Le constructeur de voitures de luxe Jaguar Land Rover s'installe en Chine

Jaguar Land Rover (JLR) et le chinois Chery Automobile ont annoncé dimanche avoir posé la première pierre d'une toute nouvelle usine à Changshu, près de Shanghai. La co-entreprise avec le Chery Automobile a récemment été approuvée par Pékin.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Jaguar Land Rover (JLR) et le chinois Chery Automobile ont annoncé dimanche avoir posé la première pierre d'une toute nouvelle usine à Changshu, près de Shanghai. La co-entreprise avec le Chery Automobile a récemment été approuvée par Pékin. Le projet industriel de JLR, propriété de l'indien Tata depuis 2008, et Chery Automobile doit voir le jour en 2014. L'accord  prévoit 10,9 milliards de yuans (1,3 milliard d'euros) d'investissements. La mise en place d'un centre de recherche et de développement et d'une usine de fabrication de moteurs est également prévue.

Nouvelle marque

Outre les voitures des célèbres marques britanniques Jaguar et Land Rover, la co-entreprise produira des véhicules d'une nouvelle marque commune, destinée au marché chinois, indique le communiqué. JLR était le dernier grand constructeur (avec Renault) à ne pas produire de véhicules en Chine. Cette alliance avec Chery lui procure un excellent accès au marché local, puisque la firme chinoise est l'un des premiers constructeurs de l'ex-Empire du milieu. C'est par ailleurs le premier exportateur de véhicules chinois (voitures et utilitaires) vers 60 pays.

Profits doublés

JLR a fait état au troisième trimestre (le deuxième de son exercice fiscal décalé qui va du 1er avril au 31 mars) d'un bénéfice avant impôts de 431 millions de livres (550 millions d'euros), doublé par rapport à celui enregistré à la même période de l'an dernier. Ces bons résultats s'expliquent par la hausse de 29% des ventes au niveau mondial (soit 84.749 véhicules).  La Chine est désormais le premier débouché de la firme anglaise, absorbant 22% de ses ventes, devant le Royaume-Uni et l'Amérique du nord.

Emplois créés

Jaguar Land Rover a créé plus de 8000 emplois au cours de ces deux dernières années. Ce chiffre comprend 1.100 nouveaux emplois sur le site de Castle Bromwich, 1.000 à l'usine de Solihull et 1.000 à Halewood. Dans le courant du premier semestre de l'exercice, Jaguar Land Rover a décidé de faire fonctionner en trois huit ses usines de Halewood et de Solihull afin de répondre à l'augmentation de la demande.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 19/11/2012 à 10:45
Signaler
Et les français ferment ... C'est vrai que nous on rachete Samsung lada et Dacia ...il manque Zastava et on fait le carton plein !! Ghosn est une bille aucune vision industrielle !

le 19/11/2012 à 11:05
Signaler
Ghosn devrait se positionner sur le rachat de Aston Martin, avec le motoriste Renault Sport en F1, un vrai haut de gamme franco anglais ferait un carton au niveau des ventes. 600 millions d'euros seulement pour racheter la marque Aston connue dans le...

le 19/11/2012 à 11:30
Signaler
Non pas ASTON MARTIN... pour Ghosn il manque Motobecane à son portefeuille c'est plus dans sa strategie !

le 19/11/2012 à 12:00
Signaler
+1, merci pour le rire !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.