Le marché automobile français rebondit, Renault et PSA à la traîne

Avec une hausse de 9% des immatriculations, le marché automobile français confirme sa bonne santé. Les marques française perdent toutefois du terrain face aux marques étrangères.
Nabil Bourassi
Les marques françaises profitent peu du rebond de septembre et perdent des parts de marché.
Les marques françaises profitent peu du rebond de septembre et perdent des parts de marché. (Crédits : KAI PFAFFENBACH)

Quel mois de septembre ! Les immatriculations en France ont grimpé de 9% avec 201.000 véhicules livrés. Sur neuf mois, la hausse s'élève à 5,4% (1,7 million de voitures), soit une progression brute de 4,8%.

Les marques françaises en perte de vitesse

La France confirme ainsi le redressement de son marché automobile. Mais les marques françaises ne semblent pas être celles qui en profitent le plus. Ainsi, si leurs ventes s'inscrivent résolument en hausse, elles n'en restent pas moins inférieures à la progression du marché, ce qui se traduit par des pertes de parts de marché.

En prenant le marché cumulé des voitures particulières et des utilitaires légers, on constate que les marques françaises n'ont vu leurs ventes progresser que de 4,8% en septembre, soit quasiment 5 points de moins que le marché. Sur l'ensemble des trois premiers trimestres, la progression n'est que de 2,6%, soit moitié moins que la tendance globale. Cette sous-performance impacte directement la part de marché des marques françaises. En septembre, elle perd 3 points en passant de 59,62% à 57,34%. Sur neuf mois, la baisse est moindre à 56,17% (-1,5 point).

Les consommateurs mis en attente chez Renault

Même dans le détail, aucune marque française ne semble se détacher. La marque Peugeot n'engrange que 3,9% d'immatriculations supplémentaires en septembre (+2,6% depuis le début de l'année). De son côté, Renault fait un peu mieux avec des livraisons en hausse de 5,8% mais là encore, le constructeur est très en-dessous du marché. D'autant que sur neuf mois, ses ventes ne progressent que de 2,7%. Dans ce dernier cas, la marque souffre d'un effet d'attente des consommateurs après les nombreuses sorties annoncées : Talisman, Mégane...

Que dire encore de Citroën ? La marque aux chevrons ne parvient toujours pas à redresser la barre en affichant une nouvelle baisse de ses immatriculations (-0,6%), soit une baisse de 1,3% depuis janvier. DS semble stabiliser sa dégringolade pour le deuxième mois consécutif. Le label premium du groupe PSA affiche une baisse de 1,3% de ses immatriculations en septembre, tempérant la chute de 11,3% depuis le début de l'année.

Il n'y a guère que Dacia pour lot de consolation. La marque roumaine, filiale low cost de Renault, voit ses livraisons bondir de 9% en septembre, soit un chiffre bien meilleur que les données enregistrées les mois précédents. La marque reste néanmoins en baisse sur neuf mois (-6%).

Le scandale Volkswagen pas encore visible dans les chiffres

Le groupe Volkswagen inscrit un excellent mois de septembre (+12,8%), bien meilleur que sa performance depuis le début de l'année (+4,6%). Cet exercice ne prend pas en compte le scandale des motorisations truquées survenue le 21 septembre dernier et qui a porté un sérieux coup à la réputation du groupe. De nombreux analystes s'inquiète des répercussions sur les ventes du groupe. Sauf que les chiffres divulgués ce jour ne prennent en compte que les immatriculations, soit un délai minimal de trois semaines entre la prise de commande et la livraison. Les chiffres du mois d'octobre seront beaucoup plus parlants. En attendant, la marque Volkswagen a enregistré une hausse de 12% de ses immatriculations, Skoda de 28% et Seat de 21%. Audi affiche une modeste hausse de 6%.

Quasiment toutes les marques étrangères s'en sortent avec d'importantes progressions. Fiat engrange 15% d'immatriculations en plus, Ford 20%, Nissan 18%, Toyota 20%, BMW 20%, Mini 11%Hyundai 17%, Kia 14%.

Nabil Bourassi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 18
à écrit le 02/10/2015 à 20:14
Signaler
Quel est l'intérêt de regarder le marché français ? Pourquoi pas le marché européen ?

à écrit le 01/10/2015 à 19:45
Signaler
Désolé @bruno-bd mais tes propos ne font que conforter ma position sur l'Allemagne car si je reconnais la supériorité technique des allemands en matière d'ingénierie , il est couplé à une redoutable machine de propagande pour vanter leur mérite , il ...

à écrit le 01/10/2015 à 17:52
Signaler
Il faudrait connaitre le détail des ventes entre ventes à particuliers ,celles qui dégagent les meilleures marges , les ventes à sociétés et les ventes à loueurs courte durée dites ventes stratégiques ( sans marge) uniquement pour gonfler les statis...

à écrit le 01/10/2015 à 17:28
Signaler
L'effet dévastateur de la tricherie chez Volkswagen n'est pas visible dans les ventes de septembre, caradisiac écrit "Contrairement à ce que les premiers rapports avançaient, certains moteurs nécessiteront des modifications mécaniques. Le modèle du ...

à écrit le 01/10/2015 à 16:30
Signaler
Hormis DS et Citroën qui ont encore un long chemin à parcourir pour le redressement, Peugeot et Renault ont du mal à s'imposer. Le problème reste le prix de vente encore un peu trop élevé de ces 2 marques et un manque criant de modèles haut de gamme...

à écrit le 01/10/2015 à 16:24
Signaler
Le vent du boulet c'est pour après chez vw, les ventes de septembre qui correspondent aux commandes d' août ne sont pas encore visibles dans les chiffres, les suisses bloquent la vente des voitures à problèmes. Terrifiant...

à écrit le 01/10/2015 à 15:34
Signaler
Il serait plus intéressant de publier les parts de marché : 20% de variation sur 3% de parts de marché ne sont pas significatifs mais 5% sur 30% du marché ça vaut la peine d'en parler ! En étant plus précis, le nombre de véhicules vendus par groupe d...

le 01/10/2015 à 18:12
Signaler
Hyundai fait +17% après moins 40% en 2014 !!! Mais si vous regardez le nombre de véhicules vendus depuis le début de l'année vous remarquerez que Nissan dépasse Toyota et à ce niveau on peut imaginer que Nissan fait preuve d'agressivité commerc...

le 01/10/2015 à 18:12
Signaler
Hyundai fait +17% après moins 40% en 2014 !!! Mais si vous regardez le nombre de véhicules vendus depuis le début de l'année vous remarquerez que Nissan dépasse Toyota et à ce niveau on peut imaginer que Nissan fait preuve d'agressivité commerc...

à écrit le 01/10/2015 à 14:36
Signaler
La France s'en sort bien avec Dacia, voiture initialement prévue pour pays sous-développés. Tout est dit il me semble. Il ne reste qu'à remettre les socialistes au pouvoir et on reviendra à la mobylette dans la justice sociale.

à écrit le 01/10/2015 à 12:34
Signaler
plus une amande pour tromperie agrave plus celle pour polution avec connaissance plus esccroquerie sur produit vendu avec vice cache je crois que certain avocat peuvent se faire beaucoup d'honoraire

le 01/10/2015 à 14:21
Signaler
L'agressivité allemande en matière d'économie fait de nous des agneaux sans défense car la guerre économique que l'Allemagne mène est sans pitié et encore une fois la France n'est pas armé pour livrer bataille face à une machine de guerre encore plus...

le 01/10/2015 à 16:42
Signaler
@hardvox oui... et non, car quand Peugeot vend une voiture Diesel, bien souvent son système d'injection est d'origine Bosch, autrement dit c'est bon aussi pour l'industrie allemande. L'Allemagne n'est pas agressive mais forte, elle ne nous fait pas l...

le 01/10/2015 à 17:07
Signaler
Je partage à 200 %, d'ailleurs faire regagner l'argent perdu est bien des compétences d'un avocat vis à vis de son client.

le 02/10/2015 à 8:38
Signaler
Le problème ne vient pas de l'Allemagne, elle ne force personne à acheter ces voitures. Les véhicules français sont bien trop chère pour ce que c'est, entre une megane et une golf au même prix, mon choix est vite fait...

le 02/10/2015 à 11:42
Signaler
@drhouse vous êtes juste victime du marketing allemand. La supposée meilleure qualité des voitures allemandes n'est plus vrai de nos jours. Il faut se mettre à la page. Votre commentaire était bon il y a 20 ans, aujourd'hui vous êtes dépassé. Dans la...

le 02/10/2015 à 15:16
Signaler
@bohe Je ne suis victime d'aucun marketing, moi j'ai pas besoin d'une quelconque publicité pour me faire un avis. Vous êtes aveuglés par votre german bashing, ce n'est pas de la faute des allemands si les français sont pas bons... La supériorité alle...

le 09/10/2015 à 10:50
Signaler
@ bohé Entièrement d'accord. En fiabilité, finitions et qualité de conduite, la 308 surpasse la Golf (d'ailleurs pour la dernière version de la compacte allemande, les ingénieurs ne se sont pas foulés du tout niveau design: on dirait une Skoda).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.