Le trafic aérien devrait croître encore plus vite en 2014

 |   |  330  mots
Le trafic passagers mondial du transport aérien a augmenté de 5,2% en 2013 par rapport à 2012.
Le trafic passagers mondial du transport aérien a augmenté de 5,2% en 2013 par rapport à 2012. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le trafic a progressé de 5,2% en 2013 selon l'Association internationale du transport aérien (Iata). En 2014, il devrait progresser de 6%, à plus de 3,3 milliards de passagers.

Malgré un environnement économique difficile, la demande de transport aérien reste dynamique. En 2013, le trafic passagers mondial a poursuivi sa progression, avec une hausse de 5,2% par rapport à l'année précédente, selon l'association internationale du transport aérien (IATA). La barre des 3 milliards de passagers a été franchie. Le trafic passagers généré par des vols internationaux a progressé de 5,4% tandis que le trafic domestique affiche une hausse de 4,9%.

"Nous avons enregistré une forte croissance de la demande en 2013, dans un environnement économique très difficile", s'est enthousiasmé Tony Tyler, directeur général de l'IATA, en rappelant que l'aviation commerciale fête cette année son 100e anniversaire.

En 2014, cette croissance devrait s'accélérer. En décembre, Tony Tyler tablait en effet sur une progression de 6%, à plus de 3,3 milliards de passagers.

Le Moyen-Orient accélère le rythme

La plus forte croissance a été une nouvelle fois relevée auprès des compagnies du Moyen-Orient (+12,1%) comme Emirates (Dubai), Etihad airways (Abu Dhabi) Qatar Airways, mais le rythme a légèrement diminué par rapport à l'an dernier où le trafic avait bondi de 15,4% (sur 2011). Néanmoins, au regard de leur plan de flotte et de leur stratégie d'expansion, les compagnies du Moyen-Orient vont continuer leur développement à marche forcée dans les années à venir. Lors du salon de l'aéronautique de Dubaï en novembre 2013, les compagnies du Golfe - Emirates, Qatar Airways, FlyDubai, Etihad - ont passé pour près de 150 milliards de dollars de commandes auprès d'Airbus et de Boeing.

Viennent ensuite les compagnies de l'Asie-Pacifique (+7,1%), d'Amérique Latine (+6,3%) et d'Afrique (+5,2%).

A l'autre bout de l'échelle, les croissances les plus faibles ont été relevées en Amérique du Nord (+2,3%) et en Europe (+3,8%). Selon l'Iata, une légère amélioration de la situation économique dans la zone euro depuis le deuxième trimestre, et un indice de confiance des consommateurs et des milieux d'affaires plus fort ont soutenu la demande.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :