Accor et MasterCard visent 5% du marché des cartes prépayées

 |  | 286 mots
Lecture 1 min.
Le groupe hôtelier Accor et le spécialiste des cartes bancaires américain MasterCard créent une société commune pour conquérir le marché européen des titres de paiement prépayés. Selon les deux opérateurs, ce segment pourrait peser 130 milliards d'euros d'ici 2015. Les deux partenaires espèrent une part de marché de 5%.

Accor Services, la division titres de paiement du groupe Accor, et MasterCard, l?émetteur de cartes de paiement américain, qui génère chaque année près de 30 milliards de transactions, ont annoncé ce mardi matin la création d?une société commune, PrePay Solutions.

Les deux partenaires sont discrets sur les conditions financières de leur union. Accor apporte sa division anglaise PrePay achetée il y a deux ans. Cet apport lui permettra de détenir 67% de la société commune, tandis que Master Card apportera un investissement en cash pour détenir le solde du capital. Accor et Master Card ne fournissent aucune indication sur la rentabilité attendue pour cette société qui sera basée à Londres.

Ensemble, les deux partenaires veulent profiter de la migration inéluctable des paiements en espèces et en chèques vers les paiements en cartes. Selon leurs estimations, le marché des cartes prépayées s?élève actuellement à 14 milliards d?euros en 2008. Il pourrait atteindre 26 milliards dès 2009 et 41 milliards en 2010 avant de s?envoler à 132 milliards d?euros d?ici 2015, grâce à une croissance annuelle de 27% par an en moyenne. De cette manne, Accor et Master Card sont convaincus de pouvoir conquérir ensembles une part de marché de 5%.

MasterCard apporte ses forces commerciales auprès des banques et son réseau de terminaux acceptant les cartes MasterCard. Accor apporte ses forces commerciales auprès des entreprises qui proposent les produits d?Accor Services, tels que les Tickets Restaurants, à leurs salariés ou à leurs clients fidèles. Ensemble, les deux partenaires veulent convaincre les banques d?utiliser les nouveaux services offerts par les titres prépayés qui sont un nouveau marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :