La ville la plus embouteillée de France est ... Marseille

 |   |  97  mots
DR - Marseille arrive en tête du classement tomtom des villes les plus embouteillées de France, devant Paris et Lyon.
DR - Marseille arrive en tête du classement tomtom des villes les plus embouteillées de France, devant Paris et Lyon.
Paris n'arrive qu'en 2e position du classement tomtom publié ce mercredi, suivie par Lyon, Nice et Bordeaux.

Non, Paris n'est pas la ville la plus embouteillée de France. D'après l'index trafic de Tomom publié ce mercredi, il s'agit de Marseille. La capitale arrive en deuxième position, suivie par Lyon, Nice et Bordeaux.

 D'après cette enquête, les embouteillages feraient perdre entre 30 et 46 minutes en moyenne sur un trajet d'une heure, comme l'illustre l'infographie ci-dessous.

 Au niveau mondial, Marseille se place en 6e position et Paris se retrouve 9e, devant Stockholm (Suède). Le trio de tête est composé de Moscou (Russie), Istanbul (Turquie) et Rio de Janeiro (Brésil).

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2013 à 13:39 :
Surtout dans les quartiers nord !!!!
a écrit le 07/11/2013 à 13:35 :
Embouteiller par les bouteilles de Pastis !!!!!!
a écrit le 07/11/2013 à 11:15 :
Ce qui n'empêche pas les éboueurs de faire les tournées les plus rapides de France...
Réponse de le 07/11/2013 à 13:36 :
Surtout dans les quartiers nord !!!!!!!!!
Réponse de le 07/11/2013 à 13:36 :
Surtout dans les quartiers nord !!!!!!!!!
Réponse de le 07/11/2013 à 13:38 :
surtout dans les quartiers nord !!!!
Réponse de le 11/11/2013 à 9:17 :
C'est a croire que personne dans cette ville ne travail ,et une personne part voiture toute la journée sa promène
a écrit le 07/11/2013 à 10:05 :
Les transports en commun, ça fonctionne comment ? Y en a ? Ça "roule" ? Il parait que c'est un moyen de désengorger les villes, mais c'est théorique.
Stockholm, c'est peut-être embouteillé mais l'accès au centre est payant, me semble (j'utilise le "métro" quand j'y vais en touriste, plus facile que de s'orienter dans la multitude d'îles constituant la ville).
Ils n'ont pas eu l'idée "géniale" de baisser la vitesse imposée ? Genre "30" partout.
a écrit le 07/11/2013 à 8:30 :
Pas étonnant, cela fait plus de cinquante ans que les crânes d'oeufs des services techniques et les élus marseillais ont deux solutions merveilleuses pour fluidifier le trafic : augmenter le nombre de feux rouges et allonger les circuits.

Le premier saute aux yeux dès que l'on circule dans la ville (par ailleurs incapable de synchroniser les feux) et le second se traduit par l'interdiction de tourner à gauche sur les voies à double sens et le fait que des rues parallèles contiguës sont dans le même sens, ce qui fait que les véhicules restent plus longtemps en circulation.

Derniers points propres à Gaudin : 5 000 places de surface supprimées par mandature soit au total 10 000 ce qui fait que les conducteurs tournent pour se garer ou s'arrêtent n'importe comment. Enfin la rocade L2 dessinée en 1937 n'est toujours pas ouverte pour de simples raisons électorales (elle passe dans les quartiers favorables au santon).
a écrit le 06/11/2013 à 21:15 :
encore une gestion de l'ump avec un résultat médiocre .
a écrit le 06/11/2013 à 20:05 :
On est censé parler de villes françaises,là!
Que vient faire Marseille dans ce comparatif?
a écrit le 06/11/2013 à 19:17 :
Il faut utiliser les chouffes des quartiers nord pour réguler la circulation,en TIG!
Ils savent trés bien siffler et manient leurs scooters d'excellence.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :