PSA compterait s'allier à Tata Motors pour se lancer en Inde

 |   |  297  mots
PSA étudie la possibilité de lancer la Peugeot 208, la 308 et la 2008 en Inde, selon le quotidien Economic Times.
PSA étudie la possibilité de lancer la Peugeot 208, la 308 et la 2008 en Inde, selon le quotidien Economic Times. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Le constructeur français pourrait confier la production de plusieurs modèles à Tata. Cela fait environ vingt ans que PSA n'est plus sur le marché indien.

PSA Peugeot Citroën est en discussion avec le constructeur automobile indien Tata Motors pour nouer un partenariat en vue de la fabrication et la vente de ses modèles en Inde, affirme lundi 5 octobre le quotidien Economic Times.

Le constructeur français pourrait confier la production de plusieurs modèles à Tata qui dispose de capacités disponibles dans son usine de Sanand dans le Gujarat (ouest de l'Inde) en raison de l'échec commercial de la Nano, son petit modèle à très bas prix, ajoute le quotidien qui cite des personnes proches du dossier.

PSA plancherait sur le lancement de trois modèles en Inde

PSA étudie la possibilité de lancer la Peugeot 208, la 308 et la 2008 en Inde, poursuit le journal. Le groupe français examinerait également un partage de technologie en matière de moteurs avec son partenaire.

Le titre Tata Motors montait en milieu de journée de 6,58% à 316,55 roupies à la Bourse de Bombay, dans un marché en hausse de 1,49%. De son côté, à la Bourse de Paris, PSA prenait 1,24% à 10h04.

Echac d'un partenariat avec l'Indien PAL dans les années 1990

Le projet d'implantation du groupe français en Inde n'est pas le premier : au milieu des années 1990, il y a assemblé des 309 dans le cadre d'un partenariat avec la société indienne PAL mais les ventes n'étant pas au rendez-vous, il avait fini par jeter l'éponge et se retirer en 1997.

Néanmoins, un porte-parole de PSA a refusé de confirmer les propos de l'article en question.

"Nous avons créé en 2014 une organisation par région, la création d'une région Inde-Pacifique montre l'importance du marché indien pour PSA. Mais à ce jour, il n'y pas de décision pour un retour rapide en Inde", a-t-il déclaré à l'AFP.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :