Repli de l'activité de Kingfisher au quatrième trimestre

 |   |  259  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe britannique de bricolage et d'aménagement intérieur qui détient Castorama et Brico Dépôt en France a affiché des ventes en baisse de 3% à 2,3 milliards de livres (2,64 milliards d'euros) au quatrième trimestre. Cependant, le groupe relève légèrement les prévisions de ses résultats annuels.

Kingfisher, le groupe britannique, numéro un européen des magasins de bricolage et d'aménagement intérieur, avec notamment les enseignes B&Q au Royaume-Uni et en France Castorama et Brico Dépôt,  a annoncé que les ventes de ses magasins ont reculé de 3% à 2,3 milliards de livres (2,64 milliards d'euros) sur le trimestre novembre-janvier, le quatrième de son exercice fiscal. Le groupe s'est dit affecté notamment par les conditions météorologiques défavorables.

En France, l'activité de Castorama et Brico Dépôt s'est enregistrée en baisse de 4,6% à 918 millions de livres (1,05 milliards d'euros). Le total des ventes de Castorama s'est établi à 482 millions de livres (553,83 millions d'euros) et celles de Brico Dépôt à 436 millions de livres (500,9 millions d'euros). Quant aux ventes de B&Q, elles ont diminué de 3,5% à 836 millions de livres (960,8 millions d'euros).

Cependant, le groupe britannique annonce, ce jeudi, qu'il anticipe des résultats annuels légèrement supérieurs aux estimations des analystes. Il prévoit notamment une réduction de ses coûts et une amélioration de la conjoncture qui devraient lui permettre de compenser l'impact du froid de ces dernières semaines sur ses ventes. De leur côté, les analystes anticipent actuellement un bénéfice avant impôt et éléments exceptionnels de 540 millions de livres sterling (623 millions d'euros) pour l'exercice clos le 31 janvier, contre 368 millions sur 2008-2009.

Kingfisher exploite plus de 830 magasins dans huit pays. Il annoncera ses résultats préliminaires pour l'exercice clos le 30 janvier 2010 le 25 mars prochain. (retrouvez le communiqué de  Kingfisher).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :