Ford investit massivement dans les véhicules électriques

Le deuxième groupe automobile américain va dépenser 4,5 milliards de dollars d'ici à 2020 pour développer des véhicules électriques. Les véhicules électriques devraient représenter 40% de la production de Ford.
Les ventes cumulées de la Ford C-Max, de la Ford Fusion et de l'hybride Lincoln MKZ ont chuté de 25% en novembre à 59.301 unités, selon les données du cabinet spécialisé Autodata.
Les ventes cumulées de la Ford C-Max, de la Ford Fusion et de l'hybride Lincoln MKZ ont chuté de 25% en novembre à 59.301 unités, selon les données du cabinet spécialisé Autodata. (Crédits : Carlos Garcia Rawlins)

Un changement de stratégie radical. Ford espère fabriquer treize nouveaux modèles tout électriques fonctionnant sur batterie ou à autonomie étendue et hybrides d'ici 2020, a-t-il précisé dans un communiqué.

Le deuxième groupe automobile américain va investir 4,5 milliards de dollars dans le développement des véhicules électriques lors des cinq prochaines années, a-t-il annoncé jeudi 10 décembre.

A cette échéance, les véhicules électriques vont ainsi représenter 40% du pipeline de Ford, contre 13% actuellement.

Des ventes de modèles en chute libre

Ces nouveaux investissements tombent au moment où les ventes de véhicules propres pâtissent de bas prix de l'essence à la pompe, qui incitent les consommateurs américains à se porter vers les grosses voitures -- SUV, camionnettes à plateau (pickups) et crossover.

Les ventes cumulées de la Ford C-Max, de la Ford Fusion et de l'hybride Lincoln MKZ ont chuté de 25% en novembre à 59.301 unités, selon les données du cabinet spécialisé Autodata.

A l'exception du constructeur de véhicules électriques de luxe Tesla (+82%), les autres grands constructeurs présents sur le marché américain n'échappent pas à la morosité: les ventes de la Prius, l'hybride de Toyota, ont chuté de 12%, celles de la Chevrolet Volt (GM) de 25%, tandis que la Leaf de Nissan a vu ses ventes plonger de 41%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 11/12/2015 à 10:27
Signaler
Normal que les ventes de véhicules électriques baissent aux Etats-Unis vus leurs prix et la pub faîte autour des véhicules thermiques, tellement plus rentables pour les réseaux et par ailleurs les marchands d'énergies fossiles. Le prix du pétrole ne ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.