Autolib' gardera son label suite à un accord avec Europcar

La ville de Paris, le loueur Europcar et la société Autolib' (groupe Bolloré) ont annoncé ce mercredi être parvenus à un accord pour que le service d'autopartage de voitures électriques Autolib' garde son nom.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

La ville de Paris, le loueur de véhicules Europcar et la société Autolib' (groupe Bolloré) ont annoncé ce mercredi être parvenus à un accord pour que le service d'autopartage de voitures électriques Autolib' qui garde son nom. La ville de Paris avait été condamnée fin juin par la justice à renoncer à ce nom, suite à une plainte d'Europcar qui y voyait une contrefaçon de sa propre marque "AutoLiberté".

Promotions communes

La ville de Paris, Europcar et Autolib' ont conclu un accord pour une durée de trois ans. Europcar renonce au bénéfice de l?arrêt rendu le 29 juin 2012 et à son exécution. En échange, Autolib' contribuera à la promotion du service de son partenaire Europcar à travers des campagnes communes. La société Autolib? fera la promotion d?une offre AutoLiberté d?Europcar, complémentaire au service Autolib?. Le Conseil de Paris examinera le 10 décembre prochain une délibération permettant de mettre en ?uvre cet accord.

Créé en 2011

Lancé à Paris en décembre 2011, Autolib? est le seul système de véhicules 100% électriques en libre-service. 1750 véhicules sont aujourd?hui disponibles à travers 710 stations et 3900 places de stationnement, ce qui a pour corollaire de faire râler les automobilistes auxquels on a supprimé encore plus de places en surface! Corollaire de la politique anti-voitures particulières de la ville de Paris, le réseau poursuit son déploiement pour atteindre, à terme, 3000 voitures électriques, 1100 stations et plus de 5000 places de stationnement. AutoLiberté a été pour sa part créé en 2000. Il couvre un service destiné aux citadins qui souhaitent pouvoir disposer d?une voiture à la carte à travers un système d?abonnement. AutoLiberté est disponible sur Paris (dans 41 agences), Marseille et Lyon. Le service compte plus de 4000 abonnés en France. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 29/11/2012 à 2:23
Signaler
Faux autolib n est pas le seul service 100% electrique, le precurseur du libre service est en place à La ROCHELLE depuis 1998 et cela marche toujours ( voir le film du CNRS " les temps sont murs") puis paris en 2011 et Nice en 2012 avec des Citroë...

à écrit le 28/11/2012 à 15:18
Signaler
Et le parisien moyen va payer combien pour ce deal a la ... ?

le 29/11/2012 à 8:40
Signaler
Il faut bien financer les différents projets du Maire de Paris, et la les idées abondent comme les ressources auprès des Parisiens, les différentes taxes ont une belle marge de progression dans la Capitale...

à écrit le 28/11/2012 à 14:17
Signaler
des changements de typo en plein paragraphe, faudra revoir ça . c'est pas très sérieux

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.