Le français Wendel en passe de racheter l'américain CSP Technologies

 |   |  207  mots
Wendel est prêt à débourser 292 millions d'euros pour mettre la main sur CSP Technologies.
Wendel est prêt à débourser 292 millions d'euros pour mettre la main sur CSP Technologies. (Crédits : reuters.com)
La société française est entrée en négociations exclusives pour racheter le spécialiste américain du conditionnement pharmaceutique. Ce dernier est valorisé 360 millions de dollars.

La société d'investissement Wendel (6,4 milliards de chiffres d'affaires en 2013, avec un portefeuille de 13 actifs pour 10 milliards d'euros en gestion) a annoncé jeudi être entrée en négociations exclusives avec le groupe américain CSP Technologies, en vue d'un rachat valorisant ce spécialiste du conditionnement plastique à 360 millions de dollars (quelque 292 millions d'euros).

L'offre inclut un investissement en fonds propres d'environ 190 millions de dollars pour l'acquisition de 97% du capital de CSP Technologies, ainsi qu'une reprise du passif de cette société évalué à 170 millions de dollars. L'opération pourrait être finalisée avant la fin mars 2015, indique Wendel dans un communiqué.

Un emballeur pharmaceutique

Basé à Auburn (Alabama, Etats-Unis), CSP conçoit et fabrique des conditionnements plastiques principalement destinés à l'industrie pharmaceutique, notamment des flacons de conservation pour bandelettes de tests de glycémie sanguine.

Le groupe emploie environ 400 salarié aux Etats-Unis, en Asie et Europe, dont une centaine sur son site de production français de Niederbronn-les-Bains (Bas-Rhin), et table sur un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions de dollars en 2014, précise Wendel.

"CSP Technologies jouit d'un potentiel de croissance durable notamment en raison de la démocratisation du dépistage du diabète, en particulier dans les pays émergents", affirme la société d'investissement française.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/12/2014 à 10:04 :
BONNE CHOSSE???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :