Résultat trimestriel en recul pour Technip qui confirme néanmoins ses objectifs

 |  | 410 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe d'équipements pétroliers et gaziers a publié ce jeudi un résultat net au premier trimestre en recul de 3,2% comparé à celui affiché un an plus tôt. Cependant, Technip a dépassé les attentes des analystes notamment pour son résultat net et opérationnel et confirme ses prévisions 2010.

Technip annonce une marge en hausse au premier trimestre en raison de la bonne exécution de ses projets, et confirme ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice.

Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers a ainsi répété, dans un communiqué, qu'il visait pour 2010 un chiffre d'affaires d'environ 5,9 à 6,1 milliards d'euros, avec des ventes du Subsea (infrastructures sous-marines) d'environ 2,6 à 2,7 milliards, un taux de marge de ce secteur supérieur à 15% et une marge stable dans ses activités "onshore/offshore".

"Les conditions de marché demeurent telles que nous les avions précédemment commentées. Bien que la concurrence reste intense dans toutes les régions, nous observons des signes de reprise dans le volume d'affaires nouvelles, notamment en mer du Nord et en Afrique", a déclaré le PDG Thierry Pilenko. "Nos clients semblent déterminés à poursuivre leurs projets, même s'ils continuent à rechercher des moyens de réduire les coûts. Pour le restant de l'année 2010, nous allons maintenir notre stratégie de réponse aux appels d'offres et continuer à développer notre carnet de commandes de manière rentable."

Technip a enregistré au premier trimestre un résultat net de 95,9 millions d'euros (-3,2%), un résultat opérationnel courant de 139,2 millions (-9,6%), un Ebitda de 174,5 millions (-8,5%) et un chiffre d'affaires de 1.318,4 millions (-16%).

Selon le consensus, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 86 millions d'euros, un résultat opérationnel courant de 134 millions et un chiffre d'affaires de 1.483 millions. La marge opérationnelle courante du groupe s'établit à 10,6%, contre 9,8% au premier trimestre 2009 et 9% attendus. Les prises de commandes de Technip ont atteint 1.338 millions d'euros, contre 1.153 millions au premier trimestre 200

Fin mars, son carnet de commandes atteignait 8.126 millions d'euros, à comparer à un chiffre de 8.018 millions à la fin du quatrième trimestre 2009 et de 6.928 millions à la fin du premier trimestre 2009, le groupe estimant que 47% environ de son carnet devrait s'écouler au cours des neuf prochains mois.

Par activités, le "Subsea" a enregistré une marge opérationnelle courante de 17,1% contre 19,2% au premier trimestre 2009, le groupe n'ayant pas livré de projets majeurs dans ce secteur au cours des trois premiers mois de 2010. La marge combinée des segments "offshore" et "onshore" s'est élevée à 5,6% contre 4,5% un an plus tôt.

Au 31 mars, la trésorerie nette de Technip s'élevait à 1.801 millions d'euros contre 1.784 millions au 31 décembre et 1.878 millions à la fin du premier trimestre 2009. Ses fonds propres s'établissaient à 2.797 millions contre 2.717 millions à fin 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :