La Bourgogne-Franche-Comté accélère le déploiement des usages de l’hydrogène

 |  | 708 mots
Lecture 4 min.
De nombreuses et nouvelles entreprises ont vu le jour : Mahytec (photo) en 2008, Justy et H2Sys en 2017, Rougeot Energie en 2019 ainsi que des diversifications d'entreprises (FAURECIA, GAUSSIN, SCHRADER Pacific...) permettant de créer pas moins de 500 emplois sur le territoire.
De nombreuses et nouvelles entreprises ont vu le jour : Mahytec (photo) en 2008, Justy et H2Sys en 2017, Rougeot Energie en 2019 ainsi que des diversifications d'entreprises (FAURECIA, GAUSSIN, SCHRADER Pacific...) permettant de créer pas moins de 500 emplois sur le territoire. (Crédits : MaHyTec)
Actuellement, se tient Hydrogen Business For Climate Connect. Deux jours de forum en ligne où les acteurs régionaux qui construisent la filière hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté dressent le bilan de vingt ans de réalisations et d’expérimentations et fixent le cap à venir. 90 millions d’euros sont mobilisés pour devenir la première région à énergie positive de France.

« Nous avons été les premiers à lancer des projets de recherche avec le FC Lab il y a vingt ans, nous avons fait partie des premiers à mettre en place des écosystèmes de mobilité qui ont été déterminants dans la poursuite des déploiements opérés », rappelle Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté. La filière hydrogène constitue une opportunité unique de donner un nouveau souffle à un territoire qui représente la première région industrielle de France et qui est depuis 2016, labellisée « Territoires Hydrogène ».

Ambitions européennes

« Cette culture de l'industrie, cet attachement pour elle, nous donne toute légitimité pour devenir un leader de l'hydrogène, non seulement dans l'Hexagone mais également à l'échelle européenne », déclare Jean-Marie Girier, préfet du Territoire de Belfort. L'Allemagne et la Suisse se sont également...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :