Immobilier : MyNotary et Vendez-votre-maison.fr se rapprochent

 |   |  343  mots
(Crédits : REUTERS/Charles Platiau)
Les jeunes pousses viennent de nouer un partenariat pour gagner en notoriété sur le marché des maisons individuelles.

D'une côté, la société à responsabilité limitée (SARL) Vendez-votre-maison.fr qui permet à tout vendeur d'estimer son bien sur Internet avant qu'un professionnel de l'immobilier lui propose sous 48 heures une offre en bonne et due forme. De l'autre, la startup MyNotary qui met à disposition une plateforme collaborative entre acquéreurs, vendeurs, notaires, banques, assurances et agents. Les deux entreprises viennent en effet de signer un partenariat pour renforcer la transparence dans les transactions immobilières.

"Il y a quelques mois, nous avons acheté une maison en Eure-et-Loire avant de signer le compromis de vente à distance via la plateforme. Cette transparence entre les différentes parties nous a beaucoup plu", raconte David Melo Pena, le président de Vendez-votre-maison.fr. "Nous avons trouvé le concept très intéressant. C'est particulièrement utile pour accélérer les processus d'acquisition sur le marché détendu (là où l'offre peut répondre à la demande, ndlr).", souligne le co-fondateur de MyNotary Sacha Boyer.

En collaboration avec les agences immobilières

L'acheteur de maisons auprès d'agents et de notaires systématise l'appel à un photographe professionnel, les visites virtuelles sur son site et les boîtes à clés pour des visites 7 jours sur 7. Si les vendeurs souscrivent à une offre "premium", la SARL peut s'occuper du déménagement, du home staging (rafraîchissement d'un bien à l'arrivée ou au départ, ndlr) et même des démarches administratives. La plateforme dématérialisée offre, elle, un "bureau digital du notaire" où chacune des parties prenantes peut constituer et déposer le dossier de A à Z et interroger un interlocuteur tout au long de la procédure.

Lire aussi : Tensions sur les prix immobiliers en 2019 ?

Toutes deux travaillent déjà avec des agences immobilières partenaires, la première pour lui proposer d'acquérir ou de vendre des biens en propre, la seconde pour faciliter la relation avec le particulier et gagner en simplicité. Par ailleurs, les deux jeunes pousses ont déjà convenu de proposer prochainement une offre commune sur les terrains à bâtir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :