TGV France-Espagne : la SNCF et Renfe visent 1 million de clients en 2014

 |   |  417  mots
Les TGV vont circuler en Espagne
Les TGV vont circuler en Espagne (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La coopération entre Renfe et la SNCF sur l’axe franco-espagnol à grande vitesse, débutera le 15 décembre. 5 trains relieront 17 villes des deux pays, dont Paris-Barcelone en 6h25.

Un million. C'est le nombre de passagers qu'entend transporter en 2014 le couple Renfe-SNCF sur l'axe franco-espagnol à grande vitesse, une coopération qui fera ses grands débuts le 15 décembre prochain avec notamment deux allers-retours par jour entre Paris et Barcelone.

S'ajouteront également une rotation quotidienne entre Lyon et Barcelone, une autre entre Toulouse et Barcelone et une dernière entre Marseille et Madrid (en passant par Barcelone). Avec les différentes villes sur ces différents trajets (Valence, Nîmes, Béziers, Avigon, Carcassonne, Figueras..),17 villes grandes villes des deux côtés de la frontière seront desservies chaque jour par ces trains.

Ils seront, dans un premier temps, au nombre de cinq, à la fois des TGV Duplex Saye de la SNCF (rames à deux étages de 510 sièges) et des AVE-100 de Renfe (rames à un niveau de 347 sièges). La flotte TGV Duplex Dasye sera progressivement remplacée en 2014 par les nouvelles rames TGV Euroduple en cours de livraison. Les deux entreprises ferroviaires ont obtenu l'homologation de leurs trains respectifs pour leur permettre de circuler sur les deux réseaux ferroviaires.

Paris-Barcelone en 6h25

Courant 2014, de nouvelles fréquences seront mises en place pour la demande saisonnière. Paris sera relié à Barcelone en 6h25 contre 6h40 actuellement avec un changement de train à Figueras, près de la frontière française. "Autrefois il fallait prendre un train de nuit, il s'arrêtait à Limoges. Il fallait 11H30", s'est félicité le président français François Hollande, rappelant qu'il avait "fallu 20 ans" pour que cette ligne devienne une réalité.

Paris-Barcelone à partir de 59 euros l'aller simple 

Un temps de parcours qui aura néanmoins du mal à porter un coup aux compagnies aériennes, très présentes sur cet axe avec plus de 20 vols (allers-retours) par jour assurés par les low-cost Vueling, Easyjet et Air France. "Ce sera très difficile", reconnaissait récemment Pierre Messulam, directeur de la stratégie et de la régulation à la SNCF, précisant qu'entre Paris et Genève, Easyjet mettait la pression sur les prix. Ceux du couple SNCF-Renfe débuteront à 59 euros l'aller simple en deuxième classe (tarif Prem's).

L'objectif final est de relier Paris à Barcelone en cinq heures et 35 minutes, mais pour cela il faudra que le tronçon entre Perpignan et Nîmes passe à grande vitesse, ce qui est prévu pour 2021 pour l'instant, selon Renfe. La liaison entre Lyon et Barcelone durera 4H55, 3h02 entre Toulouse et Barcelone, 4h17ainsi Marseille et Barcelone.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2013 à 11:43 :
Franchement le journaliste ne maîtrise pas le sujet... Le problème ça n'est pas le tronçon Nîmes-Barcelone, mais le Montpellier-Perpignan ! Le morceau de LVG entre Nîmes et Montpellier est en cours. Quant à l'article, il sent la propagande à plein nez. Non seulement les espagnols sont furieux de l'abandon du tronçon Montpellier-Perpignan, mais reprendre les dires de François Hollande qui se satisfait de cette situation est une honte. Cette ligne n'a aucun intérêt dans la mesure où l'on peut faire un Paris-Barcelone en avion en moins de 2 h pour moins de 20 € ! La Tribune tourne très mal en ce moment. On sait que la presse a besoin de sous, mais il y a des limites...
a écrit le 29/11/2013 à 9:53 :
6h30 en théorie, c'est sans compter sur les multiples problèmes possibles, déjà le train de banlieue il met 2h pour un trajet de 45mn....
a écrit le 28/11/2013 à 19:05 :
qui a envie d'aller à Barcelone en 6H30 de train avec , en plus , un changement ?
Réponse de le 29/11/2013 à 19:06 :
Il va falloir réapprendre à lire
a écrit le 28/11/2013 à 16:54 :
C'est quoi tous ces mensonges? cela fait plus de 20 ans que la France promet la ligne a grande vitesse entre Montpellier et Perpignan et on met toujours 2heures pour faire les 150 milomètres ;Ce n'est pas grace a la SNCF mais a la volonté des Catalans si la ligne TGV a été construite ces dernières années entre Peroignan et Barcelone
Réponse de le 28/11/2013 à 18:58 :
Vous oubliez que a ligne TGV a été financée par les contribuables français et espagnols.
Cordialement,
fpm
a écrit le 28/11/2013 à 16:40 :
Voilà un bon accord qui vise le regroupement des deux transporteurs en un seul avec une harmonisation des technologies. Il existe pratiquement le même schéma concernant les autoroutes. Il ne faut bien entendu ne pas uniquement considérer le trajet long mais aussi les parcours intermédiaires qui vont drainer la clientèle espagnole vers la SNCF. D'autre part le temps du trajet long sera progressivement réduit avec les nouvelles rames Il va devenir très difficile en Europe de faire mieux que la SNCF qui distribue les cartes gagnantes.
Réponse de le 28/11/2013 à 20:29 :
N'importe quoi. Après votre volonté de fusionner Fiat Chrysler et GM, vous voulez maintenant fusionner la SNCF et la Renfe...
a écrit le 28/11/2013 à 16:25 :
A plus de trois heures de train, l'avion est moins cher, plus rapide, et aussi sûr . Certes 6H25 c'est mieux que 11H25 comme le dit notre Président mais qui a envie d'aller à Barcelone en 6H25 de train , et , en plus, avec un changement de rame à la frontière espagnole !!! Il est urgent pour notre pays de se concentrer sur les projets rentables et utiles .
Réponse de le 29/11/2013 à 2:12 :
Que notre président normal se déplace en train moi je préfère l'avion.
a écrit le 28/11/2013 à 16:21 :
Et Paris-Madrid?
C est une honte!
a écrit le 28/11/2013 à 16:01 :
A plus de trois heures de trajet l'avion est bcp plus rapide , moins cher , et probablement moins polluant . De plus il faudra toujours changer de train à la frontière ...on rêve...alors que la priorité devrait être d'économiser les finances publiques pour des projets financièrement rentables .Et de plus qui veut faire plus de 6 heures avec changement pour aller à Barcelone ? et pourquoi pas Madrid en 9heures ?
a écrit le 28/11/2013 à 15:44 :
Superbe projet enfin des transports intelligents ca nous change du low cost a tous les etages
a écrit le 28/11/2013 à 15:32 :
aucun intérêt...si on avait laisser la concurrence aérienne se développer l'état aurait fait des économies au lieu de subventionner des lignes TGV qui aujourd'hui nous coûtent une fortune en interêts d'emprunts publics et en entretien...
Réponse de le 28/11/2013 à 15:56 :
depuis Paris peut être mais pour les villes du sud de la France le gain est énorme en revanche! Je pense notamment à la liaison Toulouse Barcelone!
a écrit le 28/11/2013 à 14:36 :
Pour ce prix il vaut mieux prendre l'avion, c'est plus rapide
Réponse de le 28/11/2013 à 16:12 :
3 fois plus rapide et 2 fois moins cher !
Réponse de le 14/12/2013 à 15:53 :
París barcelone en 6.30 houres 780 km en tgv. Barcelone Madrid, 680 hm en 2.35 houres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :