Le chiffre d'affaires trimestriel de Schneider proche de 5 milliards d'euros

 |   |  277  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Schneider a bénéficié au premier trimestre 2011 d'une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires, qui ressort globalement en ligne avec les attentes. Le spécialiste français des équipements électriques maintient ses objectifs annuels.

Schneider a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires de 4,94 milliards d'euros, soit une croissance organique de 11,8%. Les dix analystes interrogés par la rédaction de Reuters anticipaient en moyenne 4,96 milliards d'euros et une croissance organique de 10,9% en organique. Au quatrième trimestre, la croissance organique du numéro un mondial des équipements électriques basse tension et numéro deux pour la moyenne tension était ressortie à 12,1%, et à 9,3% sur l'ensemble de 2010.

"Cette performance reflète à la fois la solidité du groupe au sein des nouvelles économies, qui ont bénéficié d'une croissance robuste et étendue, nos technologies de pointe pour nos cinq marchés et les succès renouvelés des solutions qui aident nos clients à accroitre leur efficacité", a souligné Jean-Pascal Tricoire, président du directoire, dans un communiqué.

Schneider Electric maintient donc ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice, à savoir une croissance organique de ses ventes de 6% à 9% et une amélioration de sa marge d'Ebita à 15,0-15,5%, contre 14,5% en 2010 sur une base proforma.

Avant cette publication, l'action Schneider a clôturé en hausse de 2,28% à 114,25 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 29,5 milliards d'euros. Le titre a effacé la semaine dernière une bonne partie de ses gains de l'année, perdant près de 10% en cinq séances sur fond de rumeurs d'un intérêt pour le géant américain Tyco.

Dans son communiqué, le groupe ne fait pas référence à ce sujet. Il répète simplement sa position habituelle, à savoir "continuer à exploiter le fort potentiel de croissance organique de (ses) cinq activités tout en renforçant activement et avec discipline (son) portefeuille au travers d'acquisitions ciblées."

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :