Bentley, prestigieuse marque anglaise du groupe Volkswagen, se joue de la crise

Bentley a franchi la barre des 10.000 ventes l'an dernier, pour la première fois en 95 ans d'histoire. La firme anglaise de luxe, filiale de Volkswagen, vise les 15.000 unités d'ici à 2018. Une limousine et une décapotable ont été lancées en 2013. Un 4x4 de prestige est en préparation.

3 mn

L'usine Bentley à Crewe fabrique une des plus belles gammes de la construction mondiale
L'usine Bentley à Crewe fabrique une des plus belles gammes de la construction mondiale (Crédits : DR)

La crise? Bof, où ça? Si les constructeurs français, italiens ou américains se débattent en Europe dans les affres du chômage partiel et des surcapacités de production, il existe un petit constructeur britannique exclusif qui s'en sort parfaitement. La très aristocratique marque de luxe Bentley a franchi, pour la première fois en 95 ans d'histoire, la barre des 10.000 ventes. En 2013, le label de Crewe, filiale de l'allemand Volkswagen, a enregistré 10.120 livraisons, en hausse de 19%. Et ce, à travers 193 points de vente mondiaux.

Premier marché: la région Amérique qui s'octroie 31% des ventes totales du label anglais, avec 3.140 unités (+28%). Vient ensuite la Chine avec 2.191 livraisons (en léger retrait). Et, malgré la morosité du marché, l'Europe arrive en troisième position, absorbant 1.480 voitures (+11%), dont 1.381 en Grande-Bretagne il est vrai.

Bentley GTC V8bentley GTC

Nouvelle limousine de prestige

En mars 2013, Bentley a dévoilé sa toute nouvelle limousine Flying Spur, dont il assure qu'elle est la berline la plus puissante et rapide de l'histoire du label, dotée d'un moteur douze cylindres bi-turbo développant 625 chevaux. Emissions de C02: 343 grammes au kilomètre, soit 3,5 fois plus qu'une Renault Twingo... Ce qui finalement est très mesuré vu la puissance six fois supérieure! Vitesse maximale : 320 kilomètres-heure. 

La très longue et sculpturale carrosserie mesure 5,30 mètres pour un poids pas loin de 2,5 tonnes. 100 coloris sont disponibles, sans parler des choix dans les variétés de bois, aluminium, cuirs... Bref, l'une des plus luxueuses et rapides limousines du monde. Bentley en a diffusé plus de 2.000 sur le dernier quadrimestre de 2013.

Une superbe décapotable

L'an dernier, la firme de prestige a également commercialisé un magnifique cabriolet, la GTC. Au programme: V8 bi-turbo de 520 chevaux ou douze cylindres de 575 chevaux au choix.  La gamme Bentley  démarre à près de 180.000 euros avec la Continental GT, un magnifique coupé lancé en 2003. La gamme Bentley démarre aujourd'hui à près de 180.000 euros avec la Continental GT, un coupé lancé en 2003.

Bentley Flying SpurBentley Flying Spur

Bataille homérique Volkswagen-BMW

Au terme d'une homérique bataille entre Volkswagen et BMW, les groupes allemands se sont partagés les deux fleurons britanniques les plus huppés en 1998. Volkswagen a d'abord repris Bentley et sa marque-soeur Rolls Royce, avant de rétrocéder cette dernière à BMW.

C'est l'emblématique patron de Volkswagen, Ferdinand Piëch, qui avait jeté son dévolu sur les firmes d'outre-Manche, tout en reprenant l'italien Lamborghini et recréant de toutes pièces le français Bugatti. Histoire d'être aux premières loges dans le grand luxe automobile. L'an dernier, le groupe allemand a intégré en outre le spécialiste des voitures de sport de Stuttgart, Porsche.

Bentley Continental GTBentley Continental GT

15.000 unités visées

Le constructeur vise les 15.000  voitures annuelles d'ici à 2018. Bentley compte notamment, pour cela, lancer en 2016 un 4x4 de très, très haut de gamme... dont on espère qu'il ne ressemblera pas au très kitsch concept présenté au salon de Genève 2012, dont le dessin maladroit avait déçu tous les hédonistes. Une vraie faute de goût! Bentley a en tous cas annoncé outre-Manche plus de 800 millions de livres (un milliard d'euros)  d'investissements sur les trois prochaines années.

Bentley "SUV" ConceptBentley SUV

3 mn