Christian Estrosi hausse le ton contre Total

Le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, a assuré ce mardi que l'Etat allait intervenir auprès de la direction de Total pour empêcher une éventuelle fermeture, révélée lundi par La Tribune, de la raffinerie que le groupe exploite près de Dunkerque.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

"Vous avez vu le volontarisme du président de la république (...) sur la volonté de Renault de délocaliser la Clio 4 en Turquie, eh bien, lorsque, là aussi, le volontarisme du président et de l'Etat est au rendez-vous, on voit bien qu'on peut inverser, éviter, empêcher un certain nombre d'initiatives", a déclaré le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, sur France Info à propos de l'éventuelle fermeture d'un site du pétrolier français Total près de Dunkerque, révélée ce lundi par la Tribune.

Dans le cas de Total, entreprise privée, l'Etat doit "faire savoir au président de Total, à son conseil d'administration, que nous devons avoir une vision partagée sur le développement économique du site de Dunkerque", a estimé Christian Estrosi, en reconnaissant cependant qu'il ne pouvait se "substituer à tout".

Comme La Tribune l'a révélé ce lundi, le groupe pétrolier veut fermer sa raffinerie des Flandres à Mardyck, près de Dunkerque, pour en faire un dépôt de carburant qui emploierait entre 30 et 50 personnes, alors qu'environ 370 salariés et 450 sous-traitants travaillent actuellement sur le site.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 27/01/2010 à 12:57
Signaler
M. Estrosi, Arretez de gesticuler. Arretez ce populisme. Si les dirigeants de Total et de toutes les sociétés françaises se comportaient comme vous et vos générations d'hommes politiques, ils généreraient comme vous, par populisme et manque de...

à écrit le 26/01/2010 à 16:18
Signaler
De quels pouvoirs M.Estrosi dispose-t-il pour imposer une quelconque décision à Total ? C'est de la " gesticulation précoce ". ;On peut se rappeler à cette occasion ,les critiques -injustifiées- qui ont été lancées à l'encontre de cette société qui ...

à écrit le 26/01/2010 à 15:44
Signaler
Ancien siderurgique nous avions une pression concernant l'ecologie avec de gros investissement pour diminuer la pollution je pense que total logé a la meme enseigne prefere mettre la clef sous la porte

à écrit le 26/01/2010 à 15:27
Signaler
Après l'automobile qui vendue en france doit être produite en France (Dixit notre Président), le carburant consommé en France devrait être rafiné en France... Espérons que pétrol brut ne doit pas être quant à lui extrait en France.... Creusez, creuse...

à écrit le 26/01/2010 à 13:42
Signaler
Ce n'est pas au gouvernement d'intervenir ds les affiares d'une companie privee, on est plus en URSS. Agir comme cela va motiver toutes les entreprises etrangeres et francaise a s'installer loin de chez nous, tuant ainsi encore plus d'emplois. Le Ma...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.