Eni rachète les champs pétroliers d'Heritage pour 1 milliard d'euros

 |   |  134  mots
Le groupe pétrolier italien s'est entendu avec le britannique Heritage pour lui racheter ses intérêts en Ouganda pour 1,5 milliard de dollars (1 milliard d'euros).

Eni poursuit son objectif d'expansion en Afrique via des acquisitions. Le groupe pétrolier italien va racheter les intérêts du britannique Heritage en Ouganda pour 1,5 milliard de dollars (1 milliard d'euros).

Le financement de l'opération comprend 1,35 milliard de dollars en numéraire et une autre tranche de 150 millions en cash ou une participation dans un champ pétrolier d'une valeur similaire d'ici deux ans si certains conditions sont remplies.

Heritage espère finaliser l'opération au premier trimestre 2010 afin qu'une partie de la somme récoltée serve à payer un dividende exceptionnel de 75 à 100 pence par action.

Heritage Oil a par ailleurs annoncé également ce lundi qu'elle renonçait à acquérir la compagnie turque Genel Energy International, en raison de problèmes de paiements pour les exportations de pétrole du Kurdistan irakien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :