Thomas Cook voit sa perte annuelle se creuser à 725 millions d'euros

Le voyagiste britannique a vu sa perte annuelle se creuser sur son exercice 2011-2012. Toutefois, le groupe affiche son "optimisme" grâce aux résultats de son profond plan de restructuration.
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Thomas Cook continue de broyer du noir. Mercredi, le voyagiste britannique a vu sa perte annuelle se creuser. Celle-ci s?est élevée à 585,9 millions de livres (près de 725 millions d'euros) sur l'exercice décalé 2011-2012 achevé fin septembre, contre 520,7 millions de livres un an plus tôt, a-t-il annoncé dans un communiqué. Pour sa part, le chiffre d?affaires a reculé de son côté de 3,2% à 9,5 milliards de livres.

Des résultats "masquant des améliorations"

Pour Harriet Green, la directrice générale qui a pris la tête du groupe le 30 juillet pour le redresser, ces résultats reflètent "les problèmes majeurs auxquels Thomas Cook a fait face l'an dernier". Mais d?après elle, ceux-ci "masquent les améliorations que nous avons effectuées au quatrième trimestre". La directrice générale argue que "l'année qui est devant nous est la phase initiale de ce redressement". Tout en se disant "optimiste pour l'avenir".

Dans son communiqué, Thomas Cook souligne notamment que la saison hivernale 2012/2013 a connu "un bon départ sur tous nos marchés principaux". En outre, le groupe se félicite de la réduction de sa dette à 788 millions de livres contre 891 millions un an plus tôt grâce à des cessions.

Lire aussi : Thomas Cook France est en vente

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 09/10/2015 à 8:27
Signaler
N° commande 0060310610 A l’attention de Cathy Aquatour Je rentre d’un séjour sue Agadir dans l’hôtel Iberostar Bounty Beach et au vue du prix demander je trouve qu'il manque un certain confort en voici le détail - Le responsable...

à écrit le 28/11/2012 à 16:44
Signaler
On peut toujours justifier la crise économique, les compagnies low costs, la vente par Internet, la révolution arabe, etc. si l'on prend l'exemple de la filiale France depuis sa création en 2003 l'objectif était d'atteindre 500 000 clients en cinq an...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.