Chute des profits pour GlaxoSmithKline

 |   |  163  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe pharmaceutique britannique affiche une chute de 92% de ses bénéfices au deuxième trimestre. Cette mauvaise performance était néanmoins attendue car liée à une charge exceptionnelle due au règlement de litiges.

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a vu ses profits chuter au deuxième trimestre, en raison du règlement de litiges et de frais de restructuration. Le résultat avant impôt ressort à 494 millions de livres, soit un bénéfice par action de 2,6 pence, en baisse de 92%.

Comme il l'avait annoncé la semaine dernière, le groupe a dû intégrer dans ses comptes une charge de 1,57 milliard de livres liées au règlement de litiges concernant son traitement du diabète Avandia et son antidépresseur Paxil. Hors ces charges, le bénéfice par action ressort à 29,3 pence là où les analystes attendaient 28,7 pence.

Le chiffre d'affaires de GSK s'élève au deuxième trimestre à 7,025 milliards de livres, légèrement mieux que prévu par le marché. 

Du côté des perspectives, le groupe pharmaceutique affirme être confiant pour l'ensemble de l'année. Il compte maintenir les dépenses de recherche & développement à environ 14% des ventes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :