Nouvelle baisse des ventes des distributeurs américains

 |   |  279  mots
Les ventes des grands distributeurs américains ont à nouveau reculé en août mais sont ressorties meilleures que prévu.

Comme chaque mois, les principaux distributeurs américains ont publié ce jeudi leurs chiffres de ventes mensuelles. Le premier distributeur mondial, Wal-Mart, ne se livre cependant plus à l'exercice. Globalement, les chiffres de ventes (exprimés ici à périmètre comparable et hors essence) ont baissé de 2% en août, alors qu'ils étaient en repli de 3,5% à 4%. Ils avaient chuté de 5,1% en juin et de 5% sur un an en juillet.

C'est notamment le cas du secteur du discount, à commencer par Costco Wholesale. Le numéro un américain des magasins entrepôts a vu ses ventes baisser de 2% en août, alors que les opérateurs attendaient une chute de 5,7%. Même chose pour Target, le cinquième distributeur américain, qui affiche un repli de 2,9% de ses recettes mensuelles contre -5% anticipés par les analystes.

Les distributeurs de vêtements ont également dépassé le consensus. Les ventes de Gap ont reculé de 3% sur la période, celles de Limited Brands ont baissé de 4% et celles d'American Eagle Outfitters se sont repliées de 7%. Les marchés tablaient respectivement sur des baisses de 5%, de 5,9% et de 9,4%. En revanche, Abercrombie & Fitch, spécialisé dans les vêtements pour adolescents, souffre toujours autant, accusant un plongeon de 29% de son chiffre d'affaires (contre -23,9% escompté).

Du côté des grands magasins, Macy's et JCPenney ont fait moins bien que prévu, avec des ventes en baisse de 8,1% et de 7,9% sur la période, pour un consensus respectif de -7,4% et de -6,7%. Kohl's s'en est mieux tiré, n'affichant qu'un repli de 0,2% de ses revenus en août, contre -1,7% attendu. Enfin, Nordstrom a également dépassé les attentes: -7,6% contre -9%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :