PSA en Chine : Peugeot au zénith, Citroën flanche

 |   |  848  mots
Peugeot affiche la deuxième plus forte hausse des ventes en Chine, parmi les marques étrangères.
Peugeot affiche la deuxième plus forte hausse des ventes en Chine, parmi les marques étrangères. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Alors que Peugeot affiche des ventes insolentes pour une marque étrangère, Citroën est en perte de vitesse. Le premier dispose d'un catalogue offensif et ambitieux, tandis que le second vient à peine d'installer un SUV dans ses concessions, conditions pour survivre dans un marché en plein marasme.

La Chine est passée de l'état d'eldorado à celui de cauchemar pour les constructeurs automobiles. Après des années de croissance à deux chiffres, la croissance a été divisée par 2 en 2014 avant que les ventes stagnent voir baissent comme en juillet (-7%). Certaines marques comme Volkswagen s'y cassent les dents après y avoir pourtant rencontré la martingale. PSA en revanche, semble tirer son épingle du jeu, au moins grâce à sa marque Peugeot.

La marque au lion est en tout cas une des rares à ne pas avoir été emportée par le violent coup de frein du marché. Elle ne se contente d'ailleurs pas de le surperformer, elle est même la deuxième marque étrangère en termes de progression des ventes.

Peugeot survole ses concurrentes étrangères

Ainsi, d'après des chiffres non-officiels que La Tribune a pu se procurer, Peugeot affiche une hausse de 11,05% de ses ventes sur les six premiers mois de l'année. En comparaison, le marché total a enregistré une hausse de 5% sur cette période. Chez les marques étrangères, seul Honda fait mieux que Peugeot avec des ventes en hausse de 20%.

Pour Peugeot, cette performance est remarquable, elle est à mettre en perspective avec le recul de Volkswagen dont les immatriculations baissent de près de 6% sur les six premiers mois de l'année. Certes la marque allemande continue à y vendre 1,3 million de voitures contre 203.700 pour Peugeot, il n'empêche, la tendance est favorable pour Peugeot.

La marque française bénéfice du succès de son monospace 2008 lancé au premier semestre 2014, et qui s'est vendu à 29.000 exemplaires entre janvier et juin. Ce modèle s'inscrit parfaitement dans l'évolution du marché chinois qui accélère sur le segment des SUV.

Même les tricorps Peugeot se vendent bien

Mais plus surprenant, Peugeot réussit sur le segment le plus en difficulté, celui des tricorps. Ainsi, la 408 s'est vendu à 49.000 unités, soit une hausse de 70% par rapport aux ventes un an auparavant. En fait, il s'agit d'une nouvelle génération de 408, mais rien ne laissait présager un tel succès compte tenu de la désaffection des Chinois pour ce segment.

Ce succès est renouvelé pour la 308 tricorps dont la progression est moindre (+8%) mais enregistre tout de même 48.000 ventes. Cette performance est d'autant plus remarquable qu'il s'agit d'un modèle lancé il y a déjà plusieurs années.

Pour le groupe PSA, cette bonne tenue des ventes est une bonne nouvelle puisqu'avec l'évolution du marché chinois, le groupe devrait en théorie atteindre plus rapidement son objectif de part de marché. Mais, c'est sans compter la marque Citroën qui suit, elle, une trajectoire radicalement opposée.

Le coup de frein de Citroën

Sur les six premiers mois de l'année, la marque aux chevrons a ainsi vu ses ventes baisser de 7% avec 148.000 unités. Aux antipodes de ses consœurs, les tricorps de Citroën ont particulièrement souffert. Il faut dire que la marque dispose de pas moins de trois modèles sur le seul segment C.

La C-Quatre (tricorps sur la base de l'ancienne C4), la C4L (tricorps sur base de l'actuelle C4) ont vu leurs ventes s'inscrire en baisse. La C-Elysée a vu ses ventes légèrement augmenter (environ 1%), mais sans pour autant compenser la disparition de l'ancien modèle qui cohabitait encore avec la nouvelle génération. Sur le segment D, enfin, la C5 s'est vendu à 12.840 unités, contre plus de 17.000 un an auparavant.

L'arrivée de la C3XR en décembre 2014 devrait permettre à la marque de reprendre son souffle en pénétrant le segment des SUV. D'ailleurs, chez Citroën on jure avoir enregistré "un ralentissement de la baisse" au second trimestre sous l'impulsion du C3XR. Est-ce que cela sera suffisant pour autant pour relancer la marque dans une conquête de parts de marché ? Rien n'est moins sûr. Il ne faudra pas non plus s'appuyer sur DS pour améliorer ses performances commerciales. Certes, les ventes ont augmenté de 4% sur la période, mais pour atteindre les... 10.800 ventes.

Un environnement difficile, mais incontournable pour PSA

Il n'en reste pas moins que la Chine reste un marché stratégique pour le groupe français. D'abord, parce que le pays est son premier marché devant la France (734.000 ventes en 2014 contre 660.000 en France).  Ensuite parce que si la conjoncture est mauvaise, les perspectives sont encore énormes pour ce pays encore sous-équipé.

Il faut dire que PSA revient de loin. L'histoire du groupe dans l'ex-Empire du Milieu est  parsemée d'embûches et de déboires. Après avoir été l'un des premiers constructeurs automobiles installés dans le pays dès les années 1980, le groupe français n'a commencé à prendre son envol que depuis quelques années, après avoir revu sa stratégie, et modernisé son catalogue. Il vend ainsi deux fois plus de voitures aujourd'hui en Chine qu'en 2009. Mais celui qui voulait marcher sur deux jambes, voire à trois, doit pour le moment avancer à cloche-pied...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/08/2015 à 8:22 :
C'est l'ouverture proche du salon de Francfort ou celle de la chasse, cette page est adooooooooooooorâble..?!
a écrit le 21/08/2015 à 8:31 :
Pour Citroen, il faudrait ajouter les ventes de DS puisqu'il s'agit d'une marque devenue indépendante,
et que DS a de facto capté une part des ventes de Citroen ;
a écrit le 20/08/2015 à 22:03 :
VW groupe ressemble à une baleine échouée, 80 % des marques ne rapportent quasi rien quand elles ne perdent de l'argent, MAN PL dont on nous vantait l'intégration dans le groupe supprime 1800 emplois, VW marge à 2 % soit plus de 2 fois moins que PSA..!! La compacte 308 se vend 3 fois plus que la golf, échouée elle aussi.. A vouloir tout avaler, VW fait une obstruction oesophagienne, tousse, rote et pète, en un mot comme en cent, ça ..sent mauvais !!
a écrit le 20/08/2015 à 21:38 :
Forcer est de constater que CARLOS TAVARES est sur la bonne voie, un produit comme 308 est exceptionnel de design et de qualité et rencontre un franc succès. En fait, le groupe est en avance sur son plan de redressement et ça c'est une très belle nouvelle.
a écrit le 20/08/2015 à 18:33 :
Mais de quoi parlez vous? Les ventes de Peugeot en Juillet sont à -27%, après un mois de Juin à -13%.
Réponse de le 20/08/2015 à 19:11 :
Moi je lisais - 100 % cher ami, merci d'être venu, vous pouvez vous rendormir..!! NB. / Votre femme lâche partout que vous ronflez, comme les ventes Vw ça pourrait ne pas durer..!!
Réponse de le 20/08/2015 à 21:57 :
J'essaie de vous informer, mais je pense que c'est peine perdue...
http://www.leblogauto.com/2015/08/bilan-juillet-2015-chine.html
a écrit le 20/08/2015 à 16:17 :
A l'enquête Auto Plus du 230115, les marques de Vag sont notoirement à partir de 15 ème, Audi est tout simplement dernier, 20 ème sur ..20 ! Le 1er européen, numéro deux classé étant DACIA quand RENAULT y est classé 3ème !! Conforté par AUTO PLUS toujours, du 22 0515, "les 5 scandales fiabilité du moment", pas de RENAULT mais VAG group toujours décroche les 5 oscars, "injection common rail, vanne egr + refroidisseur, volant moteur et embrayage, compresseur de clim et surtout, bv auto DSG".. Comment voulez-vous que ça aille chez VW quand il faut craquer les marges pour sauver les ventes...??
Réponse de le 21/08/2015 à 8:59 :
VW notoirement mauvais mince alors on aurait pas dit ..
a écrit le 20/08/2015 à 15:33 :
La deutsche Qualität version Vw n'a plus le vent en poupe là où sur le gros marché chinois la pilule ne passe plus.. Le constructeur doit recomposer un modèle de développement en évacuant les produits surannés et les marques qui se superposent, et surtout saupoudrer le nouveau cru de qualité.. Il faut bosser, arrêter le pipeau, se mettre au boulot, le boulot y'a qu' ça de vrai..
Réponse de le 20/08/2015 à 15:46 :
Une petite compensation à la France pour avoir cédé l'aéroport de Toulouse (au bord du crash) aux Chinois ? ;)
Réponse de le 20/08/2015 à 17:46 :
@Jean Une image qui s'est dégradée somme toute assez rapidement chez VW, c'est étonnant de contradiction, d'une part des volumes en Europe encore que.., on pourrait les discuter car il remontait en début d'année un tiers de ventes tactiques en Allemagne et sans doute pour sauver les apparences alors qu'on perçoit un bouillon dans le reste du monde.. Etonnant non..?
a écrit le 20/08/2015 à 15:05 :
Peugeot a encore beaucoup de chemin à faire pour confirmer un redressement, et Tavares n'a pas l'étoffe pour porter un tel groupe industriel ;

Tavares est un peu le "régime minceur" dangereux de l'automobile, il ne connaît que le low cost - low value - zero profits - salariés sous payés etc,

Tavares fait faire un régime absurde à Citroën et Peugeot et dans ce premier temps l'on croît qu'il y a une amélioration, toute fictive sur un temps court,

l'industrie automobile c'est du temps long,

ce régime Tavarésien va aboutir à l'anorexie industrielle de PSA.

Pour VW, les chiffres exceptionnels ont déjà été cités par d'autres contributeurs

- il y a 12 marques qui font de VW le 2ème constructeur mondial, 10 400 000 véhicules produits, DIX MILLIONS QUATRE CENT MILLES véhicules, en devenir d'être le 1er.

- dans les 12 marques il y a les fleurons de l'automobile, du poids lourd et de la moto

- il faut ajouter que VW détient 19,9 % du capital de Suzuki

- il y a des bénéfices énormes, 12 milliards d'euro DOUZE MILLIARDS d'euro

- les bénéfices énormes génèrent des sommes énormes en cash, 20 milliards d'euro de trésorerie CASH, VINGT MILLIARDS d'euro

les chiffres ont déjà été cités par d'autres contributeurs

- il y a des salariés qui ont reçu des primes de 6 500 euro à 7 800 euro entre 2011 et 2014

- il y a plus de 5 usines flambantes neuves construites en Allemagne et une modernisation extrême des usines historiques

- il y a la plus grande gamme de véhicules roulantes

- il y a des usines du groupe VW, SCANIA et MAN qui produisent en France des Poids Lourds et des moteurs Industriels

- il y a que VW est le premier client des groupes français Valeo, Plastic Omnium, Faurecia et d'une multitude d'autres équipementiers français de 1er et 2ème rang qui eux alimentent le tissus industriels des sous-traitants français
Réponse de le 20/08/2015 à 15:48 :
Hélas Alicia, il en faudrait 2 fois plus de cette fameuse trésorerie comme vous dites pour entretenir douze danseuses dont la plupart ne sont plus très en forme, le gros ralentissement de VW obère les résultats, brader ne suffit pas à dégager des marges, Porsche ne peut suffire à lui seul à sustenter un groupe frappé d'obésité et le conserver en l'état sinon c'est le barbotage dans le formol qu'il conviendra de requérir... Désormais il faut requalifier les produits, maigrir au risque de mourir ...d'indigestion. Je veux croire qu'ils s'en sortiront mais à ce jour, la fragilité rapportée par ces informations baissières nous laisse à entendre que rien n'est définitivement acté... Soyez forte Alicia..., PEUGEOT s'envole, RENAULT aussi, je comprends votre frustration, entendez mon bonheur...!!!
Réponse de le 20/08/2015 à 16:17 :
Il y a que pour payer ses dette VW s'adresse au pays très démocratique du Quatar qui détient plus de 17% de son capital et injecte des liquidités en soutien, certainement par pure bonté.
Réponse de le 20/08/2015 à 19:08 :
"ll y a la plus grande gamme de véhicules roulantes" ceux là même qui nous ont roulé avec leurs moteurs, bv auto, vanne egr, embrayage qui pétaient..?? Autant dire qu'ils n'ont pas roulé longtemps ni tout le temps.!!
Réponse de le 20/08/2015 à 19:10 :
que de jugements péremptoires sur Carlos Tavares ! pour sur cette Alicia devrait vite être cooptée au Conseil de Surveillance de PSA ! quelle mouche a piqué cette pisseuse ? est-elle payée par RENAULT pour démolir son ancien dirigeant ( ça m'étonnerait ! ) ou est-elle seulement bête et méchante parce qu'elle n'a pu être admise dans le groupe ...ou s'est vue éconduite par le PDG !
Quant aux usines VW en France qu'elle me dise ou elles se trouvent ? seul SCANIA a une usine d'assemblage à Angers oud'ailleurs il ne produit pas de moteurs !
Réponse de le 21/08/2015 à 9:59 :
Mais qui a envie de payer le prix fort pour des voitures du groupe VW fabriqué essentiellement dans des pays à bas coûts que sont la Pologne, Tchécoslovaquie, Slovaquie, Espagne, Hongrie., Portugal??

Même l'Audi Q7 et la VW touareg sont assemblés à Bratislava alors que ces voitures valent plus de 55.000 euros pour la moins chère.

Malgré cela la marge de VW n'est à peine que de 2 %!! Les ventes en Chine, Brésil, Russie, USA s'effondrent car les consommateurs de ces pays ont remarqués que la qualité et surtout la fiabilité étaient mauvaises.

VW n'a aucune usine d'assemblage en France et n'investit aucun euro en France.

Faut acheter PSA ou Renault si on veut maintenir un tissu industriel et aider l'économie de la France.

PSA et Renault se sont plus de 150.000 salariés en France!!
a écrit le 20/08/2015 à 14:17 :
C'est vrai que PEUGEOT dégage deux fois plus de marge que VW, 5 % contre 2.5.., tout est dit ..
a écrit le 20/08/2015 à 10:52 :
Rappel d'un très bon article de LT qui complète celui-là et permet une bonne compréhension des différences de résultats entre VW et PEUGEOT sur le marché chinois alors que l'un baisse dramatiquement et que l'autre s'envole, une très belle mise en perspective..
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/qu-est-ce-qui-ne-va-pas-chez-volkswagen-496618.html
a écrit le 20/08/2015 à 10:20 :
Les carottes sont cuites chez VW group, les marges dégringolent tandis que la mauvaise qualité qui a fait lit est encore gâtée par un design suranné, les eux signant la paupérisation des résultats.. Exit la deustche Qualität, il faut tout rebâtir d'urgence, redessiner, fiabiliser, se réinventer, ça prend 10 ans, bon courage...!!! Et pendant ce temps, les PEUGEOT s'emballent, quoi de plus naturel...???
Réponse de le 20/08/2015 à 13:20 :
10 ans, ça ne vous semble pas un peu court ..?
Réponse de le 20/08/2015 à 20:32 :
Je suis profondément attaché à l'industrie de notre pays, à ce que nos groupes performent, soient en santé et en croissance. Mais quand je lis ce type de commentaires, je ne peux m'empêcher de sourire. Dire que "les carottes sont cuites" pour VW car ils accusent une diminution de 6% sur 1,3m, c'est tout de même fort! À cette vitesse là, il faudra 6 ans à Peugeot (+11,5%/6mois) pour rattraper VW (-6%/6mois).
Réponse de le 20/08/2015 à 21:48 :
@toto Le problème est bien que Vw tombe vite, trop vite victime d'un design bâclé et d'une qualité qui a du s'oublier dans ses PECO.. Vw qui communique encore sur "ci-dessous l'exemple d'un bon rapport qualité/prix", vous vous rendez compte toto, vous vous rendez compte, on dirait qu'ils n'apprennent pas, ne savent pas tirer les enseignements de leurs erreurs... C'est peut-être pour cela que M. Piech a quitté le groupe, ça n'allait plus. Tout ça semble très erratique et compromis, qu'en pensez-vous toto..?
Réponse de le 21/08/2015 à 14:59 :
Allo, Toto..
Réponse de le 03/09/2015 à 10:36 :
forcément une petite préférence sentimentale pour PSA et je me réjouis que le groupe se porte mieux (je ne suis pas un fan de bagnoles, mais objectivement les modèles récents sont réussis et donnent une vraie impression de qualité, je suis monté dans la nouvelle 208 de mon beau-père, ça vaut largement les dernières golfs). Mais pourquoi se réjouir des déboires de VW, moi je suis content quand tous les constructeurs européens se portent bien. Il est vrai que nombre de français pratiquent la schadenfreude inversée, jouissant des déboires nationaux et attribuant toutes les qualités aux voisins allemands quand bien même des études objectives démontrent le contraire. A la fin faut pas s'étonner que certains se réjouissent des problème de VW. Germanophbie est le résultat de la germanolâtrie. Tout ceci a beaucoup à voir avec notre histoire et peu à voir avec l'automobile.
a écrit le 20/08/2015 à 10:06 :
Citroën promet des Suv aux chinois, et nous, et nous ..?
a écrit le 20/08/2015 à 9:52 :
Certes Peugeot progresse en partant d'un niveau de ventes très faible, Citroën dispose d'une réserve de progression,

il convient de rappeler que Citroën a été présent en Chine en même temps que VW dont les ventes sont aujourd'hui 6 fois plus élevées que PSA, c'est énorme
si les dirigeants de PSA avaient été plus prévoyants et en anticipation, Citroën devrait avoir des ventes beaucoup plus importantes.

La débâcle la plus dangereuse concerne Renault qui est en plein investissement d'une usine construite au prix forts actuels en Chine dans un marché qui connaît un replis,

Renault va donc devoir supporter des amortissements très élevés de ses investissement alors que tous les autres constructeurs ont une grande partie de leurs usines historiques amorties.

Renault doit accumuler les déboires en Chine aux déboires dramatiques en Russie ...
Réponse de le 20/08/2015 à 10:14 :
La débâcle est plutôt en vue pour Vw, les espérances s'écroulent comme la qualité, malgré des promotions de tous les instants et hormis quelques polo, plus grand chose ne trouve preneur, il va falloir travailler d'arrache-pied pour sauver ce qui peut l'être et nonobstant continuer de regarder impuissants les bénefs fondent comme neige au soleil...!!!
http://www.largus.fr/actualite-automobile/enquete-fiabilite-volkswagen-une-reputation-mise-a-mal-6412385.html#comment-sticky
a écrit le 20/08/2015 à 9:42 :
Certes, tant mieux pour leur progression. Mais WV a une chiffre d'affaire au moins 3 fois plus important. Pour rejoinder ce volume, il faudrait 300 % d'augmenter, donc la progression de 6%, et la diminution de 7 % sont relatifs. En tout cas, le marché tri-corps et SUV de petite taille est une bonne nouvelle pour Peugeot, specialise, par la force des choses, sur son marché d'origine avec le système bonus malus.
a écrit le 20/08/2015 à 8:56 :
C'est une très belle nouvelle pour Peugeot et qui contribuera à assoir ses résultats, vivement que se beaux Suv débarquent chez nous, en France Peugeot s'emballe aussi tandis que VW bégaie avec des produits au design discutables et à la conception fragile.. De très bonnes nouvelles en fait pour l'industrie auto française...
Réponse de le 20/08/2015 à 10:17 :
Ach , la "deutche qualitat" n'est plus ce qu'elle était ( pas avec des salaires bas et des travailleurs détachés)
Mercedes est bien mieux, mais ils n'arrivent pas à vendre.
Réponse de le 20/08/2015 à 10:54 :
@jofrmetz Vous devriez regarder les résultats 2015 de Mercedes avant de vous prononcer, y compris en Chine !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :