Le corse Ollandini résiste à la crise

 |  | 278 mots
Lecture 1 min.
Le plus important tour-opérateur Corse, Ollandini Voyages, espère en 2009 autant de clients qu'en 2008.

L'exception Corse s'applique aussi aux vacances. Dans un secteur du tourisme marqué par une forte baisse des ventes, le tour-opérateur Ollandini Voyages, se déclare «relativement confiant» pour 2009. Il espère faire au moins aussi bien qu'en 2008. L'an passé, son chiffre d'affaires avait progressé de 13,5 %, à 54,69 millions d'euros.

Jean-Marc Ollandini, gérant de la société et représentant de la famille qui conserve la totalité du capital, explique d'abord son optimisme par l'attraction constante de la destination Corse auprès des vacanciers. Sa fréquentation avait encore progressé d'environ 6 % en 2008. En outre, même si l'île de beauté a la réputation d'être chère, il espère en 2009 profiter du report des Français vers des destinations plus proches et notamment vers la France. Toutefois, pour séduire les clients au budget les plus serrés, Ollandini identifie dans son nouveau catalogue distribué en Agences de voyages une sélection d'hébergements à «petits prix».

Malgré son optimisme, le voyagiste mène une politique d'engagements financiers prudente. Pour l'été 2009, il a bloqué le même nombre de sièges d'avions que l'an passé. «Nous ne voulons pas être contraint de brader nos prix» explique Jean-Marc Ollandini.

Pour autant, Ollandini Voyages n'exclut pas de profiter des opportunités offertes par la conjoncture actuelle. Notamment, le dirigeant explique qu'il s'intéresse aux éventuelles ventes d'hôtels en Corse. Dans l'idéal, il cherche trois établissements répartis sur le territoire corse. De telles opportunités l'obligeraient alors a différer son projet de construction d'un hôtel de 170 chambres sur un terrain de 3 hectares à proximité d'Ajaccio qui nécessite un investissement compris entre 20 et 25 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :