Moscou et Sofia signent des accords sur le gazoduc South Stream

 |   |  299  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La Bulgarie et la Russie ont signé samedi un accord pour la création d'une société mixte pour la construction et l'exploitation du tronçon bulgare du gazoduc South Stream

Russes et Bulgares ont signé samedi des accords visant à faire avancer le projet de gazoduc South Stream, destiné à fournir du gaz à l'Europe centrale et l'Europe du Sud. Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, et son homologue bulgare, Boïko Borissov, ont pris part à la cérémonie de signature de ces accords, qui créent une coentreprise pour le tronçon bulgare du projet, destiné à acheminer du gaz russe vers l'Europe via la mer Noire.

"Aujourd'hui, un accord sur l'actionnariat et une charte de coentreprise ont été signés. En ce faisant, nous avons fait un pas sérieux de plus vers la mise en oeuvre d'accords mutuels", a déclaré Poutine au cours d'une conférence de presse à Sofia, où il est arrivé pour une visite de travail.

Le gazoduc South Stream, contrôlé par le géant gazier russe Gazprom et le groupe pétrolier italien ENI , devrait acheminer, à la fin 2015, acheminer jusqu'à 63 milliards de mètres cubes vers l'Europe centrale et l'Europe du Sud, en contournant des pays comme l'Ukraine.

Ce gazoduc, dans lequel EDF devrait avoir une part d'au moins 10%, concurrence le gazoduc Nabucco, soutenu par l'Union européenne et destiné à acheminer du gaz naturel en provenance d'Asie centrale et du Proche-Orient et à réduire la dépendance de l'Europe vis-à-vis des exportations russes. La Russie, premier exportateur mondial d'hydrocarbures, fournit à l'Europe un quart de ses besoins en gaz.

Par ailleurs, le géant russe Gazprom et l'entreprise énergétique publique algérienne Sonatrach ont découvert ensemble des réserves d'hydrocarbures dans le bassin de Berkine en Algérie, une première découverte pour Gazprom en Afrique du Nord. Le puits a donné un débit de 60.000 mètres cubes par jour de gaz et de 49,38 tonnes par jour de pétrole,

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :