Interflora en vente pour 230 millions d'euros

 |   |  248  mots
Interflora a réalisé un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros en 2013.
Interflora a réalisé un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros en 2013. (Crédits : © John Javellana / Reuters)
Le leader français des livraisons de fleurs s'est beaucoup développé sur internet (60% des ventes), appuyé sur un réseau de 5.200 fleuristes.

A quelques jours des fêtes de fin d'année, un livreur de bouquets de fleurs et de chocolats est à vendre pour 230 millions d'euros. C'est, du moins, le prix que souhaitent en tirer les fonds d'investissements français HLD et Groupe Chevrillon de la cession d'Interflora, leader des livraisons de fleurs en France, également implanté en Espagne. D'après Les Echos, le prix demandé correspond à dix fois le bénéfice d'exploitation.

Des chocolats et du champagne

Les deux partenaires avaient mis la main sur la marque il y a quatre ans pour 147 millions d'euros. Depuis, la société a accéléré dans les ventes sur internet avec le lancement d'applications iPhone et Android et réalise un chiffre d'affaires annuel de 200 millions d'euros. En 2014, Interflora s'est emparé de Bebloom ce qui lui a permis d'étoffer son offre en proposant, en sus des fleurs, des chocolats ou encore du champagne. Internet représente désormais 60% des ventes du groupe.

La situation financière "plutôt réjouissante" d'Interflora, ainsi que l'arrivée "d'une nouvelle équipe de management en 2014 (...) nous permet d'envisager une cession", a déclaré à l'AFP Cyrille Chevrillon, PDG du groupe éponyme.

"L'année 2014 devrait être bonne pour Interflora en France et en Espagne, avec un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros et un bénéfice avant impôts compris entre 20 et 25 millions d'euros" a affirmé à Reuters, Cyrille Chevrillon.

En 2013, le chiffre d'affaires était de 200 millions d'euros. Interflora compte 5.200 fleuristes en France, et 1.900 en Espagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :