012 à 17:43 :
Merci pour votre patriotisme !
Un Allemand achète de toute façon allemand, même lorsque la qualité n'est pas au rendez vous, et croyez moi, je sais de quoi je parle !
Allez donc vivre en Allemagne puisque c'est mieux là bas !
a écrit le 20/07/2012 à 16:17 :
Mr Peugeot est plutôt bel homme et je ne crois pas que les françaises lui préfèrent des entrepreneurs asiatiques ou quatari, cf la perte de valentino récemment.
Réponse de le 20/07/2012 à 19:48 :
Achetez vous son poster alors...ce sera toujours moins cher que ses voitures.
a écrit le 20/07/2012 à 16:13 :
Au passage, le sav de Peugeot est absoluement scandaleux, c'est une entreprise qui méprise ouvertement ses clients, un peu comme la fonction publique... le droit de ne pas travailler.
Réponse de le 20/07/2012 à 19:39 :
Monsieur je travaille dans la fonction publique, je travaille et je respecte mes patients ! cessez donc ,vous ,de déblaterrer de telles inepties et de mépriser sans discernement des milliers de gens qui exercent pour la plupart leur métier avec devouement et conscience professionnelle !
Réponse de le 20/07/2012 à 19:46 :
Pour vendre des voitures les commerciaux seront toujours là. Par contre pour l'entretien les marques Française ne font pas forcément pire que certaines marques Germanique pour reprendre un soi disant idéal de véhicule mis souvent en avant.
a écrit le 20/07/2012 à 16:00 :
Vous avez raison de souligner l'échec des entreprises européennes car l'on veut faire de l'Europe une zone de pauvres sous la domination d'une caste politique dévoyée. Les français ont un niveau de vie qui part vers le bas avec des monceaux de factures et des retraites virtuelles. Quand à Peugeot, on parle d'OPA, ne devrait-on pas parler du capitalisme sans capital de la France? On vend les entreprises par la bourse à l'étranger et les obligations. quand aux jeunes français, ils n'ont même pas le droit d'accéder à la vie active. ça une démocratie, on croît rêver! Ils gagent la dette sur les livrets A et les assurances-vie! Des fous ambulants du PSOE qui dévastent des nations entières!
Réponse de le 20/07/2012 à 16:31 :
non, l'echec vient du fait, que les millards engranges, n'ont pas ete reinjectés, mais placés sur cte privés en paradis fiscaux... tout l'inverse des japonais et des americains... eux ont compris que pour s'enrichir encore plus, fallait re-investir, contrairement aux francais, qui ne voient que la rentabilité a tres court terme . !

patriotisme, patriotisme.....
Réponse de le 20/07/2012 à 19:41 :
Sûrement la raison pour laquelle l'économie est si florissante aux USA et que le secteur automobile n'a jamais débauché...
a écrit le 20/07/2012 à 15:41 :
PSA et Renault n'en seraient peut-être pas là si les Francais achetaient des voitures Francaises plutot que faire vivre la grande Allemagne...C'est sur, une voiture Francaise convient moins aux frimeurs que les luxueuses Allemandes
Réponse de le 20/07/2012 à 17:05 :
Vous soulignez ici un problème de marketing de la marque. Ceci dit PSA propose aussi des véhicules s'adressant à une clientèle un peu frim avec la DS3 chez Citoën et le coupé RCZ pour Peugeot, cette dernière n'a rien a envier aux Audi TT par exemple. Je suis par contre déçu par le manque d'audace dans le haut de gamme par exemple des marques française en laissant le Champ libre aux marques Allemande.
a écrit le 20/07/2012 à 15:38 :
Pauvre Mr Peugeot.. il n'a pas eu besoin de travailler dur pour se faire une fortune, alors que ceux qui le font vivre tous les jours vont encore payer la facture.
Les valeurs d'humanisme ne sont plus ce qu'elles étaient ma bonne dame !
Et que dire des actionnaires vampires qui ont accepté avec une certaine indécence les dividendes ? Ils sont ou ? au secours des ouvriers de PSA ?
a écrit le 20/07/2012 à 14:15 :
"Nous avons des valeurs d'humanisme" : il devrait pas s'en vanter car c'est cette humanisme qui (entre autres) coule Peugeot. Il aurait dû délocaliser depuis longtemps et racheter/s'allier avec un groupe asiatique pour ne pas être dépendant que de l'Europe.
ps: arrêter de critiquer Peugeot car il ferme une usine, Peugeot doit ce restructurer au plus vite sinon elle va ce faire racheter (surement GM) et là ce seront bcp plus de licenciement! les repreneurs n'auront pas scrupules
a écrit le 20/07/2012 à 14:15 :
"Nous avons des valeurs d'humanisme" : il devrait pas s'en vanter car c'est cette humanisme qui (entre autres) coule Peugeot. Il aurait dû délocaliser depuis longtemps et racheter/s'allier avec un groupe asiatique pour ne pas être dépendant que de l'Europe.
ps: arrêter de critiquer Peugeot car il ferme une usine, Peugeot doit ce restructurer au plus vite sinon elle va ce faire racheter (surement GM) et là ce seront bcp plus de licenciement! les repreneurs n'auront pas scrupules
Réponse de le 20/07/2012 à 16:36 :
se restructurer et se faire racheter. Vous êtes victime du pseudo système éducatif qui embrigade et dé-forme. Merci pour l'exemple. Ainsi la France forme combien d'illétrés déjà? Pour servir des apparatchiks de l'appareil d'Etat. vive la fumette et la misère.
Réponse de le 20/07/2012 à 17:12 :
@Sam: un discours qui ne veut rien dire!
Réponse de le 20/07/2012 à 17:12 :
@Sam: un discours qui ne veut rien dire!
Réponse de le 20/07/2012 à 20:27 :
Je crois que Sam s'est trompé de sujet...
a écrit le 20/07/2012 à 14:15 :
"Nous avons des valeurs d'humanisme" : il devrait pas s'en vanter car c'est cette humanisme qui (entre autres) coule Peugeot. Il aurait dû délocaliser depuis longtemps et racheter/s'allier avec un groupe asiatique pour ne pas être dépendant que de l'Europe.
ps: arrêter de critiquer Peugeot car il ferme une usine, Peugeot doit ce restructurer au plus vite sinon elle va ce faire racheter (surement GM) et là ce seront bcp plus de licenciement! les repreneurs n'auront pas scrupules
a écrit le 20/07/2012 à 14:03 :
On peut aimer ou pas la famille Peugeot pour des raisons liées au passé principalement, mais l'on se doit de saluer le calme affiché face aux attaques ignobles de Montebourg. Le ministère d'état éxige une tenue d'une autre qualité. L'économie et les techniques industrielles provoquent un processus régressif, de tous temps. Avec le progrès et compte tenu du fait que l'on ne peut désservir le monde depuis la France, les effectifs de toute activité sont amenés à se réduire. Dans l'automobile le moteur électrique, les carrosseries en carbones spéciaux ou composites vont nécessiter moins de personnel au niveau des 2/3 et moins d'entretien au niveau de 3/4. Ces postes libérés iront produire dans d'autres domaines comme l'on a réduit les effectifs de l'agriculture sans que cela ne fasse sourciller [De près de 10 millions directement à moins de 500 000 actuellement évalués] Mieux ce sont des plans d'état, la PAC qui a donné ce résultat. Pourquoi ce qui est bon dans un cas ne le serait-il pas dans l'autre ? Par ailleurs nous avons vu Laurent Fabius lorsqu'il était Ministre des FInances décerner le prix du meilleur dirigeant au président de PSA en 2001 pour son travail de long terme en incitant la maison à faire du sur place. Les Peugeot sont responsables du retard pris mais pas forcément seuls. Le nécessaire est mis en place depuis qui passe par ces fermetures d'usines. Ne pas être prêts lorsque la vague chinoise arrivera serait une faute que ni PSA ni Renault Alliance ne veulent commettre.
Réponse de le 20/07/2012 à 16:40 :
Allégations sans preuve. Discours inutile. Perte de temps.
a écrit le 20/07/2012 à 13:56 :
A la place de Peugeot je délocaliserais mes usines de France. Entendre des insanités de ce type de la part d'un gouvernement indique le niveau culturel de l'entreprise. Vous français allez d'abord payer pour la formation d'un blanc bec, parmis d'autres.
Quand de plus en plus d'entreprises auront quitté la France, et que ne resteront que les fonctionnaires et le plouff politiques les mieux payés de l'Europe, peut-être alors la majorité silencieuse alors se réveillera-t-elle.
Au fait, qui fait l'emploi ? c'est l'Etat ou le privé ?????
Réponse de le 20/07/2012 à 14:17 :
peugeot, a touché pdt plus de 20 ans des subventions, et ont engrengé des millards... il est normal qu'ils se montrent patriotes et qu'en etant plus que beneficiaires, (il suffit de voir leur declaration d'impot) , ne puissent mettre les gens dehors comme des malpropres, alors qu'ils ont donne 40 ans de leur vie a peugeot.... de plus, la famille peugeot, est la premiere exilée fiscale francaise ....
mais nous devrions demander des comptes egalement a renault, dont env. 30% est detenu par l'etatt, et qui delocalise e afrique du nord notament...
rendre des comptes a ceux qui subventionnent (ou ont subventionné par le passe) est totalement normal, surtout quand on licencie par tresorie, alors que la meme somme (qu'ils disent) a ete versée en dividendes... ! ! !
Réponse de le 20/07/2012 à 15:21 :
@hades: ou alors il faut arreter de subventionner!!! on peut aussi reflechir a cela, pourquoi l'état de vrait il toujours mettre la main au portefeuille?
Réponse de le 20/07/2012 à 15:21 :
@hades: ou alors il faut arreter de subventionner!!! on peut aussi reflechir a cela, pourquoi l'état de vrait il toujours mettre la main au portefeuille?
Réponse de le 20/07/2012 à 15:54 :
tout a fait ...

Réponse de le 20/07/2012 à 16:46 :
Renault fonctionne grâce à Nissan, entreprise japonaise. soyons réalistes, l'automobile et l'industrie française, c'est fini. C'est comme le Portugal, ça deviendra un désert. La zone euro incriminée par les autres zones du monde, c'est bien elle qui tire l'humanité vers le bas et que nous devons combattre!
Réponse de le 20/07/2012 à 17:09 :
@Gael: ouah t'as pas l'impression d'exagéré? non? "La zone euro incriminée par les autres zones" ça veut dire quoi? et puis où t'as vu que l'Europe tirait vers le bas les autres???
a écrit le 20/07/2012 à 13:48 :
Ce que Mitterrand n'a pas réalisé en son temps, Hollande et son guignol du redressement productif vont le réussir. A savoir pousser PSA vers la faillite complète ou vers une OPA étrangère. A ce moment là seulement nous pourrons compter les emplois perdus.
a écrit le 20/07/2012 à 13:39 :
Les gesticulations de montebourg n y changeront rien. Peugeot doit se restructurer pour survivre. Aulnay est un nid d extremistes vindicatifs a eradiquer. Il faut eliminer cette gangraine de toute urgence avant qu elle ne pourisse 400.000 emplois !
a écrit le 20/07/2012 à 12:28 :
On ne l'a pas entendu réagir et s'être dit choqué à l'annonce du plan de suppression d'emploi ... ça laisse songeur
a écrit le 20/07/2012 à 11:49 :
Pour Thierry Peugeot, puisque "les résultats de l'exercice 2010 étaient bénéficiaires", les actionnaires étaient en droit de recevoir des dividendes
Normal avec la "prime à la casse".
Réponse de le 20/07/2012 à 12:22 :
Si vous êtes pas content, montez une entreprise de l'ampleur de Peugeot et faites autrement... A bon entendeur.
Réponse de le 20/07/2012 à 13:05 :
@bobby: Lui, il n'a rien monte, il a juste herite de l'entreprise de ses ailleux...
Réponse de le 20/07/2012 à 13:21 :
Oui mais lui il a gardé autant d'usine que possible en france et favorisé l'emploi en france, quand, si je me souviens bien, et sous les socialistes, et actionnaires, chez renault, ils fermaient wilborde et laissaient des milliers d'emplois sur le carreaux. Pas trés humanistes ça si! C'étaient des belges. Et bien ils tiennent les revanches nos entrepreneurs vont là bas maintenant
Réponse de le 20/07/2012 à 13:36 :
Les usines en France, il n'en garde pas tant que cela finalement... Par contre je ne vois pas le rapport avec les socialistes et Renault ?
D'autre part, je ne vois pas comment on peut appeler cette personne un "entrepreneur", alors que c'est un rentier. Il n'a rien entrepris, a part se refugier en Suisse (et non en Belgique) pour echapper a l'impot !
Réponse de le 20/07/2012 à 14:03 :
1. PSA est le constructeur qui a gardé le plus grand nombre d'emploi et d'usines en France. Citez moi un groupe qui emploie autant de monde en France.
2. Les socialistes ont laissé fermé Vilvorde et Billancourt sans faire de scandale.
3. Thierry Peugeot fait partie du conseil de surveillance et valide la politique proposée par Varin : on ne peut pas le comparer à Paris Hilton.
4. Par ailleurs il réside en France et paie ses impôts en France comme la plus grande partie de la famille Peugeot.
Merci de laisser les contre vérités, amalgames et approximations à Montebourg.
Réponse de le 20/07/2012 à 14:04 :
Et quand les actionnaires touchent des dividendes, ils payent des impots , de la csg, crds.(35%). En plus, si on regarde le cours de l'action depuis un an ,Ils ont perdu 77% de leur placement. ZERO dividende= ZERO rentrée Fiscale.
Qui gagne , la collectivité à travers l'Etat.
Les marges sur les petites voitures sont très faibles. Qui gagne le plus avec la TVA à 19,6%, la collectivité à travers l'Etat .Fiscalement, il valait mieux une TVA diminuée de la prime à la casse que RIEN .Sans compter, le maintien des emplois direct et indirect.
Si nos politiques savent mieux faire que les dirigeants actuels en conservant les emplois. Que l'Etat nationalise à 51 %(avec des taux négatifs pour les emprunts, cela va rapporter) et on en reparle dans quelques années.En plus des actionnaires, les contribuables risquent d'être aussi COCUS. CHICHE !!!!!!!

Réponse de le 06/09/2012 à 16:48 :
Si une personne doit être choquée, c'est bien moi, encore une fois l'état c'est fait arnaquer par un patron véreux qui en échange de centaines de millions gratuits, va en fait supprimer des millers d'emplois. Je peux en parler, la stratégie est mauvaise depuis au moins 20 ans, et ce n'est pas au contribuable de payer pour les erreurs d'un PDG aussi mauvais visionnaire que criminel : car oui, on ne doit pas gagner plus de 150 000 ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :