LTDE

Bateaux électriques : où en est-on  ?

 |   |  267  mots
(Crédits : Dominique Vernier - Fotolia.com)
Tout comme les voitures, les vélos ou encore les trottinettes, les bateaux sont en phase de transformation, avec un passage attendu à l’électrique. Moins polluante, silencieuse, la révolution du nautisme passe néanmoins par une augmentation en matière de tarifs. Petit ou beaucoup plus grand, en version pédalo ou yacht, le bateau électrique est prêt à conquérir les mers et les rivières.

Le Rand : le bateau électrique qui s'impose en France

C'est au Danemark que le bateau électrique Rand a vu le jour. Avec ses huit mètres de long et ses 28 nœuds (environ 50 km/h), il peut quasiment offrir des performances comparables à des vedettes classiques. Et sur la durée, il permet de naviguer environ six heures à une vitesse moyenne de 15 nœuds.

En France, les importateurs constatent quant à eux que les clients de bateaux électriques sont pour la plupart déjà convaincus par les bénéfices d'un carburant non polluant, et possèdent souvent une voiture électrique.

Lire aussi : Le vélo électrique bouleverse les usages

Des avantages qui font oublier des prix plus élevés

Dans le cadre du salon nautique de Paris, chaque année, les exposants proposant des bateaux électriques sont plus nombreux. Et les modèles ont beaucoup évolué ces dernières années, avec des perspectives de recyclage pour les composants des batteries de ces embarcations.

Actuellement, les acheteurs recherchent avant tout le confort offert par le silence de l'électrique, l'absence de vibration et d'odeur de gasoil.

Et pour aller encore plus loin, des projets tels que l'Overboat de la société Neocean voient le jour : un bateau à propulsion électrique en partie robotisé, dont les ailes profilées s'ajustent afin d'assurer une glisse optimale sur l'eau. Fabriqué à l'aide de matériaux composites, il est très léger pour être moins gourmand en énergie. Intelligent, l'Overboat dispose de capteurs et d'une centrale inertielle permettant de déterminer plusieurs éléments tels que le tangage, le lacet et le roulis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :