Prochain vol pour l'Angleterre : rendez vous à Pontoise

 |   |  326  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR Brighton City Airways)
Une jeune compagnie aérienne britannique inaugure son premier vol entre Pontoise et l'Angleterre. Il utilisera des petits avions de 19 places. Brighton City Airways espère assurer deux vols quotidiens par jour.

Un nouvel aéroport francilien dans le Val d'Oise? Non, un aérodrome qui va permettre de relier Paris à Brighton (sud de l'Angleterre) grâce à des petits avions. C'est l'idée de Brighton City Airways, une nouvelle compagnie aérienne britannique qui inaugure mercredi 6 mars sa première liaison aérienne.

Des avions de fabrication Tchèque

Le premier vol de la compagnie a ainsi décollé mercredi matin de l'aérodrome de Brighton-Shoreham pour atterrir à 11h à l'aérodrome de Pontoise-Cormeilles, dans le Val d'Oise, à 35 km de Paris. La compagnie veut assurer, à terme, deux allers-retours quotidiens en semaine, et un seul le week end. Neil Laughton, fondateur et co-dirigeant de la compagnie avec Jonathan Candelon, dit avoir déjà enregistré près de 600 réservations. Voilà de quoi assurer quelques mois d'exploitation pour cette compagnie qui est pour le moment équipé d'un seul avion de 19 places...

Brighton City Airways utilise un Let L-410 Turbolet de fabrication tchèque, loué à la compagnie de charter Van Air Europe A.S, également de nationalité tchèque. Si la compagnie décrit les sièges comme "généreux", elle recommande toutefois à sa clientèle de prendre ses dispositions puisque l'avion n'offre pas de cabinet de toilettes.

Clientèle d'affaires et touristique

Le prix des vols démarre à 160 euros TTC l'aller-retour. Neil Laughton vise une clientèle d'affaires, mais également les voyageurs de loisirs. Pour la compagnie, l'avantage d'utiliser un aérodrome est de proposer une rapidité d'enregistrement et d'embarquement incomparable à côté des grandes infrastructures aéroportuaires. Les taxes d'aéroports sont également réduites. En revanche, le voyageur devra renoncer aux galeries commerciales.

L'aéroport de Pontoise-Cormeilles-en-Vexin, de son vrai nom, a été créé en 1937 par l'armée française. Il est géré depuis 1949 par Aéroports de Paris, le gestionnaire des aéroports de Roissy et Orly. Entre 1988 et 1995, Aigle Azur y assurait déjà une liaison vers Londres. Debonair avait pris le relais entre 1998 et 1999.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/04/2013 à 22:43 :
Pas assez de nuisances avec Roissy Beauvais il faut encore supporter un bi moteur en plus de l'aviation légère de Cormeilles mais çà va s'arrêter quand ce délire.???
C'est pas développement durable mais durab !

alors voilà beaucoup plus inquiétant qu'une petite faute de journaliste
a écrit le 08/03/2013 à 14:56 :
Bien voilà enfin un compagnie qui à compris comment ça fonctionnais. Je serrai bien tenter de voir comment il fonctionne.
a écrit le 07/03/2013 à 16:54 :
Il est certain que deux vols quotidiens par jour a de quoi laisser perplexe sur la qualite..du journaliste.
a écrit le 07/03/2013 à 14:12 :
Voila encore façon de faire qui va pas nous mettre en joie qu un avion qui va faire des aller et retours car c'est plus facile d aller de PONTOISE en ANGLETERRE de d aller plus loin comme BEAUVAIS aussi c'est avec une chose qui n a pas encore était compris par nos gouvernants on peut dire merci cameron nous vous donnez un bonne leçon comme vous savez si bien les faire;
a écrit le 07/03/2013 à 11:35 :
Le vol ne devrait pas durer plus de 45 minutes ! Souvent on est forcé de rester assis encore plus longtemps dansa un gros porteur avanrt de pouvoir aller aux toilettes ...
La vrai question est ce que cette ligne sera remntable ?? par ce payer un equipage pour 19 sièges maxi ca fera très cher le siège ! Il faudra que l´avion soit plein a chaque fois ! Et la j´ai des doutes.
Generallement de telles lignes avec ce genre d avions ne survivent que grace a des subventions.
Ponitoises et Brighton sont ils equipés d´un ILS pour approche IFR (aux Instrments) ? J´ai des doutes ! .
Réponse de le 29/01/2014 à 10:49 :
pontoise a tout l equipement adequate ils dme vor ect... renseignez vous avant d ecrire des inepties
a écrit le 07/03/2013 à 10:46 :
Des vols "quotidiens". Ca suffit !! "Par jour" est de trop ! A moins qu'en anglais ça soit mieux avec "daily"...
a écrit le 07/03/2013 à 10:09 :
Il doit s'agir d'avions analogues à ceux qu'Aurigny air services utilise pour aller de Dinard à Jersey ou Guernesey. Les passagers ont l'impression d'effectuer le vol à dos d'aigle.
Réponse de le 08/03/2013 à 8:24 :
vous etes bien severe, il y a beaucoup moins d'accidents sur les petits avions que sur les grands. allez aux USA et vous verez sur de grands aeroports des avions de 19 places qui assurent de nombreuses petits lignes à faible potentiel, et les passagers n'ont pas votre réaction. On s'embourgeoise en France !!!!!!!!
a écrit le 07/03/2013 à 9:48 :
Brighton n'est pas Westminster ou Canary Wharf ! Mieux vaut ne pas avoir des problèmes de prostate pour emprunter cette ligne.... Et cas de panne de l'appareil on fait le voyage en autocar ?
Réponse de le 07/03/2013 à 20:32 :
de plus il n'on qu'un appareil une panne et la c'est le drame ,pas d'hôtel rien tu dort dans le hangar ! lol , et l.entretien d'un avion comme celui ci , ça sent le crash !
a écrit le 07/03/2013 à 9:42 :
en plus "Le prix des vols démarrent..."
a écrit le 07/03/2013 à 9:34 :
Donc, la jeune compagnie, il utilisera des petits avions...
car, équipé (toujours il?) d'avions de 19 places .

a écrit le 06/03/2013 à 22:45 :
Pas de toilettes dans l'avion, c'est niet pour moi !
Réponse de le 07/03/2013 à 10:32 :
Pourtant vous vous en passez très bien sur d'autres lignes, en urinant dans l'allée ...
a écrit le 06/03/2013 à 18:53 :
Deux vols quotidiens par jour c'est bien...
Réponse de le 07/03/2013 à 0:01 :
Ça fait combien de vols hebdomadaires par semaine ça ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :