Les pertes du transport aérien vont être deux fois plus lourdes que prévu

 |   |  184  mots
Selon le directeur général de l'association internationale du transport aérien, le secteur va vivre l'une des années "les plus dures" de son histoire en raison de la crise économique et financière qui s'accompagne d'une chute du trafic aérien.

Les compagnies aériennes devaient perdre 2,5 milliards de dollars cette année selon les prévisions initiales de l'Iata, l'association internationale du transport aérien. Mais celle-ci vient de revoir ce chiffre à la hausse. Elle table désormais sur une perte de 4,9 milliards (contre 8,5 milliards de pertes en 2008).

Selon son directeur général, Giovanni Bisignani, le secteur va vivre l'une des années "les plus dures" de son histoire en raison de la crise économique et financière qui s'accompagne d'une chute du trafic aérien. "La demande s'est détériorée bien plus rapidement avec le ralentissement économique que nous l'avions anticipée il y a quelques mois", a-t-il souligné.

Et 2010 ne sera pas forcément signe de rebond. "Si les perspectives peuvent s'améliorer à la fin de l'année, s'attendre à une reprise significative en 2010 demande plus d'optimisme que de réalisme", a souligné le directeur général de l'Iata.

Les recettes devraient également connaître un sérieux trou d'air. Le chiffre d'affaires du secteur devrait chuter de 12% à 467 milliards de dollars. "Une chute sans précédent" selon Iata.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et qu'est ce qu'on va faire avec ces airbus 380 à 2 étages ,singapour al ou emirate al leurs dirigeants n'ont pas prevenus tels circonstances.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :