Le Japon va installer le WiFi en haut du Mont Fuji

Pour attirer plus de visiteurs étrangers, le Japon a décidé d'équiper le mont Fuji de bornes Wi-Fi, notamment pour que les touristes puissent partager leur expérience en temps réel sur les médias sociaux.

2 mn

Huit points d'accès Wi-Fi seront disposés sur le mont Fuji, y compris dans les trois chambres d'hôtes disponibles autour de la montagne et à la pointe de son sommet.
Huit points d'accès Wi-Fi seront disposés sur le mont Fuji, y compris dans les trois chambres d'hôtes disponibles autour de la montagne et à la pointe de son sommet. (Crédits : Reuters)

L'endroit qui abrite les plus anciennes divinités japonaises est en passe de devenir la première montagne "high-tech". Le 10 juillet, le mont Fuji sera équipé d'un accès internet gratuit grâce à des bornes Wi-fi.

Si les alpinistes confirmés jugent cette idée malheureuse, les visiteurs étrangers, qui ont sollicité le gouvernement japonais pour mettre en place ce projet, seront apparemment enjoués à l'idée de surfer sur internet à 3.776 mètres d'altitude...

Le site d'information quartz s'amuse à l'idée "de voir les grimpeurs avec leurs perches à selfie" poster leurs "bons moments" sur la plus grande des montagnes japonaises.

70.000 brochures et une antenne au sommet

Huit points d'accès Wi-Fi seront donc disposés sur le mont Fuji, y compris dans les trois chambres d'hôtes disponibles autour de la montagne et à la pointe de son sommet. Ils prévoient de distribuer 70.000 brochures et des "cartes spéciales" en langues étrangères dans les stations de la montagne pour permettre aux touristes de se connecter au réseau.

"Nous espérons que les gens vont utiliser le service non seulement pour raconter les attractions du mont Fuji à des personnes à l'étranger, mais aussi pour obtenir des informations météorologiques pour assurer leur sécurité», a déclaré un représentant du tourisme à l'Asahi Shimbun.

Le nombre de visiteurs gravissant le mont Fuji est estimé entre 100.000 et 200.000 personnes chaque année, dont 30 % d'étrangers.

Gonfler le tourisme avant les JO

Et c'est peut-être un moyen de promouvoir cette destination aux yeux des touristes. Le gouvernement vise d'ailleurs à augmenter le nombre de visiteurs annuels à 20 millions (ce qui n'est pas tant que cela, la Malaisie a par exemple accueilli plus de 25 millions de touristes en 2014), avant que Tokyo ne reçoive les Jeux Olympiques de 2020.

Et pour accroître le nombre de touristes qui se rendent sur le sol japonais, le gouvernement fait notamment pression sur les banques, pour que plus de guichets automatiques soient compatibles avec les cartes étrangères.

Pour la première fois en 55 ans, "l'équilibre de la balance commerciale du tourisme" au Japon, soit le montant dépensé par les visiteurs étrangers au Japon moins le montant dépensé par les Japonais à l'étranger, est devenu positif.

Pour escalader le mont Fuji grâce à la technologie :

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 13/07/2015 à 2:10
Signaler
Wi fi

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.