Les grands magasins lancent les "soldes flottants"

 |  | 555 mots
Lecture 3 min.
Jusqu'à -50% affichent les magasins Galeries Lafayette, Printemps et BHV qui ont programmé ces soldes flottants du 22 au 28 avril. D'autres enseignes, notamment celles de la vente par correspondance comme La Redoute ou les 3 Suisses les ont pratiqués dès mars, d'autres encore en organiseront d'ici la mi-mai.

Les grands magasins se sont lancés à leur tour mercredi dans les soldes "flottants", une semaine supplémentaire de prix cassés que le commerçant est libre de fixer mais que certaines enseignes boudent, la jugeant néfaste pour le commerce.
Jusqu'à -50% affichent les magasins Galeries Lafayette, Printemps et BHV qui ont programmé ces soldes flottants du 22 au 28 avril. D'autres enseignes, notamment celles de la vente par correspondance comme La Redoute ou les 3 Suisses les ont pratiqués dès mars, d'autres encore en organiseront d'ici la mi-mai. Certains n'en feront pas.
Cette valse des étiquettes au beau milieu du printemps a été rendue possible par la Loi de modernisation de l'économie (LME) qui, en plus des deux périodes de soldes fixes nationales en janvier et en juin, prévoit deux semaines de soldes que le commerçant peut utiliser à la date de son choix (sauf pendant le mois qui précède les soldes fixes nationales).
Selon la ministre de l'Economie Christine Lagarde, qui a arpenté mercredi matin, quelques rayons du BHV à Paris, les enseignes qui ont déjà organisé leurs soldes flottants ont alors vu leur activité augmenter de "40%".
"Les premières expériences montrent que ces soldes flottants tombent plutôt à un bon moment et la bonne année", a-t-elle expliqué lors d'un point-presse.
"Les consommateurs sont malins", a encore assuré Mme Lagarde rappelant que ces "soldes flottants ne remettent pas en cause les périodes traditionnelles de soldes d'hiver et d'été".
Pas de soldes flottants en revanche au Bon Marché Rive Gauche (Paris). Dans un communiqué, le magasin met en avant sa stratégie basée sur "la sélectivité des marques", la stabilité des prix durant la saison, la qualité du service, qui lui permet de se différencier des autres grands magasins.
Les magasins indépendants, menés par la Fédération nationale de l'habillement (FNH) boycottent les soldes flottants, estimant qu'ils contribuent à réduire les marges des commerçants sans pour autant doper la demande.
"Si nous vendons toujours en soldes, cela va se traduire par des licenciements et des fermetures de magasins", a dit Charles Melcer, président du FNH (150.000 emplois et 45.000 boutiques).
Analyse similaire de la part de Georges Sorel, président de la Fédération française des associations de commerçants, qui juge les soldes "dévoyés". Il s'inquiète de la multiplication des soldes, promotions, liquidation avant travaux, braderies, jours en or, etc., donnant l'impression au consommateur de payer trop cher quand il achète au prix normal.
Directrice générale du BHV, Christine Mandollot croit en ces soldes flottants pour doper l'activité, puisque "les consommateurs sont à l'affût des bonnes affaires, des prix bas".
Les grands magasins se sont concertés pour définir une date commune. Ce fut aussi le cas dans certaines centres commerciaux.
En revanche, la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH), qui regroupe Zara, Celio, a échoué à établir une date commune à tous les commerçants pour ces soldes flottants. Selon Jean-Marc Genis, président exécutif de la fédération, les commerçants préférent jouer en solo, "veulent garder la liberté d'agir rapidement pour prendre avantage sur les concurrents".
Les commerçants envisagent de placer la 2è semaine de soldes flottants en octobre ou novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils tentent de doper la consommation par l'offre bidon or le problème c est l'absence d'emploi cela commence à devenir grave !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Soldes Flottants, Soldes Libres ou Soldes Complémentaires sur :
http://www.les-meilleures-soldes.com

- Comment faire savoir, lorsque l'on est commerçant, que son magasin propose une période de Soldes Libres, également appelés soldes Complémentaires ?
- Comment savoir qui fait des Soldes Libres, quand, où, et pour combien de temps ?
Internet vole au secours des magasins traditionnels de proximité, mais également des consommateurs; le site s?appelle "les-meilleures-soldes.com" et a pour vocation de recenser à terme toutes ces opérations de Soldes Libres ou Soldes Complémentaires dans l'Hexagone.
Doté d'un moteur de recherche multicritère, le site permet au chasseur d'emplettes de chercher le type de produit qu'il souhaite, dans sa ville, son département, dans son canton, c'est-à-dire dans un rayon de 10 à 30 Km autour d'un lieu donné.
«www.les-meilleures-soldes.com », un site au service des commerces et consommateurs pour répondre aux Soldes Libres, dits soldes flottants ou soldes complémentaires.

Tous les commerçants sont dès à présent invités à s'inscrire gratuitement, afin que le site puisse manifester toute son utilité de révélateur de bonnes affaires en favorisant les commerces traditionnels de proximité. Bons points : il est entièrement gratuit et recense toutes les communes de France, qu?elles que soient leur taille et leur situation géographique.
www.les-meilleures-soldes.com
le 1er site qui recherche les Soldes Libres ou Soldes Complémentaires près de chez vous !
-----------------------------------------------------------------------------
La loi de modernisation de l'économie, qui a été publiée au Journal officiel du 5 août 2008, prévoit notamment la mise en place d'un certain nombre de mesures concernant les soldes.
Grâce à la loi de modernisation de l'économie publiée au Journal officiel le 5 août, chaque commerçant peut désormais proposer deux semaines supplémentaires de « Soldes Libres » par an, ainsi que des opérations de déstockage toute l'année. Jusqu'à maintenant, les soldes avaient lieu deux fois par an et duraient au maximum six semaines à chaque fois.
Le commerçant à la faculté de choisir deux semaines consécutives, ou fractionnées, de Soldes Libres. Ces périodes doivent néanmoins s'achever un mois avant le début des soldes fixes dont la date reste toujours fixée par un arrêté préfectoral.
La nouvelle loi raccourcit également d'une semaine chaque période des soldes fixes : cinq semaines en hiver et cinq semaines en été, des dérogations étant toutefois prévues pour certaines zones touristiques ou frontalières. Ces Soldes Libres peuvent également porter le nom de "Soldes Flottants" ou "Soldes Complémentaires".

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Soldes Flottants, Soldes Libres ou Soldes Complémentaires sur : http://www.les-meilleures-soldes.com - Comment faire savoir, lorsque l'on est commerçant, que son magasin propose une période de Soldes Libres, également appelés soldes Complémentaires ? - Comment savoir qui fait des Soldes Libres, quand, où, et pour combien de temps ? Internet vole au secours des magasins traditionnels de proximité, mais également des consommateurs; le site s?appelle "les-meilleures-soldes.com" et a pour vocation de recenser à terme toutes ces opérations de Soldes Libres ou Soldes Complémentaires dans l'Hexagone. Doté d'un moteur de recherche multicritère, le site permet au chasseur d'emplettes de chercher le type de produit qu'il souhaite, dans sa ville, son département, dans son canton, c'est-à-dire dans un rayon de 10 à 30 Km autour d'un lieu donné. «www.les-meilleures-soldes.com », un site au service des commerces et consommateurs pour répondre aux Soldes Libres, dits soldes flottants ou soldes complémentaires. Tous les commerçants sont dès à présent invités à s'inscrire gratuitement, afin que le site puisse manifester toute son utilité de révélateur de bonnes affaires en favorisant les commerces traditionnels de proximité. Bons points : il est entièrement gratuit et recense toutes les communes de France, qu?elles que soient leur taille et leur situation géographique. www.les-meilleures-soldes.com le 1er site qui recherche les Soldes Libres ou Soldes Complémentaires près de chez vous !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il y a aussi le site http://www.dates-soldes-libres.com/ qui permet de connaitre les dates des soldes près de chez soi. c'est plutôt intéressant surtout en période de crise

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :