Faible hausse du trafic pour ADP en 2008

 |   |  208  mots
Aéroports de Paris (ADP) a annoncé ce vendredi un trafic en baisse de 2,7% en décembre, dans un contexte de trafic aérien frappé par la crise, lui faisant rater ses objectifs pour l'année 2008, pendant laquelle la hausse du trafic n'aura été que de 0,8%.

Aéroports de Paris a annoncé ce vendredi avoir transporté 87,08 millions de passagers l'an dernier, soit seulement 0,8% de plus qu'en 2007. Dans un communiqué, le gestionnaire des aéroports franciliens de Roissy-Charles de Gaulle et Orly précise que le trafic marque une baisse de 2,7% sur le mois de décembre, avec 4,5 millions de passagers à Roissy et 2 millions à Orly.

"La croissance du trafic de passagers a été soutenue au premier semestre 2008. Au second semestre, le trafic a mieux résisté que chez les principaux aéroports européens à la détérioration du climat économique", poursuit le document.

Sur l'ensemble de l'année 2008, le rate ainsi son objectif, qui avait été plusieurs fois révisé à la baisse, d'une croissance "de l'ordre de 2%". En 2008, le trafic a augmenté de 1,6% à Roissy mais baissé de 0,9% à Orly.

"Pour la cinquième année consécutive, ADP se place en tête des trois principaux aéroports européens en termes de croissance", ajoute le groupe. Le trafic à Heathrow était en baisse de 1,4% à 66,9 millions de passagers en 2008, selon l'opérateur BAA, filiale du groupe espagnol Ferrovial. Il était en baisse de 1,3% à 53,5 millions à l'aéroport de Francfort, selon son gestionnaire Fraport.

ADP publiera son chiffre d'affaires 2008 le 13 février et ses résultats le 12 mars.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La situation est difficile pour tout le monde, maintenant ADP manque cruellement d?imagination ; Son président a découvert comment faire de l?argent sur le magasin, ça ne sera pas suffisants pour rester un acteur important. Côté international le rapprochement avec Amsterdam ne va pas apporté grande chose. Si ADP garde le même président qui finit son mandat en février, je parie que la seule idée, qui aura sera de se rapprocher de l?aéroport de Rome, pour faire plaisir un son Fidel client. Il serai bon que d?autre actionnaire rendre dans le capital, histoire de faire bouger les choses et le gouvernement pourrai gagner un peu d?argent sur ces histoire ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :