Bouygues va rénover le stade vélodrome de Marseille

Le projet de modernisation du stade Vélodrome a été confié à une filiale du groupe Bouygues, GFC Construction, pour un coût de 273 millions d'euros.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Nouveau gros contrat pour Bouygues dans le BTP. Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a dévoilé lundi soir le projet de modernisation du stade Vélodrome. Les travaux de cette rénovation ont été confiés à une filiale du groupe Bouygues, GFC Construction, pour un coût de 273 millions d'euros.

"C'est le stade Vélodrome des cinquante prochaines années que nous contruisons", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. Le projet de GFC Construction, qui s'inscrit dans l'organisation de l'Euro 2016 de football par la France, a été préféré à celui présenté par le groupe Vinci .

Deuxième enceinte sportive du pays derrière le Stade de France, la capacité du Vélodrome sera portée à 67.000 places avec des tribunes entièrement couvertes. Les travaux doivent débuter à l'été 2011 pour s'achever trois ans plus tard.

Le coût de la rénovation sera financé par la ville de Marseille (173 millions d'euros), l'Etat (entre 28 et 30 millions d'euros), le conseil général des Bouches-du-Rhône (30 millions), la communauté urbaine (20 millions) et le conseil régional PACA (montant non précisé).

"Marseille jouera en 2014 dans l'un des plus beaux stades d'Europe", a affirmé le président de l'OM, Jean-Claude Dassier.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.