Renault lance le Kwid à la conquête du monde

 |   |  531  mots
Le Kwid affiche une allure de SUV sur une envergure de petite citadine (à peine 10 cm de plus qu'une Twingo III), à un prix très serré.
Le Kwid affiche une allure de SUV sur une envergure de petite citadine (à peine 10 cm de plus qu'une Twingo III), à un prix très serré. (Crédits : DR)
Pour 4.200 euros, Renault commercialisera un SUV très compact en Inde puis au Brésil, avant, peut-être de l'envisager en Europe. Le Kwid doit permettre à Renault de consolider et amplifier ses positions sur des marchés émergents prometteurs. Nissan aura également sa voiture low-cost sur la même plateforme.

Renault a réussi son pari d'une voiture à moins de 5.000 euros. A Chennai (Inde), le constructeur automobile français a levé le voile sur sa citadine à très bas coûts, promise pour les marchés émergents : le Kwid. Conçue et produite en Inde, cette berline de 3,68 m (la nouvelle Twingo mesure 3,59 m) sera commercialisée sur place au second semestre 2015, au prix d'appel de 4.200 euros.

Très prometteur marché indien

Pour Renault, il ne s'agit pas d'une voiture supplémentaire dans son catalogue. Il s'agit d'un instrument de conquête. En Inde d'abord, un des marchés les plus prometteurs au monde, alors que le marché chinois est entré en phase de maturation avec un rythme de croissance moins soutenu. En Inde, le segment des citadines correspond à 30% d'un marché encore sous-équipé. Tout a été conçu pour convaincre le consommateur local. Le prix ciblera l'immense classe moyenne de ce pays. Le look de la voiture doit également être un puissant moteur d'adhésion puisque le Kwid a été pensé comme un SUV, un segment très en vogue.

La marque au losange veut ainsi consolider son ancrage sur un marché où il a enfin trouvé sa place. Pour mémoire, le lancement du Logan en 2010 avait été un cuisant échec, et le Koleos n'avait pas davantage convaincu. Il a fallu installer le Duster, en 2012, pour que les ventes décollent enfin. Le groupe affiche d'importantes ambitions puisqu'il vise une part de marché de 5% en 2017... Soit un délai très court pour une marque qui ne détient encore que 2% du marché indien.

Tenir bon au Brésil

Mais le Kwid doit également sonner la charge à l'international. Au Brésil, Renault veut ainsi renforcer son emprise sur ce marché très difficile et qui a fortement baissé en 2014 (-7%). Il faut dire que la marque au losange a miraculeusement tenu bon grâce à son catalogue « Entry » composé du Logan, du Duster et de la commercialisation du Sandero 2. L'arrivée du Kwid pourrait donner un coup de pouce à Renault sur ce marché où il espère atteindre une part de marché de 8% en 2016. En 2014, il avait atteint une part de 7,1%. Le Kwid sera fabriqué dans le site brésilien de Renault, à Curitiba.

Faux suspense en Europe?

Reste à savoir le sort de cette berline low-cost pour l'Europe. Renault fait durer le suspense en indiquant qu'aucune décision n'a été prise. Sauf que Dacia aurait du mal à se passer du Kwid à l'heure où ses ventes connaissent un coup de frein en Europe. La marque low-cost de Renault souffre d'un catalogue vieillissant ou renouvelé sur des segments moins porteurs. L'arrivée d'un petit SUV pourrait faire décoller les ventes de la marque à l'instar du Captur, le gros succès de Renault depuis 2013.

Stratégie de conquête

En attendant, le Kwid doit ouvrir une véritable offensive de l'Alliance Renault-Nissan. Les deux constructeurs prévoient plusieurs modèles à partir de cette plateforme appelée CMF-A : une version tricorps, une version 7 places, une reprise via la filiale chinoise low-cost de Nissan, Datsun. Avec le Kwid, Carlos Ghosn poursuit sa stratégie de conquête de marché fondée sur une approche low-cost.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2015 à 19:48 :
@Jason Le problème c'est que VW est en perte de vitesses partout alors mieux vaut comme RENAULT vendre une petite voiture fiable et pas chère qu'une grosse VW AUDI aujourd'hui difficilement vendable et à la fiabilité si délicate...!!! RENAULT joue client gagnant, client content, smile, VW, client foutu, client perdu !!!
a écrit le 21/05/2015 à 17:53 :
C'est un désastre annoncé,le low coast ne rapporte rien ,c'est le mirage Carlos, pour la France et les français c'est nul ,nul,nul ,comme les investissements en Russie en Algérie ,on veut des usines robotisées en France qui fabriquent des voitures françaises,haut de gamme ,avec des marges importantes ,il ne faut pas laisser le meilleur aux allemands ,Monsieur ghosn ,qui ne connait pas l'excellence française......
Réponse de le 21/05/2015 à 19:41 :
Comme vous dites, RENAULT + 14 % Europe au 1er quadri 2014, VW plombé ...même en Chine...!!!
Réponse de le 24/05/2015 à 12:55 :
Il faut arrêter le low cost est nécessaire le premium est saturé on le voit avec Citroën et ses DS c'est un flop commercial complet ... Le trio allemand est largement supérieur aux francais dans le premium et cela continuera il suffit de regarder les moteurs disponible et le confort des voiture.
a écrit le 21/05/2015 à 10:50 :
La mise sur le marché français de ce véhicule ouvrirait la porte aux autres concurrents indiens et chinois. Alors ne rêvons pas. Ces voitures ne seront jamais aux normes européennes à ce prix là.
a écrit le 21/05/2015 à 10:17 :
Une petite voiture pas chère, sympa avec un design dans l'air du temps qui aura en plus une mécanique essence moderne et tous les équipements de sécurité du fait des normes européennes. Cette voiture se vendra comme des petits pains si elle est commercialisée en France.
Réponse de le 21/05/2015 à 12:02 :
c'est un avis plutôt borné, désolée…. mes connaissances européennes n'aiment pas le design français et elles me le disent… des amis sud-américains non plus, ils préfèrent le design voiture américain…. alors comment on peut déjà s'imaginer qu'une voiture avec un design typiquement français peut partir "à la conquête du monde" ?….. vous trouvez ça un peu gonflé ?? ^^^
Réponse de le 21/05/2015 à 12:32 :
D'accord avec vous, et avec l'anonyme de 10:17 seulement quand il dit que "cette voiture se vendra comme des petits pains si elle est commercialisée en France (!)" Ailleurs, j'ai mes doutes.
a écrit le 21/05/2015 à 6:31 :
Voilà une voiture anti-élitiste qui plaira à la gauche. C'est beau les "valeurs". Bon courage les Français :-)
Réponse de le 21/05/2015 à 8:27 :
Bien intéressant cette voiture. Pour mon entreprise je prends des vehicules pas chers (7). Je préfère distribuer plus de participation et d'intéressement a mes salariés 48. Pourquoi une bonne voiture devrait etre chère ? Il y a beaucoup de gadgets.
Réponse de le 21/05/2015 à 12:06 :
@jim à votre réflexion on peut penser que vous devez roulez en allemande prémium. il faut penser qu'il y a en France des personnes qui ont dépassé le stade d'avoir la plus grosse dans la cour de récré!
a écrit le 21/05/2015 à 1:06 :
Au Brésil Euro 4.200 ou plus ou moins R$ 16.000? et le pots de vin?
a écrit le 21/05/2015 à 1:01 :
Pas chere. Abordable pour les sans dents comme moi (55 ans cadre au chômage) . Les voitures allemandes bof. Une mercedes avec un moteur renault. Mdr. Cette kwid me remplacera peut etre ma 4L. Car pour rouler a 30,40,50,80 cela suffit et limite le raket des pv. La clim bof meme a toulon je m en passe. J espere que les autres constructeurs vont s y mettre. L image de marque c est la fiabilité du model que l on utilise. J ai eu que des ennuis avec mes audi et bmw de fonctions , moins avec les Citroën. Trop d électronique tue l électronique, comme pour les impôts ou airbus 400. Les mecanos doivent reprendre le pouvoir sur les électroniciens.
a écrit le 21/05/2015 à 0:16 :
Encore une fois, Renault ouvre un segment avec un produit innovant. Bravo aux équipes techniques et longue vie a cette voiture. Laissons les grincheux s'époumoner sur les forums, ils ne leur reste plus que cela a faire.
a écrit le 20/05/2015 à 22:25 :
Honnête ment, il ne s' agit pas s' une bonne nouvelle pour l'image de Renault. Vous avez vu son prix !? Mais où sont les marges quand on vend une voiture à un prix pareille ? Même si cette voiture fait un carton , il suffira à Volkswagen de vendre une seule voiture pour faire la même marge que 10 Kwid. Bref Renault prend le risque de devenir une marque low cost en dehors de l'Europe et il ne faudra plus s' etonner que personne ne souhaite mettre une grosse somme pour s' acheter une Renault haut de gamme.
Réponse de le 21/05/2015 à 0:41 :
Image de Renault ? En Inde ou au Brésil, parce qu'en Europe, c sera ... Dacia !
Le prix ? C'est la base... avec les options, les Duster ont des taux de marge largement supérieurs à l'ensemble de la gamme Renault !!!
Réponse de le 21/05/2015 à 8:26 :
Mais Renault n'a jamais été une marque haut de gamme, comme d'ailleurs les autres marques françaises . Nous avons un marché des petites voitures bas de gamme, Renault reste sur sa ligne. Pour le haut de gamme on cherchera toujours auprès des allemandes, britanniques, américaines, japonaises, suédoises, quelques italiennes….
Réponse de le 21/05/2015 à 11:19 :
@ushanka,
ben nos hauts de gamme haïes par tous nos gouvernements depuis les années 50 ont disparu, et n'avaient pas leur équivalent en Allemagne, la mercédès 180 était une grosse m___e face aux versailles!
Hé oui on vu disparaître Panhard, Simca, Peugeot est parti délirer sur des trucs nuls invendables comme la 605 entraînant dans son manque de vision Citroën et la xm.
La Rambler Renault a été la plus belle voiture de son époque, mais horreur 15 cv fiscaux!
On est partis de tout pour arriver à rien, quand aux gnognottes allemandes d'auto-union on connait la suite.
Réponse de le 21/05/2015 à 12:19 :
@ushanka
Nous sommes d'accord, Renault n'a jamais pu percer dans le haut de gamme avec les échecs de la Safrane, et de la Velsatis. Néanmoins, Renault est un constructeur de gamme moyenne et à force de se lancer trop dans le liw cost en dehors de l'Europe, Renault ne pourra jamais vendre une Megane, une clio , une Laguna à un prix correcte hors d'europe. Il suffit juste de voir les berlines francaises, le marché s' effondré alors que ce sont xes voitures que nos constructeurs sont censés faire de forte marge. Heureusement, les SUV nous sauve la mise mais pour encore combien de temps...
Réponse de le 21/05/2015 à 13:29 :
"Heureusement, les SUV nous sauve la mise mais pour encore combien de temps…"

Et qui sont d'une marque roumaine et fabriqués en Roumanie ! ;-)
Réponse de le 21/05/2015 à 14:38 :
@ Vlado: et toi tu enfonces le clou n'est-pas mon cher ?
a écrit le 20/05/2015 à 20:58 :
Quand on voit la production allemande de super luxe à côté, on a une idée de ce que l'égalitarisme franchouillard donne comme résultat. Tout le monde en bas !!!! A bas le succès et tous en trottinette. L'idéologie socialiste c'est aussi ça. Humiliation totale pour la France !
a écrit le 20/05/2015 à 19:57 :
RENAULT confirme qu'il est bien notre champion tricolore et cette nouvelle survenant après la débâcle au siège de VW dont les ventes refluent au plan monde en avril, je l'imagine assez bien racheter l'ensemble du groupe allemand dans moins de 5 ans...!!!
a écrit le 20/05/2015 à 19:41 :
Je suis deçu, normalement, on aurait du être déjà arrosé des commentaires ANTI/PRO renault, "la DSG7 est pourrie VW en faillite" "Renault va bouffer tout le monde avec ces auto formidables trop bien que tout le monde s'arrache" "non, RNO perd de l'argent à chaque boulons Les comptes sont maquillés" "et pis rno c'est de la m.., le beau frere de mon voisin n'a eu que des problèmes avec sa R9"...
a écrit le 20/05/2015 à 19:34 :
Renault n'est plus capable de fabriquer de vrais automobile, alors Ghosn fait le malin avec des ferrailles bas de bas de gamme très mal finies, avec des vieilles mécaniques dépassées, polluantes, des guimbardes dangereuses sur les routes

le tout en exploitant la misère e ten relançant l'esclavage humain pour créer la pauvreté en France.
Réponse de le 20/05/2015 à 20:37 :
Ceux qui parlent ainsi préfèrent acheter cinq fois plus cher une voiture à étoile de classe A, B ou C, dotée du merveilleux moteur 1,5 DCI........ venu en droite ligne de la SANDERO !
Le ridicule ne tue pas, mais il ruine!
Réponse de le 20/05/2015 à 21:04 :
@ samdesouce a répondu le 20/05/2015 à 20:37:
C'est un fait, les clients de Mercedes commencent à se rendre compte qu'ils achètent une Dacia badgé Mercedes qu'ils paient au prix fort,

les mêmes clients Mercedes ont bien des reproches à faire aux vendeurs des concessions Mercedes de leur avoir caché la vérité.

Le mensonge des vendeurs Mercedes ne tue pas, mais il ruine les acheteurs économiquement pour des caisses d'occasion qui ne se vendent pas ou au prix d'une Dacia, et ruine moralement les pauvres acheteurs qui sont moqués dans leurs univers bobos m'as tu vu ?
Réponse de le 21/05/2015 à 9:12 :
Enfin le lien entre Daimler et Renault se résume le plus souvent à des achats de moteurs (et de boites de vitesses?), sur les moteurs types 1.5 DCI, qui sont très fiables et très économiques. La conception des Mercedes ne change pas, leur finition non plus...
Réponse de le 21/05/2015 à 11:45 :
On a toujours fait une dicotomie chez Renault entre carrosseries et moteurs, la réflexion a toujours été mauvaises voitures mais bon moteurs.
Et en formule 1, le meilleur moteur de tous les temps c'est bien le 1500 turbo Renault, et faut entendre la monoplace en éxhibition sur le bugatti pour se rendre compte de ce que c'était!
1 cv par cm3 qui dit mieux?
Et Mercédès a bien raison, pourquoi développer un diesel alors que ça n'a pas d'avenir.
a écrit le 20/05/2015 à 19:19 :
Cela correspondra bien au niveau de vie en France après le désastre socialiste.
a écrit le 20/05/2015 à 18:44 :
Parfait pour la France pays néo-émergent puisque socialiste. Dans 10 ans on ressort les Mobylette !
Réponse de le 20/05/2015 à 19:05 :
Autrefois les chinois se déplaçaient en vélo et nous en voiture Peugeot ou Renault, voire Citroën.
Maintenant les chinois se déplacent en BMW, Mercedes ou Audi. Et nous le vélo, ou cette Kwid pour les épargnés par la Socialie
Réponse de le 20/05/2015 à 19:15 :
HOURRAHHH ! je pense même que la Kwid (oh quel charmant patronyme, si français !) va partir à la conquête même de l'univers tout entier !
Réponse de le 20/05/2015 à 20:43 :
La Mobylette ? Pour les riches peut-être!

Pour les autres : les patins à roulettes... . d'occasion!
Réponse de le 20/05/2015 à 23:06 :
affligeant, les commentaires!
Réponse de le 21/05/2015 à 15:30 :
leon, chéri, on ne touche pas tous le même salaire que toi, n'est-ce pas ? :-)
a écrit le 20/05/2015 à 18:20 :
Bien sûr qu'on la verra en Europe, mais à quel prix ? Hein ? Hein ? Mais oui c'est ça.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :