Grève du contrôle aérien : le pire est évité

 |   |  237  mots
(Crédits : Air France)
Le SNCTA, le principal syndicat des contrôleurs aériens français, a levé son préavis de 5 jours de grèves la semaine prochaine.

Bonne nouvelle pour les passagers et les compagnies aériennes. La grande pagaille dans le ciel prévue pour la semaine prochaine est évitée. Le principal syndicat des aiguilleurs français, le SNCTA, a levé son préavis de grève qui allait du 27 au 31 janvier. Ne restent plus que les préavis de grèves de la CGT et de FO, minoritaires chez les contrôleurs, pour la seule journée de jeudi 30 janvier. Ceci dans le cadre de la journée d'action européenne de l'ETF.

Garanties

Si le SNCTA a levé son préavis, c'est qu'il a obtenu du gouvernement sur une hausse des redevances de la navigation de routes prélevées aux compagnies aériennes pour permettre  d'investir dans le renouvellement du système. Une demande à l'opposé des projets de la Commission européenne -à l'origine des préavis-qui demande une baisse des redevances de 20% entre 2014 et 2019. Ceci dans le cadre des objectifs de performance fixés par Bruxelles, à l'origine de la grève.

"Ces chiffres sont déraisonnables. Ils ont été élaborés sans travail réellement sérieux, sans tenir compte des nécessités des investissements à réaliser dans le cadre du projet Sesar, qui absorbe 80% des investissements", a expliqué cette semaine Patrick Gandil, le directeur de la DGAC.

Pour lui, les besoins d'investissements s'élèvent entre 200 et 250 millions par an pour les quatre prochaines années.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2014 à 22:15 :
On se demande ce que recherche la Commision de Bruxelles.
Si c'est réduire les coûts au détriment de l'investisement, je ne prendrai plus l'avion.
a écrit le 26/01/2014 à 21:58 :
Test
a écrit le 26/01/2014 à 16:49 :
on peut pas les mettre à la porte et embaucher des Roumains ? Ceux la feraient un meilleur travail que ces super régimes spéciaux
a écrit le 26/01/2014 à 11:38 :
Bonne nouvelles pour les migrants chinois en France pour rentrer chez eux pour les fêtes de fin d'année chinois....La grève sera durant les vacances des français et nos des chinois qui nous font peur...." ils ont un pouvoir économique" et nous, on va souffrir en juillet et août prochain...à quand, on va faire attention à nous...
a écrit le 25/01/2014 à 15:49 :
Harticle intairaissant.
a écrit le 25/01/2014 à 14:00 :
On compte de nombreux chômeurs mais on ne parle pas du droit des contrôleurs aériens à bénéficier d'avantages coûteux. Et parle-t-on des pique assiette de mairie et des fonx en surnombre voire en double emploi? L'hirondelle française est bien en colère dans les sondages sur la question des dépenses, on vire sur l'aîle à zéro de croissance? On subventionne les start-up ou à grands maux, grands projets, pets dans l'eau, en état de sous technologie? quel respect pour les libertés républicaines, la vie privée, la vie tout court avec un déficit de 80 milliards et des citoyens en colère qui réclament des résultats et des économies à grands cris de volatiles. aurons-nous un rugissement des lions contre un système qui fait une sortie de piste, socialement parlant. alors gare aux coups de becs suite au coup de Trafalgar sur l'indice PMI, le coup de faux sur les marchés pour cause de distorsion ou de divergence avec l'allemagne, alors qu'on parle harmonisation fiscale. Gare au coup de bec et au coup de francisque électoralement dit. Notre Europe chronos dévore ses enfants, avec des aides à l'emploi qui ne produisent pas de croissance... La colombe française n'est pas nécrophile! Alors on pille les magasins et on agresse les gens?
a écrit le 25/01/2014 à 13:53 :
On augmente les taxes encore..... Les Cies aériennes déjà mal en point vont payer et encore celles extra européennes vont tirer leur épingle du jeu qui n a pas les mêmes règles pour tous les participants!
Affligeant ces politiques qui ne vivent que jusqu a la prochaine election
Réponse de le 29/01/2014 à 19:39 :
L'augmentation sera de l'ordre de 50 cts/passager. Çà va mettre les compagnies au tapis ? Pour info, en Allemagne la redevance est 15% supérieure à celle de la France et pourtant Lufthansa croule sous les bénéfices records. A Air France de se réformer, pas au contrôle français de payer la mauvaise gestion du privé.
a écrit le 25/01/2014 à 11:36 :
Les renouvellements des systèmes sont importants, mais la réorganisation du ciel européen est complexe et sujette à de nombreuses tractations plus politiques qu'économiques.
Ne pas oublier la criticité du travail des agents contrôleurs qu'ils soient français ou étrangers, la sécurité ne doit pas se transiger
a écrit le 25/01/2014 à 10:12 :
Déminage avant les municipales, après on verra bien, et en attendant on file du fric.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :