Tesla toujours plus haut : les livraisons de voitures ont quasiment doublé en 2021 malgré la pénurie de semi-conducteurs

Le constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme a annoncé dimanche avoir livré près d'un million de véhicules au cours de l'année 2021, quasiment deux fois plus qu'en 2020, faisant mieux que prévu malgré les difficultés mondiales d'approvisionnement.

4 mn

(Crédits : Aly Song)

Près d'un million de véhicules livrés en 2021, quasiment deux fois plus qu'en 2020. Malgré les difficultés mondiales d'approvisionnement, Tesla a dépassé l'objectif qu'il s'était fixé en janvier dernier d'augmenter ses livraisons annuelles de 50% en moyenne pendant plusieurs années. Avec plus de 936.000 voitures livrées (911.208 exemplaires de ses modèles 3 et Y, et 24.964 véhicules de ses modèles luxe S et X), le constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme a affiché une croissance de 87,4%. De quoi gonfler davantage sa capitalisation boursière stratosphérique qui dépasse les 100 milliards de dollars.

Lire aussi 3 mnComment Tesla déjoue la pénurie de semi-conducteurs et affiche des records de livraisons

Lire aussi 2 mnTesla : toutes les planètes sont alignées pour talonner rapidement Audi et Mercedes

Record au quatrième trimestre

Pour le seul quatrième trimestre de l'année, Tesla a fait état d'un record de livraisons avec 308.600 véhicules livrés (+70% par rapport au même trimestre de l'année précédente et +30% par rapport au troisième trimestre) quand les analystes financiers tablaient en moyenne sur 263.026 véhicules. Le constructeur automobile enchaîne ainsi son sixième trimestre consécutif de livraisons record. Un peu plus tôt dans l'année, au deuxième trimestre, Tesla avait franchi, pour la première fois, le seuil des 200.000 voitures livrées (201.250).

Le groupe piloté par Elon Musk a accéléré sa production en Chine malgré la concurrence accrue, la pression réglementaire à la suite de plaintes des consommateurs liées à la sécurité et la pénurie mondiale de puces électroniques. Tesla a en effet réussi à surmonter les problèmes logistiques mondiaux qui ont pénalisé l'ensemble du secteur automobile. Elon Musk avait déjà indiqué avoir pu contourner une bonne partie de la pénurie de semi-conducteurs en utilisant de nouveaux modèles de puces et en réécrivant les logiciels en conséquence.

En France, alors que les voitures électriques ont représenté près de 10% des ventes en 2021 (9,8%, en hausse de 3,1 points), la Tesla Model 3 est devenue pour la première fois numéro un des ventes électriques (et numéro 14 en général), devant la Renault Zoe (16e).

Plusieurs rappels de voitures

Ces annonces interviennent alors que le groupe a dû procéder à plusieurs rappels de véhicules fin décembre. Le 31 décembre, Tesla a en effet annoncé qu'il allait effectuer un nouveau rappel massif de véhicules pour des coffres "potentiellement" défectueux sur deux modèles en Chine et aux États-Unis : 475.000 véhicules sont concernés aux États-Unis et près de 200.000 en Chine.

Le modèle le plus concerné est le best-seller Model 3. Tesla indique que "l'ouverture et la fermeture répétées de la porte du coffre" y sont "susceptibles de provoquer l'usure excessive du câble coaxial" connecté à la caméra de recul, ce qui risque de rendre la caméra indisponible pour le conducteur. L'autre voiture concernée est la luxueuse Model S. Un des loquets du coffre situé à l'avant du véhicule, mal aligné, risquerait de "s'ouvrir inopinément et d'obstruer la visibilité du conducteur". Tesla estime que 1% des Model 3 et 14% des Model S rappelés aux États-Unis présenteront le vice de fabrication. La marque a souligné que ce défaut potentiel n'avait, à sa connaissance, provoqué aucun accident ou blessure. Tesla avait déjà rappelé en juin 285.000 voitures en Chine après une anomalie sur son logiciel de conduite assistée, et quelques milliers de Model 3 et Model Y aux États-Unis pour inspecter et resserrer, voire remplacer, des boulons dans les étriers de freins.

Lire aussi 4 mnLes constructeurs français face au nouvel ordre automobile mondial

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 03/01/2022 à 17:38
Signaler
Une décision légèrement excessive. En Finlande, un propriétaire mécontent a incendié son propre véhicule de la marque Tesla accompagné d'un mannequin à l’effigie d’Elon Musk, relate le site La Nouvelle Tribune. La voiture était tombée en panne à la s...

à écrit le 03/01/2022 à 13:24
Signaler
Il faut reconnaître à Musk le génie de créer de vent autour de sa marque et de s'enrichir en grande partie sur le dos des contribuables américains et européens (demander aux allemands qui voit leur pays lui verser des sommes faramineuses pour son usi...

le 03/01/2022 à 15:55
Signaler
Commentaires totalement faux en ce qui concerne les subventions bien au contraire, et en ce qui concerne les clients insatisfaits , pourquoi les Tesla ont un tel succès, Je suis heureux propriétaire d'tune tesla model, 3 depuis presque 3 an, la meill...

à écrit le 03/01/2022 à 10:31
Signaler
L'article est exact à un facteur 10 côté négatif. La capitalisation boursière est de 1000 milliards de dollars et non de 100. Olé !!!

à écrit le 03/01/2022 à 9:56
Signaler
La modele 3 est tout simplement la meilleure offre electrique du marché.

à écrit le 03/01/2022 à 9:21
Signaler
Faut quand même défalquer les rappels des chiffres de livraison... il y a des délivraisons ! C'est comme le vaccin, ya des rappels...

à écrit le 03/01/2022 à 8:39
Signaler
Extraordinaire cette nouvelle entreprise vend (cher) des voitures alors qu'elle n'a qu'un mini réseau de vente (et rien pour entretenir ou réparer ses voitures. Allez sur Internet et cherchez en France un réparateur de Tesla, vous ne serez pas déçu. ...

le 03/01/2022 à 10:32
Signaler
pas de réseau ? De vente, peut-être, mais au moins Tesla a investi dans un réseau de recharge, là où les autres constructeurs attendent que l'état installe des bornes ! Tesla ne doit sa réussite qu'à lui-même sur ce point.

le 03/01/2022 à 15:59
Signaler
Un réparateur ? Pourquoi voulez vous un réparateur ? Vous possédez une Renault ? Une Peugeot ? La on parle de wouatoure zélectrique et de Tesla.

à écrit le 03/01/2022 à 8:06
Signaler
On réinsdustrialisera la France et l'Europe; on créera d'autres semiconducteurs et d'autres processeurs. Il faudra arrêter cette dépendance absurde au marché chinois et devenir en Europe totalement dépendant. L'avenir n'est pas seulement en chine ou ...

le 03/01/2022 à 9:08
Signaler
Dites le aux industriels européens et plus particulièrement français… ils doivent rémunérer des actionnaires à 50% us ou autres …

à écrit le 03/01/2022 à 7:59
Signaler
Avec toute la publicité de l'UE en plus du soutien total des banques américaines on voit mal comment Tesla irait mal.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.