CAC 40 : Sodexo prend la place d'Alstom

 |  | 275 mots
Sodexo est en bonne santé financière et a bien démarré l'année avec une activité en hausse de 9,6% au premier trimestre de son exercice décalé 2015-2016.
Sodexo est en bonne santé financière et a bien démarré l'année avec une activité en hausse de 9,6% au premier trimestre de son exercice décalé 2015-2016. (Crédits : Sodexo.)
Le groupe français de services fera son entrée le 21 mars dans l'indice vedette parisien, dont il a déjà fait partie entre 1998 et 2005. Alstom, dont le poids en Bourse s'est réduit depuis son recentrage sur les transports, en sortira en même temps.

Le leader mondial des services aux entreprises Sodexo va faire son retour dans l'indice CAC 40 en lieu et place du groupe spécialisé dans les transports Alstom, a annoncé jeudi l'opérateur boursier Euronext. Ces changements font suite à une décision du conseil scientifique des indices et prendront effet le 21 mars, selon un communiqué d'Euronext.

Sodexo, dont la valorisation boursière atteint 14,4 milliards d'euros, avait déjà fait partie de l'indice vedette parisien entre 1998 et 2005, sous le nom de Sodexho. De son côté, Alstom est dans le CAC 40 depuis 2006. Le groupe, qui ne pèse plus que 4,7 miliards d'euros en Bourse, est désormais recentré sur les transports après avoir cédé son pôle énergie à l'américain General Electric.

Coface sort du SFB 120

Les entrées et sorties de valeurs au sein du CAC 40 sont entre les mains du Conseil scientifique des indices d'Euronext, qui se réunit dans la plus grande discrétion quatre fois par an. Il prend en compte deux critères majeurs: la taille du capital flottant (capital négociable en Bourse) et le nombre d'échanges enregistrés sur les titres.

Le Conseil a par ailleurs décidé de retirer de l'indice SFB 120 la société de biotechnologie Adocia et l'assureur-crédit Coface, auxquels vont succéder le gérant d'actifs Amundi, le spécialiste du paiement et des transactions électroniques Worldline et la société de services multitechniques dans l'énergie et les communication Spie.

Les derniers changements dans le CAC 40 remontaient pour leur part à décembre quand le géant de l'énergie EDF avait laissé sa place à la foncière Klépierre.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/03/2016 à 10:08 :
Bravo M. Patrick K. X Corps des Mines vous avez bien mal servi la France :
- vente des Chantiers qui deviennent le florissant STX,
- vente des turbines à GE,
- Alstom pure player des transports ne pourra jamais encaissé un cycle défavorable aux transports.

Quand on ne fait pas corps avec ses produits mais juste avec ses camarades de promo ...
a écrit le 11/03/2016 à 8:36 :
Quand on voit que le cours du brent est régulièrement arrêté pour ne pas froisser notre plus vieux lobby industriel quelle est la crédibilité actuelle de la bourse svp ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :