Gazoducs : face à GDF-Suez dans Nord Stream, EDF entre dans South Stream

 |   |  117  mots
L'italien Eni et le russe Gazprom, partenaires dans le projet, avaient indiqué en fin d'année 2009 qu'ils accorderaient une participation à EDF.

La Russie et l'Italie céderont chacune 10% du gazoduc South Stream au français EDF a précisé ce mardi le Premier ministre russe Vladimir Poutine. "Nous le ferons concurremment, nous et les Italiens, 10% chacun", a-t-il déclaré à la presse lors d'un déplacement en Ukraine, au lendemain d'une rencontre avec son homologue italien Silvio Berlusconi en Italie.

L'italien Eni et le russe Gazprom, partenaires dans le projet, avaient indiqué en fin d'année 2009 qu'ils accorderaient une participation à EDF. Les travaux doivent commencer au premier semestre 2012.

Vladimir Poutine avait annoncé lundi qu'EDF avait accepté de prendre 20% du gazoduc South Stream qui acheminera le gaz russe vers l'Europe, précisant que l'accord serait signé à Saint-Pétersbourg en juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :