Nicolas Sarkozy annonce des créations d'emplois à Gandrange

 |   |  224  mots
Le Président de la République a effectué ce jeudi un déplacement surprise dans la ville où se trouve l'usine d'Arcelor promise à la restructuration. Il y a annoncé des investissements et des créations d'emplois.

Ce n'était pas prévu dans son emploi du temps : Nicolas Sarkozy s'est rendu ce jeudi après-midi sur le site mosellan de Gandrange.Il a rencontré à la mairie les représentants syndicaux et la direction de l'aciérie ArcelorMittal. Il leur a annoncé des investissements.

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé la signature d'un contrat de 300 millions d'euros entre Réseau Français de France (RFF) et le sidérurgiste anglo-néerlandais Corus pour la construction de rails. Ce contrat a une durée de six ans et va permettre de maintenir des emplois.

Nicolas Sarkozy a également annoncé la venue "d'un régiment de plus" à Metz, ville qui paye le plus lourd tribut aux restructurations militaires, ajoutant "j'en ai parlé à nos amis allemands".

Le président a enfin annoncé un investissement de cinq millions d'euros pour un centre d'apprentissage qui devrait être installé à gandrange , où l'on formerait 120 apprentis aux métiers de la métallurgie.
 

La semaine dernière, le chef de l'Etat s'était déjà rendu en Moselle mais avait évité Gandrange, ce qui lui avait été reproché.

Il avait promis en février 2008 de revenir dans la ville après  l'annonce par le groupe sidérurgique de la suppression de 575 des 1.108 postes du site. Nicolas Sarkozy avait alors dit aux ouvriers: "Je reviendrai pour annoncer (une) solution".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2009 à 21:10 :
Je vais cette année économiser ma carte U.M.P.. Il est enfin temps qu'ils arrêtent de nous prendre pour des pigeons !

On croirait la photo Faurecia ou le président est plus grand (en taille) que tous les ouvriers....je me marre !
a écrit le 15/10/2009 à 17:37 :
Tentative desespérée ( et desespérante ) de rattrappage d'une boulette...Mais les branches deviennent de plus en plus fragiles .La roche tarpéenne se rapprocherait-elle ...
a écrit le 15/10/2009 à 15:46 :
De toutes façons, il ne peut annoncer que des créations de postes de fonctionnaires
a écrit le 15/10/2009 à 13:56 :
rien ne sert de courir tout vient a point a qui c est attendre paris n a pas etait construit en huit jours quand beaucoup auront compris cela la france tounera bien mieux qu avec des aides et de l assistanat a gogo la france est sur de bon rails malgré les critiques permanente de la gauche bonne qu à cela sans jamais rien proposer!!!!!!!!!!!
a écrit le 15/10/2009 à 13:43 :
faut il que l'inquietude soit grande a l'UMP pour pousser le président a sortir?....et cette visite surprise évite les manifs ....je pense que personne n'est dupe....
a écrit le 15/10/2009 à 13:41 :
J'ai voté Mr Sarkozy; je ne l'ai pas regretté, il est bien courageux, car les précédents gouvernants ont eut la meme paie mais beaucoup plus zen. qui pensez-vous aurait sorti la France de cette crise ? la gauche aucun l projet mais de la figuration avec Ségolène, le centre: une fois à droite une fois à gauche Et je pense qu'en travaillant avec des gens de tout bord il a fait le bon choix Bon courage Mr le PRESIDENT
a écrit le 15/10/2009 à 13:32 :
cela permet aux journaliste de moins parler de l affaire petit jean
a écrit le 15/10/2009 à 13:32 :
Voila une bonne chose Il faut pour les syndicalistes de gauche de Arcelor retroussent leurs manches et moudre le pain apporté et non le dilapider comme ils le font à chaque aide.
Au travail bande de manifestants
a écrit le 15/10/2009 à 13:26 :
Magique Sarko, embourbé dans les dernières affaires voilà qu'il nous sort de son chapeau ses emplois à Gandrange!
a écrit le 15/10/2009 à 13:26 :
je pense qu'il tient ses promesses .la question ou va t'il trouver l'argent?????
a écrit le 15/10/2009 à 13:20 :
Arriver après la bataille et les licenciements ! quel courage !!! une centaine d'emploi on est bien loin du compte et surtout des promesses faites l'année dernière sur le site même ! Et il faudrait peut être encore lui dire merci ...???
a écrit le 15/10/2009 à 13:18 :
C'est tellement gros pour faire diversion suite à la polémique autour de son fils. Il nous prend vraiment pour des idiots ! Quel cynisme ! Comme quoi, quand il a la pression, il peut soudain débloquer de l'argent trouver des solutions. Tout ceci me dégoûte.
a écrit le 15/10/2009 à 13:11 :
un train a billettes ou un train à boulettes ??????
a écrit le 15/10/2009 à 12:59 :
Tout ca pour ca....
Valait mieux rester à Paris. De qui se moque t'on? 100 emplois pour en remplacer 575...
100 emplois qui auraient de toute façon existés...

Bilan: 0

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :