Groupe Flo réduit ses effectifs après la chute de ses résultats en 2008

 |  | 261 mots
Lecture 1 min.
Le groupe de restauration va baisser ses effectifs de 20 à 25% d'ici à la fin de l'année, et arrête le développement de son enseigne Bistro Romain. En 2008, la société a perdu 38,4 millions d'euros.

Rien ne va plus pour Groupe Flo. La société de restauration, propriétaire des enseignes Brasseries Flo, Bistro Romain, Hippopotamus, Tablapizza et Taverne de Maître Kanter, a vu ses bénéfices plonger en 2008, en raison de la dégradation de la consommation. Le groupe accuse une perte nette de 38,4 millions d'euros, liée à une dépréciation de la valeur de la marque Bistro Romain. Le groupe a d'ailleurs annoncé "l'arrêt du développement" de cette enseigne.

Selon le président du directoire, Dominique Giraudier, le groupe n'a pas l'intention de fermer les 32 Bistros Romains mais de faire passer progressivement ceux qui ont "un bon emplacement" sous d'autres marques du groupe, comme Hippopotamus, Taverne de Maître Kanter ou Tablapizza. A terme, la marque devrait disparaître d'ici à trois à quatre ans. "Sans la dépréciation de Bistro Romain , le résultat net aurait été de 10 millions d'euros", indique le dirigeant.

De son côté, le bénéfice opérationnel courant a chuté de 55,7% à 14,4 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires, déjà publié, est en baisse de 4,6% à périmètre comparable (+2,5% en prenant en compte la croissance externe).

Groupe Flo est touché de plein fouet par la chute de la consommation, qui s'est notamment accélérée au quatrième trimestre 2008. Du coup, le groupe annonce ce vendredi des réductions d'effectifs de 20% à 25% d'ici la fin de l'année, par rapport à fin 2007 (6.500 salariés), qui se feront sous la forme de non-remplacement des départs. Le groupe a déjà réduit son personnel d'environ 15% en 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :