LTDE

Un radiateur intelligent qui stocke votre électricité

 |   |  328  mots
Lancey energy storage : le radiateur intelligent qui chauffe plus et consomme moins
Lancey energy storage : le radiateur intelligent qui chauffe plus et consomme moins (Crédits : La Tribune de l'Energie)
Équipé d’une batterie, le radiateur conçu par la startup grenobloise Lancey Energy Storage propose une alternative intelligente au convecteur classique. Il a obtenu le prix « Vitrine de l’Innovation » au salon Pollutec 2016.

Selon une étude de l'INSEE publiée en 2015, plus d'un ménage français sur cinq est victime de précarité énergétique. Un phénomène qui s'amplifie et qui est à l'origine de la conception du radiateur intelligent. « La question du stockage nous intéresse parce qu'elle permet d'équilibrer la donne en matière d'énergie renouvelable. Avec cet objet, notre but est de démocratiser le stockage d'électricité », explique Raphaël Meyer, président de Lancey Energy Storage.

Embarquée dans le radiateur, une batterie au lithium stocke donc l'énergie nécessaire pour passer le pic de consommation quotidien, entre 18h et 20h. Afin d'optimiser la demande en électricité, le radiateur interagit avec le compteur communicant Linky, mais peut aussi se synchroniser avec une box domestique, en Wifi. Les données sont ainsi affinées, personnalisées selon les habitudes de chaque ménage.

30% d'économie d'énergie

La première économie proposée par le radiateur de Lancey Energy Storage concerne la batterie elle-même qui optimise ses pertes : « ce qu'on appelle la chaleur fatale équivaut à une perte de 15% d'énergie, mais notre système permet de la valoriser », affirme Raphaël Meyer. Autre élément technique favorable, l'absence de moduleur, une pièce coûteuse qui contribue souvent à l'usure des convecteurs traditionnels.

Enfin, le radiateur Lancey s'intègre parfaitement à la logique des réseaux intelligents. « On constitue un maillon fort du smart grid parce qu'on créé une interaction entre le producteur et le consommateur d'électricité. Le système peut passer sur batterie à la demande du réseau et organiser les cycles de charge en période creuse », poursuit-il.

Les premiers tests montrent que le radiateur intelligent consomme 30% d'énergie en moins, ce qui permet de diviser la facture de chauffage par deux. Lancey Energy Storage lancera son radiateur sur le marché début 2017 avec, d'abord, une distribution en lots, auprès des bailleurs. Objectif : 2 000 unités vendues en 2017 et 10 000 fin 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2017 à 4:08 :
Ici, en Coree du Sud, le chauffage traditionnel se perpetue meme dans les constructions neuves. Chauffage par le sol. C'est tres agreable, comme on se promene pieds nus ou en chaussettes, le fait d'avoir les petons au chaud procure une sensation de confort extreme. Economique puisque le bati conserve longtemps la chaleur residuelle.
Au choix, au gaz, a l'electrique ou a la campagne au bois. Le top.
En France l'on en est encore au convecteur, le passe.....
a écrit le 25/01/2017 à 21:00 :
-30% de consommation (en labo de test....) = diviser la facture de chauffage par 2 ?????
Pouvez préciser siouplé?
Aberration du chauffage électrique franco-français...
Réponse de le 07/02/2017 à 7:09 :
Il ne faut pas faire beaucoup de calcul pour voir que l'annonce n'est pas honnête.
Charge en heures creuses = 2 x 2h environ
Rendement de recharge de la batterie = 90%
Temps de fonctionnement en chauffage sur batterie 10mn
Temps de fonctionnement traditionnel sur secteur 23h50mn
Même avec des heures creuses gratuites, on n'a pas 30%
Sans compter le remplacement des batteries tous les 3-4 ans
Réponse de le 11/02/2017 à 20:19 :
Merci de votre commentaire !
Pour clarifier, notamment vis à vis de Bien vue:
30% d'économie d'énergie en moyenne par rapport à un convecteur traditionnel - validé par LCIE Bureau Veritas
20% d'économies financières grâce à la batterie : gain heures creuses/heures pleines + gain sur l'abonnement électrique (12kVA --> 6 kVA pour un appartement de 70m2)
Soit les 50% d'économies sur la facture chauffage annoncés.
La batterie a effectivement un rendement global de 85 %, mais avec des pertes en chaleur, qui participent à réchauffer l'air de la pièce dans le radiateur Lancey.
La batterie vit 10 ans (elle utilise une technologie lithium différente de celle de votre smartphone), largement de quoi rentabiliser votre investissement!
a écrit le 25/01/2017 à 12:29 :
Interessant surtout en France championne du chauffage électrique !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :