Lego empile les succès

 |  | 167 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Reuters)
Le fabricant danois de jouets n'a pas été affecté par la crise mondiale. En 2009, son résultat net a progressé de 63% et ses ventes ont crû de 22,4%.

Le fabricant danois de jouets Lego, leader européen du secteur et numéro six mondial, a enregistré en 2009 une hausse de 63% de son bénéfice net à 2,2 milliards de couronnes (295 millions d'euros). 2009 "a été une autre année fructueuseavec des augmentations considérables, tant des ventes que des profits", précise le groupe dans un  communiqué.

Ses ventes ressortent en hausse de 22,4% à 11,66 milliards de couronnes (1,567 milliards d'euros). Outre le succès de ses grands classiques, le groupe note que les nouveaux jeux - Lego Power Miners et Lego Games - ont enregistré des ventes nettement supérieures aux attentes.

Si les dirigeants de Lego sont relativement pessimistes quant à l'évolution du marché du jouet en 2010, ils se montrent tout de même sereins pour ce qui est des ventes du groupe. "Au vu des résultats extrêmement satisfaisants en 2009", la société annonce "une progression" des ventes pour l'année en cours sur ses principaux marchés en Amérique du Nord et en Europe.

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :