Bon début pour "Avatar" mais en-dessous de ses objectifs

 |   |  328  mots
La super-production en 3D de James Cameron a pris la tête du box-office aux Etats-Unis avec 77 millions de dollars de recettes tandis que les estimations visaient carrément 85 millions. En France, 2,6 millions de spectateurs ont vu le film après une semaine d'exploitation.

Ca démarre fort pour "Avatar", le film événement de cette fin d'année réalisé par James Cameron (Titanic, Terminator, Aliens, Abyss, True Lies...). Dès le premier week-end de sa sortie, cette superproduction en 3D a pris la tête du box office en engrangeant déjà 77 millions de dollars de recettes (le chiffre de 73 millions avait d'abord été annoncé) soit 54 millions d'euros, selon les chiffres provisoires communiqués dimanche par le distributeur du film, la 20th Century Fox. Tout près des 77,2 millions de "Je suis une légende" avec Will Smith.

Une performance certes, mais moindre qu'attendue. Plus gourmande encore, la Fox visait 85 millions....  Un objectif manqué selon cette dernière à cause des tempêtes de neige qui se sont abattues sur l'est des Etats-Unis. Il ne bat pas non plus "The Dark Knight", film signant le record des films les plus vus en un week-end aux Etats-Unis et au Canada avec 158 millions de dollars de recettes. 

En France, 320.934 spectateurs se sont rués sur la seule journée de mercredi, jour de sa sortie, dans 726 salles pour voir "Avatar" et près de 65% des entrées concernaient des projections en relief. Pourtant élevés, ces chiffres ne dépassent pas ceux enregistrés sur la même période par un autre blockbuster de cette fin d'année "Tentation", le chapitre 2 de la série "Twilight" inspiré du livre à succès.

Après une semaine d'exploitation dans l'Hexagone (du 16 au 22 décembre), le film a attiré pas moins de 2,6 millions de spectateurs. Presque autant que "Arthur et la vengeance de Maltazard", le film d'animation de Luc Besson sorti il y a trois semaines sur 925 écrans.

Après cinq jours d'exploitation, Avatar avait déjà, dit-on, déjà rapporté 232 millions de dollars de recettes . Une bonne nouvelle pour ce film désigné comme le plus cher de l'histoire du cinéma avec un budget estimé à 315 millions de dollars (hors frais marketing), voire 500 millions.




 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :