PSA : Montebourg veut discuter avec la famille Peugeot

Le ministre du Redressement productif a annoncé, ce mardi, vouloir "inviter" la famille Peugeot, pour évoquer la situation du groupe automobile PSA Peugeot Citroën.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>DR</small>)

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a annoncé, ce mardi, vouloir "inviter" la famille Peugeot, pour évoquer la situation du groupe automobile PSA dont elle l'actionnaire de référence et qui prévoit 8.000 suppressions de postes en France et la fermeture du site d'Aulnay. "Je ne manquerai pas de les inviter au ministère pour que nous puissions en discuter", a déclaré le ministre, lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "Nous souhaitons, avant de prendre position, mettre tout sur la table et le faire y compris avec les actionnaires et la famille Peugeot qui a un certain nombre de choses à nous dire", a-t-il précisé. "Notre maître-mot est donc la négociation, le recalibrage, le reformatage pour tout ce qui nous paraîtra abusif", a poursuivi le ministre, ajoutant : "la nation doit se rassembler autour du sauvetage et de la défense de Peugeot Citroën".

Une expertise conclue fin juillet

L'expertise demandée par l'exécutif, qui remettra ses conclusions fin juillet, étudiera notamment "pourquoi (il y a eu) des opérations financières au moment même où Peugeot commençait à voir apparaître ses premières difficultés, et notamment le versement de dividendes. Nous voudrions connaître la stratégie de l'actionnaire", souligne Arnaud Montebourg, qui doit recevoir ce mardi après-midi les syndicats de PSA. et mercredi le président du constructeur, Philippe Varin. La famille actionnaire - le groupe familial - détient 25,2 % du capital et 37,9 % des droits de vote. GM, lui, ne possède que 7 % du capital. La famille  n'est pas du tout satisfaite de la gestion de Philippe Varin, selon nos informations du 20 juin dernier ("le patron de PSA sur un siège éjectable"). Philippe Varin avait pris ses fonctions le 2 juin 2009, suite à la tumultueuse présidence de Christian Streiff, qui n'aura duré, elle, que deux ans.

25 juillet, date-clé

Le gouvernement présentera le 25 juillet prochain un plan d'aide à la filière automobile, à propos duquel Arnaud Montebourg a déclaré, après avoir évoqué la voiture électrique : "le plan s'engagera à pousser, porter nos constructeurs vers ces véhicules qui vont changer la vie quotidienne de nos concitoyens."  Ce même 25 juillet se tiendra aussi le prochain Comité central d'entreprise (CCE) de PSA, qui marquera le début de la négociation entre direction et syndicats. Ce jour-là, Philippe Varin présentera aussi les (mauvais) résultats financiers semestriels de son groupe. Le président a déjà annoncé que le constructeur consommait "200 millions d'euros de cash par mois". La firme en avait déjà avalé "1,46 milliard au second semestre 2011". Et le patron de PSA Peugeot Citroën prévoit "un retour à l'équilibre du "cash flow" opérationnel à la fin... de 2014". Pas avant !

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 77
à écrit le 19/07/2012 à 0:47
Signaler
plus l'état se mèle de tout et n'importe quoi dans les entreprises, plus le résultat est mauvais... il n'y a rien de bon à attendre!

à écrit le 18/07/2012 à 21:59
Signaler
Le Figaro titre : le gouvernement s'en prend violemment à PSA. A-t-on déja vu ce,fanfaron de Montebourg s'adresser à quelqu'un autrement que violemment. Il en perd tout crédibilité

à écrit le 18/07/2012 à 16:31
Signaler
Les moulins à vent en Hollande, c'est un classique.

à écrit le 18/07/2012 à 15:12
Signaler
Ce serait plutot le ministre du redressement improductif.

le 19/07/2012 à 16:35
Signaler
ou de l'enfoncement productif

à écrit le 18/07/2012 à 14:41
Signaler
Quelle tristesse de voir ces élucubrations. Imaginez les dégâts que cette situation génère dans l'opinion des étrangers sur nous mêmes? Je n'ose parler des investisseurs non européens qui souhaitent implanter une société en Europe. Dans ma vie profes...

à écrit le 18/07/2012 à 13:30
Signaler
Comme le dit Montebourg, on peut se poser des questions sur la stratégie de PSA. PSA qui a maintenu, en France, un pourcentage élevé de sa production. Ce qui apparait effectivemmment comme une erreur maintenant. Renault, pourtant détenu à 15% par l'E...

à écrit le 18/07/2012 à 11:17
Signaler
Montebourg joue le jeu de la famille Peugeot qui sortira renforcée de ce passage. En effet faire baisser fortement le titre en lui créant une actualité négative quant à ses perspectives permet aux actionnaires majoritaires de ramasser à bon compte. D...

le 18/07/2012 à 11:31
Signaler
Je ne suis pas sur que votre raisonnement tienne vraiment... Planter le cours de sa boite pour esperer reussir une augmentation de capital me semble etre une strategie dangereuse... Quand aux preteurs, la prime de risque attendue sera plus elevee (ac...

le 18/07/2012 à 13:42
Signaler
Qui vous parle d'une augmentation de capital ? Pas moi. On peut acheter simplement des actions pour compléter ses positions. Processus bien connu. Par ailleurs vous semblez croire que le capital "fondrait comme neige au soleil" vous parlez sans doute...

le 18/07/2012 à 14:15
Signaler
@Corso: Vous dites n'importe quoi... "processus bien connu" si je possede 60% d'une entreprise, je peux effectivement decider d'en acheter 1% de plus en me disant "chouette, a ce prix-la c'est pas cher par rapport a ce que c'etait il y a 2 ans!", sau...

le 18/07/2012 à 15:08
Signaler
Non mais corso se la raconte et s écouté parler! Comme je l ai dit il faut arrêter de fumer la moquette!

à écrit le 18/07/2012 à 11:03
Signaler
Et pendant ce temps la, ni Montebourg ni son equipe ne se rendent compte du prejudice et des repercussions desastreuses, colossales et durables sur la reputation du pays d'un point de vue investissement... Grave erreur camarades... C'est encore une f...

le 20/07/2012 à 14:23
Signaler
Quand PSA se sera fait racheter par GM suite à l'écroulement de son cours de bourse et à son impossibilité d'emprunter à un taux normal suite à l'inquiétude des investisseurs étrangers, François et Arnaud pourront continuer à gesticuler, ça fera bien...

à écrit le 18/07/2012 à 10:58
Signaler
Il ne pourra discuter que de la pluie et du beau temps.

à écrit le 18/07/2012 à 10:04
Signaler
"la nation doit se rassembler autour du sauvetage et de la défense de Peugeot Citroën" : n'importe quoi ! Mais que vient faire la nation dans cette embrouille ? Les entreprises n'appartiennent pas à l'Etat qui n'a rien à dire sur leur gestion. PSA ap...

à écrit le 18/07/2012 à 6:19
Signaler
Ah enfin un homme politique qui a du cran! Enfin un qui va reformater, recalibrer et "négocier" façon les tontons flingueurs! Parce que sinon, les autres socialistes, je les trouve un peu mous du genou... à peine quelques hausses d'impôts, quelques p...

le 18/07/2012 à 9:01
Signaler
"un grand spécialiste de l'entreprise et de la création de richesse". Mais de quoi parlez-vous? Arnaud Montebourg est juriste de formation, politicien professionel et, certainement, débateur de talent. En aucun cas cette personne n'a d'expérience de ...

le 18/07/2012 à 9:37
Signaler
Avec MONTEBOURG, on a enfin quelqu'un qui s'attaque aux actionnaires, ces goinfres individualistes des temps modernes !

le 18/07/2012 à 9:47
Signaler
Second degré ;)

le 18/07/2012 à 9:57
Signaler
Il n'y à que ça qu'il sait faire Discuter Pffffffff

le 18/07/2012 à 10:36
Signaler
@simple citoyen: "un grand spécialiste de l'entreprise et de la création de richesse". C'est une blague? Si oui, la formulation est effectivement tres bien trouvee!

le 20/07/2012 à 14:31
Signaler
simple citoyen c'est excellent, mais fais gaffe, en ce moment on a du mal à comprendre le second degré. Regarde Montebourg, on pourrait croire qu'il parle au second degré pour faire rire mais en fait pas du tout.

à écrit le 18/07/2012 à 1:53
Signaler
La Peugeot qui ne se vend pas, sera-t-elle notre Lada face aux marques allemandes? Autre question, les français sont-ils condamnés à ne plus pouvoir acheter de voitures qui donc ne se vendent plus?

le 18/07/2012 à 9:04
Signaler
Durant 10 ans, les gouvernaillons UMP de Raffarin à Fillon ont produit des travailleurs pauvres qui sont sans le sou pour s'acheter une voiture. 10 de sarkologie, de Raffarinologie et de Fillonologie ont précipité la France dans le déclin et la misèr...

le 18/07/2012 à 9:49
Signaler
10 ans de 35h ont appauvri les classes moyennes. Sarko le socialiste ne les a pas supprimé alors qu'il avait été élu pour abroger les lois Aubry.

le 18/07/2012 à 9:54
Signaler
Le déclin, ça fait 30 ans qu'on se le mange...

à écrit le 18/07/2012 à 1:43
Signaler
Qui est-ce? Bah depuis quelques années la population française élit des gens pour prendre des décisions. Cela s'appelle la démocratie. Ceux là poursuivent les évadés fiscaux parce que l'Etat a des factures à leur présenter, l'endettement chronique qu...

à écrit le 18/07/2012 à 1:28
Signaler
Vous parlez compétitivité, est-ce vraiment le problème, s'il y en a. Le groupe vend moins que VW parce que ces voitures plaisent plus, c'est tout. On a aussi entendu dire que la société était trop européenne, elle paye donc le prix de son manque de v...

le 18/07/2012 à 10:47
Signaler
Super comme raisonnement et avec ça, vous avez fait 52 % ??? autrement dit Air France allié avec KLM n'est plus une entreprise nationale ? Ben alors camarade ou kil est le camarade sauveur Montebourg pour les plus de 5 000 mis à la porte chez Air Fra...

à écrit le 18/07/2012 à 0:30
Signaler
Pourquoi la famille Peugeot recevrait-elle le nouveau ministre du redresssement reproductif? Mais qui est-ce? Qu a t-il fait qui justifie qu'il rencontre une famille qui donne du travail aux francais depuis tant d'annee malgre les politiques minister...

le 18/07/2012 à 9:53
Signaler
J'ai pensé à la même chose ! Pourquoi la famille Peugeot en aurait quelques chose à faire de ce nouveau Ministre ? S'il croit avoir une once d'influence dans ce genre de décisions, il va vite retombé de son nuage...

le 18/07/2012 à 9:54
Signaler
Rira bien qui rira le dernier, vous n'avez pas leur fortune ! Vous représentez quoi pour eux ? Ils méprisent certainement moins MONTEBOURG que vous : pour eux, vous êtes juste bon à acheter leurs bagnoles et à contribuer à les enrichir !

à écrit le 17/07/2012 à 23:37
Signaler
...et pourquoi pas discuter avec renault dont l'état est le premier actionnaire, par exemple pour que renault relocalise une partie de sa production de turquie ( ou d'ailleurs) pour reprendre l'usine d'aulnay, ce ne serait quand même pas un si grand ...

le 18/07/2012 à 10:08
Signaler
c'est en cours avec renault !

le 18/07/2012 à 10:38
Signaler
"ce ne serait quand même pas un si grand effort": l'usine n'est pas rentable et ne le sera pas, que ce soit une usine Renault ou une usine PSA. Conserver ces emplois en l'Etat se fera a perte. Alors apres l'Etat peut toujours payer et subventionner, ...

le 18/07/2012 à 10:50
Signaler
Renault est un bon élève socialiste, il investit dans une grande usine au Maroc parce que comme ça, il est plus près de ses travailleurs et pour son marché, il nous les revendra contre celles qui resteront fabriquées en France par PSA. Vous ne compre...

à écrit le 17/07/2012 à 22:42
Signaler
la voiture électrique c'est envisageable pour la ville . Pour faire Barcelonne Bruxelles avec un camion de primeurs il faudra attendre longtemps les progrès de la recherche ... Le pb des batteries est entier : lourd , cher , durée de vie limitée , te...

à écrit le 17/07/2012 à 22:17
Signaler
montebourg peut bien discuter pour sauver l'industrie automobile , moi ça fait 8 mois que je vis sans voiture depuis que je sais que je vais percevoir dans 5 ans une retraite de polypensionné : 164 + 567 ? par mois en net et ce, bien que je sois cadr...

à écrit le 17/07/2012 à 21:07
Signaler
"Nous voudrions connaître la stratégie de l'actionnaire". Elle est bien connue, c'est celle d'un actionariat familial de long terme. Son intérêt principal est le développement et à défaut la survie de l'entreprise qui fournit le revenu de la famille....

le 17/07/2012 à 23:27
Signaler
Dans une entreprise (sauf peut être chez Trabant) on emploie pas 20 personnes si 15 peuvent faire le travail. Ou alors il faudrait que ce soit une entreprise philanthropique, et ça n'existe pas. Au Vatican peut-être, mais... .

le 18/07/2012 à 9:40
Signaler
Sans doute les 5 personnes en question travaillaient sur beaucoup trop de projets de recherche développement de façon un peu désordonnée : hybrides, adaptation des produits pour l'étranger, low cost, coopération entre constructeurs, etc., alors que l...

à écrit le 17/07/2012 à 20:19
Signaler
la voiture electrique est un challenge qui n'est nullement garanti !!!!! il faut une centrale nucléaire dédiée, des stations electrique !! et enfin, il faut que le consommateur achète AVEC UN POUVOIR D'ACHAT EN BERNE !!!!!!!!!!!

à écrit le 17/07/2012 à 19:57
Signaler
Montebourg part pour la Suisse pour rencontrer la famille Peugeot, il a peut-etre des fonds personnels a déposer en banque

le 17/07/2012 à 21:06
Signaler
Ou peut être va t il en retirer pour s'acheter une jolie montre comme Moscovici, 50 000 francs suisse au minimum

le 17/07/2012 à 22:25
Signaler
Un autre belle Rolex

à écrit le 17/07/2012 à 19:08
Signaler
Qui c'est Monsieur Montebourg? A part qu'il soit ministre du "redressement productif". C'est quoi çà? PEUGEOT a un représentant légal, il s'appele M. Philippe VARIN. Mais bien sur, il veurt rencontrer les "grands patrons", ceux qui ont le nom.... C'e...

le 17/07/2012 à 20:42
Signaler
L'entreprise Peugeot (et donc la famille) à reçu des milliards d'euro de subventions directes et indirectes (type prime à la casse) de l'état. Mr Montebourg en tant que représentant de l'état à donc toute légitimité en la question.

le 17/07/2012 à 21:01
Signaler
La prime à la casse n'est jamais qu'une réduction d'impôt sur la fiscalité abusive que supporte le secteur automobile en France. Ce ne peut être considéré comme une aide mais comme une portion congrue. Le prince augmente la pression fiscale jusqu'à c...

le 17/07/2012 à 21:04
Signaler
Non cher Monsieur, Ce sont les manants qui ont bénéficié de la prime; Parsembleu

à écrit le 17/07/2012 à 19:03
Signaler
la voiture electrique est une solution inteligente la france doit prendre le tournent ecologique des maitenent beaucoup d enplois vont etre cres crace aux nouvelles energie ecoutont les ecologites se ne sont pas tous des hutopistes

le 17/07/2012 à 19:25
Signaler
mais c'est efa choli qui a écrit ce beau français ????????

le 17/07/2012 à 19:40
Signaler
La voiture électrique ne remplacera jamais le moteur à explosions, nonobstant il y a de l'énergie à récupérer en décélération.

à écrit le 17/07/2012 à 18:54
Signaler
Il va négocier des pare-brises de 607 pour remplacer les lunettes d'Audrey Pulvar !

le 17/07/2012 à 21:09
Signaler
si Sarko en avait fait autant avec sa femme qu'est ce qu'on n'aurait pas entendu de la part de ce fanfaron

à écrit le 17/07/2012 à 18:53
Signaler
Le problème, c'est de récupérer des "ronds" et vite. Il suffirait d'envoyer quelques CRS à Monaco, pour rejeter les mafiosi locaux à la mer... et recycler leur belle tirelire!

à écrit le 17/07/2012 à 18:52
Signaler
pour le thé, c'est la nouvelle méthode ou pour les suplier non ne faites pas cela ... vous vous rendez compte je perdrai ma crédibilité, comment un ministre aussi .... peut il intervenir dans une gestion d'entreprise, ? si peugeot perd 200 millions ...

le 17/07/2012 à 19:51
Signaler
Encore des discussions dans le vent, rendez-vous compte la famille PSA va devoir bientôt s'inscrire à l'ANPE, ils perdent de l'argent chaque jour, et ceux qui vivent avec moins que le Smic, le ministre veut'il bien discuter avec eux ? Il a peut-être...

le 18/07/2012 à 10:42
Signaler
enfin ...; ils se plaignent de 200millions/mois de deficit, mais ont versé 200millions de dividendes .... ??? si pas d'argent, pas de dividende ... logique non ?

à écrit le 17/07/2012 à 18:48
Signaler
Et si Renault rachetait PSA????

le 17/07/2012 à 18:54
Signaler
l état a déja volé renault après la guerre à la famille renault

à écrit le 17/07/2012 à 18:46
Signaler
Un avocat, baratineur, au poste technique de ministre du redressement productif ... le résultat est déjà là!

le 17/07/2012 à 18:56
Signaler
non non c'est un futur grand ministre... comment dire comme Sperr, un grand chef, garde a vous on m'obéit, je ne connais rien mais j'ai raison, rapellons cette phrase celebre d'un ministre socialiste "vous avez juridiquement tort parce que vous etes ...

à écrit le 17/07/2012 à 18:39
Signaler
Combien d'ingénieurs chez Peugeot qui se posent douze heures par jour la question du moyen de rendre le groupe plus compétitif?

le 17/07/2012 à 18:44
Signaler
Ils feraient mieux de se pose rla question un bonne fois pour toutes et de trouver la réponse .

à écrit le 17/07/2012 à 18:36
Signaler
Et s'il allait faire le tour des gens qui paient l'ISF majoré, peut-être qu'il serait bien reçu le patriote.Il pourrait aussi lancer un appel sur France 2 ou sur se payer une page de pub pour lancer un appel dans "les inrokuptibles"

à écrit le 17/07/2012 à 18:35
Signaler
bravo les socialos quand on n'est capable de faire un boulot demissionne il faut limiter les incapables les blaireau qui nous fond croire mont et merveilles

à écrit le 17/07/2012 à 18:25
Signaler
C' EST VRAIMENT DU N' IMPORTE QUOI, MAIS POUR QUI IL SE PREND AVEC SA FONCTION DE MINISTRE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF. ILS VEULENT TAXER LES RICHES ET MAINTENANT ON NEGOCIE ET EN PLUS MAINTENANT NOUS AVONS UN PERSONNAGE EN PLUS JOSPIN AVEC UNE FONCTIO...

le 17/07/2012 à 19:43
Signaler
Ne soyez pas inquiets, ça ira, ça ira, ça ira... !

le 17/07/2012 à 21:22
Signaler
surtout qu'il sera accompagne de la CGT et compagnie csst déjà gagne

à écrit le 17/07/2012 à 18:24
Signaler
discuter de quoi c'est eux les maitres les socialos toujours beaucoup de paroles pour ne rien dire

à écrit le 17/07/2012 à 17:46
Signaler
Ca casse du riche et maintenant on négocie ? C est pas sérieux !

le 17/07/2012 à 18:06
Signaler
Quand les "riches" en question habitent en Suisse, c'est moins facile !

le 17/07/2012 à 18:32
Signaler
IL AURA PEUT ETRE PAS SON VISA D'ENTRÉE

le 17/07/2012 à 21:05
Signaler
Il faut que la France retrouve une denrée qui se fait rare sur son territoire, le bon sens ! La France à toutes les capacités pour se redresser mais pour cela il faut revenir à une certaine simplicité et utiliser toutes les bonnes volontés et laisser...

le 17/07/2012 à 22:14
Signaler
La France sans Sarkozy bon_jour les dégàs

le 17/07/2012 à 23:05
Signaler
bonjour les degats on va payer cher

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.