BASF n'est plus sûr de tenir ses objectifs

 |  | 124 mots
Lecture 1 min.
Le géant allemand de la chimie a vu ses profits plonger de 37% au troisième trimestre. Il évoque des conditions de marché difficiles.

Le groupe chimique allemand BAS, numéro un mondial, prévient ce jeudi qu'il va tenter de dégager un bénéfice annuel équivalent à celui de 2007 mais que compte tenu de la crise financière et du ralentissement  économique actuel, il n'est plus sûr d'y parvenir.

Son bénéfice net a ainsi plongé de 37% à 758 millions d'euros au troisième trimestre. Son excédent brut d'exploitation avant éléments exceptionnels a baissé de 8% à 1,568 milliard d'euros, nettement en dessous des attentes.

En revanche, son chiffre d'affaires a bondi sur la période de 13% à 15,77 milliards d'euros.


BASF souligne qu'il rencontre actuellement des conditions de marché difficiles et indique que l'impact de la crise financière s'est fortement amplifié à la fin du troisième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :