BP chercherait à vendre ses stations-service en Allemagne

 |  | 207 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie pétrolière britannique pourrait engranger deux milliards d'euros grâce à cette cession. Total ferait partie des potentiels repreneurs.

BP cherche à vendre son réseau Aral de stations-service en Allemagne pour environ deux milliards d'euros, rapporte ce samedi l'hebdomadaire allemand Wirtschaftswoche, citant des sources bancaires.

Le français Total , le russe Rosneft ainsi que le groupement européen de stations-service Avia figurent parmi les acheteurs possibles, ajoute le journal d'affaires. Rosneft serait également intéressé par deux raffineries que BP possède en Allemagne, précise-t-il. BP, Rosneft et Total n'ont fait aucun commentaire.

Le groupe pétrolier britannique a dévoilé dernièrement son intention de céder pour 30 milliards de dollars d'actifs au cours des 18 prochains mois afin de faire face au coût de la marée noire dans le golfe du Mexique.

De source proche de l'industrie, on juge cette vente peu probable car la chaîne de stations-service est intégrée dans les activités de raffinage de BP et que les cessions d'actifs de la compagnie se concentrent plus en amont, sur les champs pétroliers et gaziers.

Aral est leader du marché en Allemagne avec environ 2.400 stations-service opérant sous sa marque, selon son site internet. BP a racheté la chaîne en 2002 dans le cadre d'un accord plus large avec le groupe énergétique allemand E.ON .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :