Fitch abaisse la note de PSA qui plonge en Bourse

Fitch a annoncé ce mercredi l'abaissement d'un cran de la note de PSA Peugeot Citroën. Elle passe de de BB+ à BB. Conséquence: le titre du groupe a plongé à la Bourse de Paris. A 13h13, l'action perdait 1,43% à 6,15 euros.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La journée avait pourtant bien commencé pour l'action PSA. Malgré la publication de résultats semestriels décevants et des perspectives 2012 du groupe, le titre avait bien réagi et pris près de 6% dans la matinée à la Bourse de Paris. Les investisseurs anticipaient alors l'annonce par le gouvenement du plan de soutien au secteur autombile. Mais, après la dégradation de sa note d'émetteur de long terme par Fitch, l'action PSA est passée dans le rouge. A 13h13, le titre abandonnait 1,43% à 6,15 euros dans un marché en hausse de 0,68%.

Perte nette de 819 millions d'euros au premier semestre 2012

L'agence de notation assortit sa note d'une perspective négative. "L'abaissement de la note reflète la révision en baisse par Fitch de ses attentes de chiffre d'affaires, de bénéfices et de génération de trésorerie sous-jacente pour la période 2012-2014, à la suite de la publication par le groupe de ses résultats du premier semestre", a expliqué l'agence dans un communiqué. PSA a dévoilé mercredi matin une perte nette de 819 millions d'euros au premier semestre, quatre fois supérieure à celle anticipée par les analystes. Le groupe a par ailleurs annoncé 1,5 milliard d'euros d'économies à l'horizon 2015. Fitch s'est dit "particulièrement inquiet par l'ampleur de la perte opérationnelle de la division automobile", qui a atteint 662 millions d'euros au premier semestre, et par la consommation de trésorerie en Europe, "liées au recul du chiffre d'affaires et à une structure de coûts globablement mauvaise".

Premiers bénéfices de l'alliance avec GM en 2013?

"De plus, contrairement aux autres fabricants, le groupe perd de l'argent sur plusieurs marchés internationaux, notamment en Amérique latine et en Russie", souligne l'agence. Elle ajoute que les effets positifs du lancement récent de la Peugeot 208 devraient être "plus que contrebalancés par un environnement extrêmement difficile en 2012, avec notamment la baisse de la demande sur les principaux marchés de PSA, une concurrence accrue et une pression sur les prix toujours forte". Quant aux bénéfices de l'alliance avec GM, l'agence estime qu'ils ne se feront réellement sentir qu'à partir de 2013 et surtout de 2014.

Fitch table sur un recul de 6,5% du chiffre d'affaires en 2012

Fitch prévoit désormais un recul d'environ 6,5% du chiffre d'affaires de PSA en 2012, avec une baisse de plus de 10% de la division automobile. L'agence s'attend par ailleurs à une marge opérationnelle négative pour l'année en cours, à -0,4%, alors qu'elle tablait précédemment sur une marge proche de zéro. Selon elle, la division automobile pourrait en effet accuser une perte opérationnelle d'1 milliard d'euros sur l'ensemble de l'année 2012, "qui ne sera pas totalement compensée par la meilleure performance des autres divisions (Gefco, Faurecia)". Fitch estime par ailleurs que la génération de trésorerie disponible restera négative en 2012 et en 2013, avant de revenir à l'équilibre fin 2014.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.